Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une femme accusée d’avoir négligé sa chienne souffrante d'une grave infection après la mort de ses chiots dans son utérus.

Publié le 07/06/2017 à 16h08

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Une femme accusée d’avoir négligé sa chienne souffrante d'une grave infection après la mort de ses chiots dans son utérus."

Aux Etats-Unis, une chienne a souffert d’une grave infection après la mort de ses chiots dans son utérus. Sa propriétaire, qui avait refusé de la faire soigner et stériliser, est actuellement recherchée.

Le bureau du procureur du comté de Madison, dans l’Etat de l’Illinois, a annoncé ce mardi qu’un acte d’accusation pour cruauté aggravée envers un animal a été émis à l’encontre d’une certaine Stephanie D. Watson.

D’après le site Belleville News-Democrat, cette femme de 29 ans et originaire d'Edwardsville avait abandonné sa chienne gestante et souffrante dans un chenil de la ville d’Alton. Elle avait alors déclaré que la femelle Pitbull n’était pas la sienne et qu’elle l’avait trouvée sur le bord d’une route. L’enquête de police a, par la suite, révélé qu’il s’agissait bien de sa chienne.

En fait, après plusieurs jours de travail, April n’avait pas pu mettre bas en raison de la taille importante des petits. Sa propriétaire aurait refusé de lui faire faire une césarienne, sachant qu’une association avait proposé de payer les frais de l’intervention, mais aussi de stérilisation de la chienne.

C’est justement ce dernier point qui aurait fait tiquer la jeune femme, qui envisageait vraisemblablement de lui faire faire d’autres portées par la suite. Les fœtus sont ainsi morts dans l’utérus de l’animal, ce qui a donné lieu à une infection et lui a causé de grandes souffrances.

April a finalement été confiée à l’association Hope Animal Rescue et, mieux encore, l’un des employés de la clinique vétérinaire où elle a été soignée a décidé de l’adopter. Pour sa part, Hope Animal Rescue a engagé un détective privé pour localiser Stephanie D. Watson afin qu’elle réponde de ses actes devant la justice. L’association a également lancé un appel aux dons pour financer l’enquête.

A lire aussi : "Reprendre un chiot après la mort de son chien"

Photo : Hope Animal Rescues

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !