Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Rat

Variétés : Rattus norvegicus, Rat brun

0 partage

3.4/5

0 avis

Le rat est un rongeur un peu plus imposant que la souris ou le hamster. Cependant, son espérance de vie n’est guère plus importante (environ 2 ans maximum). Animal grégaire, il a besoin de congénères pour s’épanouir. Une fois apprivoisé, il s’agit d’un animal particulièrement affectueux, qui apprécie les caresses, les câlins et les jeux. Très actif, il vit essentiellement la nuit puisque c’est un rongeur diurne. Le jour, il passera son temps entre la toilette et le repos.

Photo : rongeur de race Rat sur Woopets
Mode de vie Icône : Nocturne rongeur sur Woopets
Nocturne
Alimentation Icône : Omnivore rongeur sur Woopets
Omnivore
Comportement Icône : Solitaire rongeur sur Woopets
Solitaire
Poids et taille
Icône : Poids rongeur sur Woopets
Poids : De 150 g à 500 g
Icône : Taille rongeur sur Woopets
Taille : De 20 cm à 28 cm

Historique

Le rat domestique appartient à la famille des Muridés. Il descend tout droit du Rattus Norvegicus, que l’on retrouve dans nos villes ou campagnes. Cependant, le fait qu’il ait été observé en laboratoire, où il a subi quelques mutations, explique en grande partie ses robes diverses et variées, ses couleurs différentes et son comportement plus sociable. Les premières traces d’apprivoisement remontent à plusieurs siècles. Les rats ont appris à se nourrir grâce aux stocks de grain laissés par les humains. Le premier rat domestiqué était un rat brun-agouti. Un rat normal. Il est apparu en Europe au début du XVIIIe siècle, en Angleterre tout d’abord. Il a progressivement remplacé le rat noir.

Outre-Manche, les rats ont d’abord été capturés. Ils servaient à des combats de rats. Un passe-temps de l'époque où il s’agissait de mettre une multitude de rats dans une arène où un chien devait les tuer en un minimum de temps. Au XIXe siècle, les premiers rats sont étudiés en laboratoire. Les différentes robes apparaissent, mais ce n’est qu’en 1901 que le rat prend place au sein du National Mouse Club. Puis, ce rongeur a été délaissé pendant plusieurs décennies, avant de revenir en force dans les années 70. En 1976, le National Fancy Rat Society est fondé. Très intelligent, le rat a toujours été un rongeur très apprécié pour les expériences scientifiques afin de faire avancer la médecine. Aujourd’hui, le rat apprivoisé est inoffensif, non agressif et se montre très sociable et complice avec son maître.

Photos de Rat

Particularités physiques

Le rat domestique est de couleur brun à l’origine. Ses mutations lui font prendre d’autres couleurs. Il peut également être blanc (albinos). Il possède de longues incisives qu’il taille tout au long de sa vie. Le rat a une queue souvent avec peu de poils pour un meilleur équilibre. Elle est le prolongement de sa colonne vertébrale. Voilà pourquoi il ne faut jamais attraper un rat par sa queue. Un rat mesure de 35 à 50 cm à l’âge adulte. La longueur de sa queue tourne autour d’une vingtaine de centimètres. Leur poids varie de 150 à 300 grammes chez une ratte et jusqu'à 500 grammes chez un rat.

Son corps : solide, séparé en 3 parties avec la tête, le tronc et la queue.
Son poil : court, long (dit « angora) ou nu en fonction des variétés et des individus.
Sa couleur : brun. Cependant, sa couleur varie en fonction du type de marquage. Un rat peut avoir un tronc blanc et une tête grise, une couleur unie, un ventre plus clair que le reste de son corps, un pelage teinté de taches, il peut être noir, bleu, champagne, ambre, beige ou encore chocolat.
Sa tête : de forme triangulaire.
Ses yeux : de forme ronde, de couleur noire (parfois rouge) et brillants.
Ses oreilles : de petite taille.
Sa queue : d’une longueur comprise entre 17 et 23 centimètres. Chez certaines espèces, elle est plus longue que le reste du corps.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Bruyant

Le rat domestique conserve son instinct naturel. A savoir, il s’agit d’un animal grégaire, très sociable qui apprécie la compagnie de ses congénères. Il faudra simplement veiller à ce que 2 rats mâles ne soient pas mis ensemble trop tardivement. Car en voulant protéger leur territoire, en voulant s’affirmer, ils peuvent s’entre-tuer.

Ainsi, il faudra privilégier la mise en relation d’un mâle avec des femelles, tout en vous assurant qu’ils ne puissent se reproduire, sous peine d’avoir de nombreuses portées. Les rattes ont une odeur corporelle moins forte que les rats qui, en plus, affichent leurs testicules. En revanche, les mâles sont considérés plus câlins et tendres que des rattes davantage joueuses.

Reproduction

Le rat domestique atteint sa maturité sexuelle à l’âge de 6 à 8 semaines. Une donnée variable d’un rongeur à l’autre, même si, dans la plupart des cas, les testicules des mâles sont descendus à ce moment. Dès la maturité sexuelle atteinte, la ratte peut entrer en gestation. Une gestation dure en moyenne 22 jours. Sa période de fécondité est d’environ un an. Une dizaine de rats peuvent naître par portée, jusqu’à 25. Chiffre toutefois rarissime. Le nombre de portée sur l’année tourne à une moyenne de 6.

Si la ratte n’est pas stérilisée, elle peut donc donner naissance à une soixantaine de bébés rats. Surtout que dès qu’elles ont mis bas, les rattes peuvent recommencer une nouvelle gestation. Dans les dernières heures avant l’accouchement, la ratte crée un nid où elle passera les premiers jours, jusqu’au sevrage, avec ses bébés. Le rat, comme la souris, naît sans poils et complètement aveugle. Aucun rat ne doit être séparé de sa mère avant d'être sevré. Ni de sa mère ni de sa fratrie. Puis, au bout de 4 semaines, le raton peut adopter un régime omnivore, qu’il gardera jusqu’à la fin de ses jours. Ce n’est pas pour autant le moment de la séparation avec sa mère. Celle-ci doit avoir lieu autour de la sixième semaine.

Conditions de vie

Sociable avec les autres animaux
Cohabitation avec les enfants

Aucune cage à souris ou à hamster ne conviendra à un rat. Tout simplement car un rat domestique doit se dépenser davantage quotidiennement. Mais aussi car il est plus grand que ces autres rongeurs. Ainsi, il est conseillé de mettre à disposition d’un rat une cage d’un volume de 0,05m 3. La matière idéale pour le rat reste la cage à barreaux à condition que l’espace entre les barreaux soit inférieur à 2 cm, sous peine de voir le Rat s’échapper en se glissant entre 2 barreaux. La cage doit être facilement ouvrable pour faciliter son entretien.

Une volière à oiseaux peut tout à faire correspondre si plusieurs rats sont mis ensemble. C’est un investissement idéal, avec l’aménagement de plusieurs étages pour occuper un maximum de volume de la cage. Le mieux consiste à créer vous-même une cage pour le rat. Dans tous les cas, il est indispensable que ce rongeur bénéficie de plusieurs accessoires à disposition : une gamelle pour se nourrir, un biberon pour s’hydrater et une cabane pour se reposer, s’abriter et dormir le jour. Il ne faudra pas oublier de lui proposer des espaces ludiques comme des tunnels, des cachettes, un hamac, des branches de noisetier, de pommier ou de cerisier ainsi qu’une roue pleine.

Santé

Solide

Un rat est moins fragile qu’une souris. Cependant, un rat léthargique sortant peu de sa cachette, se montrant peut-être agressif et ayant le poil rugueux et un derrière souillé doit amener le propriétaire à consulter un vétérinaire. D’ordinaire, la température corporelle d’un rat est de 37,7°C. Elle peut varier et augmenter dans le cas de plusieurs maladies. Ainsi, le Rat domestique peut contracter un excès de Porphyrine qui se manifeste par des croûtes et des taches rouges autour de ses yeux ou au niveau de son nez.

Il peut souffrir de pododermatite et de mycoplasma pulmoris. Un mycoplasme présent chez quasiment tous les rats et qui peut se réveiller, ou non, au cours de sa vie. Plus un Rat se trouve stressé, plus cela peut être l’élément déclencheur de cette maladie. Des parasites comme les poux, les puces et la gale peuvent embêter ce rongeur, qui peut avoir des problèmes dentaires et notamment une malocclusion. Au cours de sa vie, il peut développer un SialoDacryoAdenitis, qui est un virus (SDA) très contagieux. Enfin, comme chez la Souris, il est fréquent qu’un Rat développe une tumeur mammaire, qu’elle soit bénigne ou cancéreuse.

Espérance de vie

Minimum : 1an

Maximum : 2ans

Alimentation

Un rat domestique est un rongeur omnivore. Il manque ainsi de tout. Quotidiennement, il a besoin de 15% de protéines et 4% de matières grasses (lipides). Attention à ce que son régime alimentaire ne soit pas trop riche en matières grasses et en sucre. Il se compose essentiellement d’extrudés (les bouchons) et de mélanges de graines. Les bouchons empêchent le rat de choisir ses aliments préférés. Il est également possible de lui donner des mélanges maison comme des graines de tournesol, dont il raffole.

En complément, il devra lui être donné avec parcimonie des fruits et des légumes, mais aussi de la viande. Il est aussi possible de lui offrir des biscuits et yaourts, des morceaux de fromage et des fruits secs (à donner à chaque fois en petite quantité). Enfin, des barres de céréales, des raviolis et des bonbons sont considérés comme des friandises. Pas nocifs, mais ils favorisent l’obésité. Certains aliments comme l’alcool, le chocolat et les agrumes sont à proscrire, car dangereux pour sa santé.

Entretien et hygiène

Un rat domestique ne demande aucun entretien particulier. Effectivement, il effectue sa toilette quotidiennement en se léchant et en grignotant son poil. Lorsqu’ils sont à plusieurs, chaque membre peut faire la toilette de son congénère en signe d’attachement. En revanche, un rat doit voir sa cage être nettoyée toutes les semaines. Le rat, surtout le mâle, possède une odeur corporelle assez forte. La cage et le matériel doivent être désinfectés régulièrement.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 10€

Maxi 20€

Le prix d'achat d'un Rat se situe environ entre 10€ et 20€.

Coût d'entretien annuel

Mini 220€

Maxi 450€

Le coût d'entretien annuel d'un Rat se situe entre 220€ et 450€.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de l'espèce Rat !