Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Gerbille

Variété : Meriones unguiculatus

0 partage

La gerbille est un petit rongeur qui, au départ, se rapprochait du rat. En réalité, il s’agit d’une cousine du hamster, puisqu'elle dépend de la même famille. Il s’agit d’un animal très vif, attachant et sociable. Elle se sent très rapidement seule lorsqu’elle n’a aucun congénère avec elle. Ainsi, il est préférable d’en adopter plusieurs (du même sexe) et non une seule. La gerbille est d'ailleurs très propre, qui effectue sa toilette toute seule. La relation instaurée avec le propriétaire se voudra très harmonieuse, tendre et pleine de plaisir. En effet, curieuse, pleine de vitalité, la gerbille convient à tout le monde. Petit atout, elle ne dégage aucune odeur corporelle.

Photo : rongeur de race Gerbille sur Woopets
Mode de vie Icône : Diurne rongeur sur Woopets
Diurne
Alimentation Icône : Omnivore rongeur sur Woopets
Omnivore
Comportement Icône : Solitaire rongeur sur Woopets
Solitaire
Poids et taille
Icône : Poids rongeur sur Woopets
Poids : De 70 g à 110 g
Icône : Taille rongeur sur Woopets
Taille : De 19 cm à 23 cm

Historique

La gerbille est un rongeur appartenant à la famille des Gerbillinés, qui fait partie des Cricétidés. Cette dernière est également la mère du hamster par ailleurs. Cet animal fut découvert par un missionnaire français du nom d’Armand David, en 1866. Les gerbilles rejoignent ainsi le Museum National d’Histoire Naturelle de Paris et sont très rapidement appelées Meriones unguiculatus. Etymologiquement un "guerrier à griffes".

La gerbille est originaire de la Mongolie. Elle devient un animal de laboratoire au milieu du XXe siècle, notamment dans les recherches contre le cancer, les infections bactériennes. La véritable arrivée de cet animal comme NAC s’effectue à la fin du XXe siècle.

Photos de Gerbille

Particularités physiques

Plus d’une centaine d’espèces ont été recensées dans la nature. La gerbille domestique est surtout la Meriones unguiculatus. C’est elle qu’on retrouve le plus chez les particuliers. Elle se caractérise par une couleur originale qui est l’agouti, avec un ventre clair, un poil tricolore sur le dos. Certaines présentent, du fait de mutations causées par les laboratoires, des teintes diverses et variées comme une couleur unique sur le pelage (noir, ardoise, ivoire, safran), un pelage ganté. D’autres possèdent un pelage fait de motifs tachetés. Enfin, certaines sont tout simplement albinos. Les gerbilles pèsent jusqu’à 100 grammes. Sa taille se situe entre celle du rat et de la souris, aux alentours d’une vingtaine de centimètres à l’âge adulte.

Son corps : ne fait pas vraiment de distinction entre la tête et le tronc, bien que plus allongé que le Chinchilla par exemple. Se rapproche d’une souris.   
Son poil : brillants, soyeux, propres.
Sa couleur : agouti, entre l’orange et le gris. La Gerbille Meriones unguiculatus possède un pelage tricolore gris, jaune et plus foncé. D’autres dérivées existent comme un pelage unicolore ou pelage ganté.
Sa tête : allongé et triangulaire.
Ses yeux : du noir au rubis. Leur angle de vision de 360° leur permet de voir ce qu’il se passe derrière elles. Cependant, elle voit assez mal les détails, surtout le jour, et voit particulièrement bien la nuit.
Ses oreilles : poilues, rondes et assez petites.  
Sa queue : de 10 à 12 centimètres.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Bruyant

La gerbille n’est ni un animal nocturne ni un animal diurne, elle dort selon des phases qui peuvent durer jusqu’à 5 heures. Ainsi, elle alterne entre des phases d’éveil et de sommeil. Il s’agit d’un rongeur très sociable et grégaire, qui supporte peu la solitude, mais qui ne doit pas être mis en cage avec un congénère d’un sexe opposé. Surtout, 2 mâles ensemble pourraient se battre jusqu’à la mort. La Gerbille apprécie toute l’attention qu’on peut avoir sur elle. Elle apprécie être maniée après avoir été apprivoisée. Elle convient aux enfants de moins de 10 ans.

Reproduction

La maturité sexuelle de la gerbille est de 2 mois pour les femelles, 3 pour les mâles. La gerbille peut avoir jusqu’à 8 portées dans une année, puisque la durée d’une gestation est de 4 semaines en moyenne. Chaque portée peut causer l’apparition de 10 bébés au maximum, même si la moyenne se situe aux alentours de 4 à 8.

Durant la gestation, les parents construisent un nid où, par la suite, la mère élèvera ses enfants. Les bébés naissent nus et aveugles, comme de nombreux rongeurs, et ne pèsent que 3 grammes. La mère et les bébés doivent être laissés tranquilles durant les premières semaines. Le sevrage n’intervient qu’à partir de la 4e semaine mais il faut attendre la 8e semaine pour vraiment les séparer.

Conditions de vie

Sociable avec les autres animaux
Cohabitation avec les enfants

Une cage doit pouvoir abriter 2 gerbilles au minimum. En effet, une seule gerbille vivra mal le fait d’être seule, même si son propriétaire lui apporte toute l’attention nécessaire. Ainsi, il est recommandé une surface de 1800 cm² par gerbille. Ainsi, la cage doit être au minimum de plus d’un mètre de longueur et d’un demi de largeur pour accueillir 2 gerbilles. Considérez que la hauteur doit être équivalente à la largeur, de sorte que la gerbille puisse se hisser entièrement sur ses pattes arrière. La cage doit être à barreaux et en métal, pour satisfaire les envies de grimper de la gerbille.

Cependant, à l’instar des cages pour souris et rats, il est important de posséder des barreaux espacés au maximum d’un centimètre. Plus large, l’espace pourrait profiter à la gerbille pour s’enfuir. La cage en plexiglas peut se soustraire à celle à barreaux, notamment si la gerbille envoie trop de litière à l’extérieur. Il faut cependant que la cage en plexiglas soit suffisamment aérée pour éviter tout problème respiratoire. Avec la cage, il ne faut bien évidemment pas négliger les accessoires indispensables au bien-être et à l’épanouissement de la gerbille.

Ainsi, elle devra avoir à disposition une gamelle pour s’alimenter et un biberon pour boire. La cage devra intégrer un bac avec de la terre à bain dedans pour permettre à la gerbille de parfaire sa toilette quotidienne et ainsi éliminer son excès de sébum. Sable qui doit être changé quotidiennement. Pour son confort, un habitat devra être conçu, sous la forme d’une cabane mais aussi d’un tuyau. Ne pas hésiter à mettre à disposition de ce rongeur des mouchoirs en papier et du papier toilette pour qu’il puisse concevoir son nid. Enfin, des jeux comme une roue pleine (pas en barreaux) et un hamac peuvent aussi plaire à la gerbille.

Santé

Solide

La gerbille n’est pas forcément un rongeur très exposé aux maladies. Cependant, elle est assez sensible aux infections bactériennes, virales et parasitaires. Ainsi, elle peut souffrir au cours de sa vie d’une dermatite nasale liée à une litière trop poussiéreuse ou à un stress trop important. Un parasite comme la teigne peut venir embêter son quotidien. Sa queue peut également se nécroser, il faudra ainsi l’amputer.

La gerbille peut souffrir de pododermatite due à la litière de sa cage et qui attaque ses coussinets. Au niveau digestif, la gerbille peut souffrir de malocclusion dentaire, qui affecte forcément son système digestif par l’arrêt de l’alimentation. La salmonellose offre un pronostic très sombre, avec plus de 90% de décès. Comme tous les rongeurs, une diarrhée peut également être fatale.

Espérance de vie

Minimum : 3ans

Maximum : 5ans

Alimentation

Rongeur omnivore, la gerbille possède cependant un tube digestif plutôt court, ce qui l’empêche de manger en grosse quantité. Elle doit avoir des rations quotidiennes suffisamment énergivores pour répondre à une activité de tous les instants. Son régime alimentaire se compose essentiellement de protéines (20%) animales et végétales. Ces protéines doivent posséder suffisamment d’acides aminés. Par ailleurs, les aliments de la gerbille doivent avoir aussi suffisamment de glucides (fibres alimentaires), de sucres et d’amidon pour favoriser un meilleur transit intestinal.

L’aliment parfait sera plutôt riche en amidon et pauvre en fibres. Enfin, environ 12% de lipides doivent être ingérés quotidiennement. Ainsi, son régime alimentaire se base essentiellement sur des granulés vendus dans les boutiques spécialisées, de graines de céréales, de granulés de luzerne. Certains fruits et légumes sont bien tolérés par la Gerbille et lui offrent un très bon complément. Cependant, il faut veiller à les introduire doucement et en faible quantité, sous peine de diarrhée.

Il s’agit d’un rongeur coprophage. Ainsi, il mange se excréments, sources de vitamines B. Les noix de coco séchées, les pommes séchées et les biscuits pour hamster sont considérés comme des friandises. L’ail, l’avocat, le citron, la rhubarbe, le soja ou encore la sauge sont à proscrire, car toxiques et dangereux pour la santé de la Gerbille.

Entretien et hygiène

La gerbille se toilette toute seule et n’offre aucun inconvénient de ce point de vue à son propriétaire. Ainsi, il suffit simplement de changer quotidiennement la terre à bain dans la cage de la Gerbille pour lui offrir tout ce qu’elle a besoin pour se laver. Elle enlèvera dedans son excès de sébum et réduira les risques de maladies parasitaires. Par ailleurs, il faut s’attacher à nettoyer 2 fois par semaine sa cage, mais également à désinfecter régulièrement tous ses accessoires.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 5€

Maxi 10€

Le prix d'achat d'un Gerbille se situe environ entre 5€ et 10€.

Coût d'entretien annuel

Mini 35€

Maxi 50€

Le coût d'entretien annuel d'un Gerbille se situe entre 35€ et 50€.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de l'espèce Gerbille !