Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Hamster

Variétés : Hamster chinois, Hamster de Campbell, Hamster doré, Hamster russe, Hamster Sibérien, Hamster de Roborovski

0 partage

4.9/5

0 avis

Petit rongeur de la famille des muridés, le Hamster ne laisse personne indifférent en raison de sa « bouille » et de son aspect boule de poils. Ne demandant que peu d’entretien, c’est un animal solitaire et autonome, qui aime découvrir son environnement en particulier la nuit, au plus fort de son activité. Ce dernier point fait que le hamster n’est pas vraiment fait pour les enfants.

Photo : rongeur de race Hamster sur Woopets
Mode de vie Icône : Nocturne rongeur sur Woopets
Nocturne
Alimentation Icône : Omnivore rongeur sur Woopets
Omnivore
Comportement Icône : Sociable rongeur sur Woopets
Sociable
Poids et taille
Icône : Poids rongeur sur Woopets
Poids : De 20 g à 150 g
Icône : Taille rongeur sur Woopets
Taille : De 5 cm à 19 cm

Historique

Si les ancêtres européens du hamster datent de 36 millions d'années environ (les plus anciens fossiles remontent à cette époque), les variétés de hamsters que l'on rencontre le plus de nos jours sont le hamster doré, également appelé hamster syrien ou hamster de Syrie. C'est, en effet, à partir d'une portée découverte dans ce pays, plus précisément dans la région d'Alep, que la plupart des hamsters présents en Europe et ailleurs dans le monde ont été obtenus.

Une femelle et ses petits y avaient été récupérés par un scientifique qui projetait de les étudier. Leurs descendants se sont éparpillés dans différents laboratoires et certains d'entre eux ont été domestiqués. On rencontre également des variétés telles que le hamster chinois (identifié en 1773), le hamster de Campbell (identifié en 1905), le hamster russe, le hamster sibérien et le hamster de Roborovski (découvert en 1903). L'Association Nationale des Hamsters (National Hamster Council) britannique a été créée en 1949.

Photos de Hamster

Particularités physiques

Le hamster est un petit rongeur au corps compact, court sur pattes et aux oreilles de petite taille. L’une des caractéristiques du hamster est la présence d’abajoues, des poches situées de part et d’autre de la tête et servant à stocker de la nourriture, voire à mettre les petits à l’abri chez certaines variétés. Le plus grand est le hamster doré dont le poids peut dépasser les 200 grammes. Le plus petit est le hamster de Roborovski, qui mesure entre 5,3 et 8,1 cm de long à l'âge adulte.

Son corps : solide, compact et de forme cylindrique.
Son poil : court, long (dit « angora) ou nu en fonction des variétés et des individus.
Sa couleur : ivoire au niveau du ventre, avec sous-poil plus foncé et marque sur la tête, ou unie pouvant être crème. Les nuances sont très variées, allant du crème au rouan, en passant par le noir, l’orange ou encore le dalmatien. Présence de ligne sur le dos chez le Hamster russe.
Sa tête : de forme triangulaire, dotée d’abajoues de part et d’autre.
Ses yeux : de forme ronde, de couleur noire et brillants.
Ses oreilles : de taille moyenne et velues.
Sa queue : d’épaisseur et de longueur variables en fonction de l’espèce. Courte chez le Hamster Campbell, le Hamster de Roborovski et le Hamster russe, mesurant 1 à 2 cm chez le Hamster chinois.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Bruyant

Vivacité et curiosité sont les principales caractéristiques du hamster, et ce, quelle que soit la variété. Son activité est essentiellement nocturne et son sommeil diurne ne doit être perturbé en aucun cas, sous peine de le rendre ronchon, voire agressif, mais aussi d'affecter sa santé. Avec du temps et de la patience, une relation complice peut s'installer entre lui et son maître. Il peut même se montrer affectueux par moments.

Il n'en demeure pas moins un animal résolument solitaire ; le présenter à un congénère est très risqué, car cela peut vite tourner à la bagarre. Une femelle ayant eu des petits peut aussi avoir tendance à devenir agressive si on vient la perturber. Elle tente alors de protéger sa portée face à ce qu'elle considère comme une menace potentielle.

Reproduction

La reproduction est impossible entre 2 variétés différentes de hamsters, sauf pour le hamster russe et le hamster Campbell. Cependant, même si c'est possible, il est fortement déconseillé de le faire, car la mère pourrait en souffrir lors de la mise bas, voire en mourir. Les petits eux-mêmes peuvent ne pas être viables ou souffrir de malformations. Une femelle hamster peut avoir entre 1 et 11 petits par portée, avec une gestation dont la durée est de 15 à 20 jours.

Il est préférable d'attendre que la femelle soit âgée de 3 mois avant un accouplement. Aussi, au-delà de l'âge d'un an, il vaut mieux arrêter la reproduction pour préserver sa santé. Les petits peuvent être sevrés à partir de la 4e semaine, puis ils devront être séparés par sexe à la 6e semaine. Ensuite, chaque hamster doit avoir sa propre cage avant ses 8 semaines.

Conditions de vie

Sociable avec les autres animaux
Cohabitation avec les enfants

Le hamster a besoin d'une cage spacieuse et doit pouvoir bénéficier d'un maximum de liberté de mouvement durant la nuit. Le mettre dans une boule d'exercice est fortement déconseillé, car cet accessoire comporte un risque de chute et de traumatisme, mais également parce qu'il peut être insuffisamment aéré et constitue une source de stress pour l'animal. Le Hamster ne supporte pas le froid et sa cage doit donc être placée dans un lieu protégé des courants d'air.

Les hamsters russe, de Roborovski et Chinois peuvent vivre en couple, mais le risque de conflit n'est jamais totalement écarté. Le hamster doré et le Campbell, en revanche, doivent impérativement être seuls dans leurs cages ; ils ne supporteraient aucune présence de congénère.

Santé

Solide

S'il est sujet à des carences, notamment en vitamines, ou porte des parasites, le hamster peut avoir tendance à perdre des poils. Il est également recommandé de vérifier occasionnellement sa température corporelle, qui est généralement comprise entre 37,5 et 38,5°C. Il est caractérisé par un système digestif très sensible et peut donc souffrir de diarrhées, parfois mortelles, dont une forme aiguë et contagieuse appelée "maladie de la queue mouillée".

Le hamster peut également souffrir de trichobézoards (amas de poils se formant dans le système digestif), d'atteintes oculaires (conjonctivite, kératite) et dermatologiques (gale, démodécie, teignes), d'abcès et de tumeurs. Au moindre symptôme, l'animal doit être emmené chez le vétérinaire, idéalement spécialisé dans les NAC.

Espérance de vie

Minimum : 1an

Maximum : 3ans

Alimentation

Le hamster mange très peu, mais à peu près de tout, même si la majeure partie de son régime alimentaire est composé de végétaux. Il est conseillé de lui donner un repas par jour et de varier les apports : croquettes pour hamster, graines mélangées, noix, céréales, carotte, tomate, épinard, fromage blanc, yaourt, vers de farine... Certains aliments sont dangereux pour le Hamster, comme les mets sucrés (biscuits, gâteaux...), les préparations grasses (crèmes, fritures...), les fruits et légumes pourris, le lait et le cacao.

Entretien et hygiène

Le hamster assure lui-même sa propre hygiène, faisant sa toilette tout seul de manière instinctive. On peut toutefois le brosser avec une brosse souple de temps en temps une fois l'animal habitué à être manipulé par son maître. Il ne faut surtout pas baigner le hamster ni lui couper les griffes, qui sont petites et s'usent naturellement.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 4€

Maxi 16€

Le prix d'achat d'un Hamster se situe environ entre 4€ et 16€.

Coût d'entretien annuel

Mini 8€

Maxi 25€

Le coût d'entretien annuel d'un Hamster se situe entre 8€ et 25€.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de l'espèce Hamster !