Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Alsace : un enfant de 18 mois mordu à mort par un chien, pas de poursuites pour homicide involontaire

Alsace : un enfant de 18 mois mordu à mort par un chien, pas de poursuites pour homicide involontaire

Publié le 11/05/2016 à 17h02

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Alsace : un enfant de 18 mois mordu à mort par un chien, pas de poursuites pour homicide involontaire"

Un tout petit garçon de 18 mois à peine a été tué par un chien qui l’avait mordu à Epfig, dans le Bas-Rhin. Le propriétaire de l'animal n'ira pas en prison.

Le drame a eu lieu dans l’après-midi du vendredi 6 mai 2016. Le chien, un American Staffordshire Terrier, appartenait au cousin de la maman du petit. Il était attaché avec une laisse pas loin de la grand-mère qui gardait l’enfant. L’animal ne s’était jamais montré agressif et n’avait jamais mordu qui que ce soit. C’est pour cela que son maître ne lui avait pas mis de muselière.

Une enquête a été lancée pour déterminer s’il s’agit d’une négligence de la part des propriétaires, mais il n’y aura pas de poursuite pour homicide involontaire, car les circonstances se sont déroulées dans un cadre familial. En effet, le petit bambin allait vers sa grand-mère en passant près du chien. Il était à une distance permettant à l’animal de l’atteindre. L’American Staffordshire Terrier lui a sauté dessus sans raison palpable et sans qu’il y ait un élément déclencheur.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Suite à cet incident mortel, le chien a été piqué. Dans ce genre de cas graves, outre l’euthanasie, les propriétaires des chiens classés dangereux risquent jusqu’à 5 ans de prison et une amende de 75.000 euros lorsque l’agression entraîne la mort de la victime.

Ces chiens classés dangereux, dont font partie l’American Staffordshire Terrier, le Mastiff et le Tosa, doivent être soumis à des règles de sécurité très pointues, à savoir le port de la muselière et la stérilisation, entre autres. La loi interdit leur vente, leur achat et leur importation et il est également strictement interdit de les prendre dans les transports communs. La détention de ces chiens par des mineurs est interdite. Toute violation de ces règles est passible d’une amende de 15.000 euros et de 6 mois de prison.

1172 partages

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !