Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Chine : un homme attache son chien à sa voiture et le traîne jusqu'à sa mort

Publié le 05/08/2016 à 17h03

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Chine : un homme attache son chien à sa voiture et le traîne jusqu'à sa mort"

Un automobiliste chinois a intentionnellement attaché son chien à l’arrière de son 4x4 et l’a ainsi traîné à travers la ville. Le pauvre animal a été gravement blessé et a succombé à ses blessures. Après avoir été agressé par d'autres automobilistes en réaction à cet acte abject, le conducteur a été arrêté par la police.

Nouvelle cruauté envers les animaux ! Au sud-est de Pékin, dans la ville chinoise de Weihai, un Chinois d’une quarantaine d’années a attaché son chien à l’arrière de son 4x4, puis il l’a traîné tout le long de son trajet à travers la ville. Les autres usagers de la route qui ont assisté à ce spectacle insoutenable sont restés incrédules. Mais ils ne se sont pas contentés d'observer la scène. Beaucoup d'entre eux sont intervenus et ont ainsi pu stopper la folle course du quadragénaire. Malheureusement, il était trop tard, le pauvre chien est décédé des suites de ses blessures, selon les faits rapportés par South China Morning.

A lire aussi : "Voyager avec son chien en voiture"

L’homme a subi la colère des automobilistes qui se sont dépêchés pour lui faire payer son comportement ignoble. Au même titre que le conducteur, ils ont été, eux aussi, arrêtés par la police.

Le quadragénaire a déclaré qu’il avait voulu sanctionner son animal parce qu’il l’avait mordu, lui et son ami. Cette version a été corroborée par son frère. Et pour tenter de justifier son acte indéfendable, le propriétaire a ajouté que son chien avait la rage. Il a expliqué que son frère désirait le transférer vers un autre endroit, mais l'animal s'était montré désobéissant et avait refusé de monter dans le véhicule. C'est là qu'il a pris la décision de l'y attacher.

La vidéo qui suit montre le pauvre chien tentant de suivre le rythme de la voiture, avant de s'effondrer et de se laisser traîner. Les images sont dures, mais nous avons choisi de les partager pour dénoncer la cruauté de cet acte. (Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties).

7407 partages

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires