Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Des employés municipaux chinois battent 2 chiens à mort par peur du coronavirus

Publié le 13/02/2020 à 10h36

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Choqués, des habitants de Nanchong ont diffusé une vidéo montrant des officiels locaux tuant 2 chiens errants, prétextant qu’ils avaient mordu des citoyens. Leurs agissements seraient plutôt motivés par la peur du coronavirus.

Comme nous le rappelions il y a quelques jours, l’OMS a indiqué que les chiens ne transmettaient pas le coronavirus aux humains, mais rien n’y fait. C’est très probablement à cause de l’épidémie, qui a fait un millier de morts en Chine, que 2 chiens errants ont été battus à mort ce mardi matin (11 février 2020) à Nanchong, dans la province du Sichuan.

La scène a été filmée par des habitants, qui ont envoyé la vidéo au Daily Mail. Le média britannique l’a relayée après avoir coupé la partie la plus violente.

La séquence montre donc ce qui semble être un employé municipal ou tout autre fonctionnaire, muni d’un long bâton en bois. Il s’en sert pour asséner plusieurs coups à un chien qui se trouvait sur la pelouse devant un complexe résidentiel, le Guibi Garden. L’animal meurt, tout comme un second. On voit ensuite des hommes en uniforme ramasser les 2 corps (images floutées).

La veille, les habitants de ladite résidence avaient été prévenus par les responsables locaux qu’aucun chien ne serait autorisé à circuler dehors, invoquant le risque de propagation du coronavirus.

L’association de protection animale locale Nanchong Stray Animal Rescue a qualifié cet acte d’ « atroce » et l’a condamné. Dans un communiqué, elle a déclaré que les autorités auraient dû « désinfecter le quartier, contrôler les visites, surveiller les patients en quarantaine ou même se pencher sur le stress et les traumatismes dont souffrent les habitants à cause de l’épidémie. Au lieu de cela, elles ont ignoré l’amour qu’ont les citoyens pour les animaux et se sont mises à tuer sans prévenir ni demander la permission ». Elle a demandé aux supérieurs de ces fonctionnaires de mettre fin à leurs agissements.

Un membre de cette organisation, contacté par le Daily Mail, a assuré que les 2 chiens tués étaient en bonne santé et obéissants. Il a ajouté qu’une heure avant l’arrivée des officiers, ils avaient été nourris par des résidents.

A lire aussi : "La peur des autres chiens"

De leur côté, les autorités locales ont affirmé que l’un des chiens avait mordu des habitants, mais que les agents étaient censés les emmener au refuge. Ces derniers auraient été « réprimandés » pour avoir tué les animaux.

A propos de l'auteur :

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

8 commentaires

Articles en relation