Ce Labrador Retriever ne laisse pas son grand âge et son handicap l'empêcher de vivre pleinement sa vie !

Ce n’est pas parce qu’on est âgé et qu’on n’a plus toute sa mobilité que l’on doit arrêter de vivre. C’est le message que véhicule la belle histoire de Molly, une chienne sénior et paralysée qui enchaîne les aventures.

Illustration : "Ce Labrador Retriever ne laisse pas son grand âge et son handicap l'empêcher de vivre pleinement sa vie !"

Molly a 15 ans et est paralysée des pattes arrières, mais rien ne l’arrête pour autant. Elle peut aussi compter sur une famille qui l’aime et qui est prête à tout pour son bonheur. Un récit rapporté par Metro.

Cette femelle Labrador Retriever vit à Melbourne, en Australie. Ses propriétaires Jackie et Tony Clark l’emmènent régulièrement en promenade, puisqu’elle dispose de son propre chariot, mais aussi à vélo et en baignade. Et si jamais elle voit l’un d’eux partir sans elle, la chienne ne manque pas de le « rappeler à l’ordre » en aboyant.

Illustration de l'article : Ce Labrador Retriever ne laisse pas son grand âge et son handicap l'empêcher de vivre pleinement sa vie !
Jackie Clark / Metro

Jackie et Tony la considèrent comme leur enfant. Ils l’ont depuis ses 8 mois et elle a tout traversé à leurs côtés. C’est toutefois à l’âge de 13 ans qu’elle a commencé à perdre de sa mobilité. Cela a commencé avec l’une de ses pattes arrière ; Molly « marchait difficilement, raconte sa maîtresse. J’ai donc dû faire des recherches et découvrir ce qu’on pouvait faire pour la mettre à l’aise ».

Le couple a essayé différentes méthodes, de l’acupuncture à la thérapie laser, en passant par la thérapie cellulaire et l’hydrothérapie. Malheureusement, l’état de son arrière-train n’a fait que s’aggraver, puisqu’elle a fini par perdre l’usage de son autre membre postérieur. Le vétérinaire leur a expliqué qu’elle serait probablement plus capable de marcher et que, vu son âge, il serait trop risqué de l’opérer.

Illustration de l'article : Ce Labrador Retriever ne laisse pas son grand âge et son handicap l'empêcher de vivre pleinement sa vie !
Jackie Clark / Metro

Molly, une bénédiction pour la famille

« Molly reçoit maintenant un massage de myothérapie une fois par mois, ce qui soulage la tension sur ses muscles », indique Jackie. Même si cela ne lui a pas rendu l’usage de ses pattes, ces séances lui font énormément de bien et l’aident à rester active.

« Je ne veux pas passer mes weekends à la maison. Je veux sortir, et tant qu'elle peut profiter de la vie, je veux l'emmener avec moi », poursuit sa propriétaire, qui la gâte sur tous les plans. Elle lui prépare elle-même ses repas avec beaucoup d’amour, lui concoctant des recettes variées pour lui faire plaisir.

A lire aussi : Cette vidéo représentant un amas de chiots Labradoodles faisant la sieste attendrit des milliers d'internautes

Illustration de l'article : Ce Labrador Retriever ne laisse pas son grand âge et son handicap l'empêcher de vivre pleinement sa vie !
Jackie Clark / Metro

Pour Jackie, Molly apporte beaucoup de joie à la famille et est « une bénédiction ».

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 21/03/22

    mille mercis à ce couple de tout faire pour soulager leur chienne MOLLY....on voit, malgré sa paralysie, que la belle MOLLY est pleinement heureuse

      Répondre   Signaler


  • Image de profil