Les bienfaits de la phytothérapie pour chat

Illustration : "Les bienfaits de la phytothérapie pour chat"

La phytothérapie, ou l’art de se soigner ou de soigner par les plantes. Elle s’applique aussi au chat, contribuant à le soulager d’une variété de maux. Quels sont les bienfaits de la phytothérapie pour chat ?

La phytothérapie englobe plusieurs disciplines ou branches. Cela va de l’aromathérapie (utilisation des huiles essentielles) à la gemmothérapie (tissus embryonnaires des végétaux : bourgeons, jeunes pousses…). Toutes ont quelque chose à apporter au chat, améliorant sa santé et son bien-être à divers égards. Voyons en quoi la phytothérapie peut aider nos amis félins.

Les chats ont naturellement recours aux plantes

D’une certaine façon, les chats utilisent déjà les plantes pour aller mieux. Ils se servent de différentes espèces végétales qu’ils rencontrent dans la nature ou que nous leurs fournissons pour se purifier ou se soigner.

Ils avalent de l’herbe pour provoquer la régurgitation et ainsi purger leur estomac, rejetant les boules de poils, ou trichobézoards, qui s’accumulent dans leur système digestif à mesure qu’ils font leur toilette. Il arrive aussi aux chats de manger des végétaux pour compléter leurs apports en minéraux et en fibres.

Voilà pourquoi laisser à la disposition de son animal de compagnie de l’herbe à chat est une bonne idée. Il s’agit généralement de jeunes pousses de blé, d’orge, de seigle ou encore d’avoine que l’on peut cultiver chez soi.

Autre forme d’ « auto-phytothérapie » pratiquée instinctivement par le chat, l’inhalation d’herbe-aux-chats – à ne pas confondre avec l’herbe à chat citée plus haut – lui procure visiblement une sensation de bien-être. Le nom « herbe-aux-chats » regroupe plusieurs variétés de plantes qui ont le même effet euphorisant sur les félins : la cataire (Nepeta cataria), mais aussi le marum, le matatabi et la valériane officinale.

La phytothérapie soutient l’organisme du chat quand il est affaibli

Maladies, environnement, accidents et traumatismes peuvent affaiblir l’organisme du chat, qui a alors besoin d’un coup de pouce. La phytothérapie propose plus d’une solution dans ce domaine.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Soutien des défenses naturelles

Affectées par les allergies, les infections et diverses agressions, les défenses naturelles du chat perdent de leur efficacité. Certaines plantes sont précieuses pour le soutien qu’elles apportent à son système immunitaire. Les racines d’échinacée, les graines de Chardon-Marie, les feuilles d’ortie, la réglisse et le cynorrhodon en font partie. Tout comme l’acérola et sa richesse en vitamine C.

Soutien des reins

Les reins aussi ont parfois besoin d’être aidés dans leur travail de filtration du sang notamment.

Ainsi, l’orthosiphon avec son action drainante, le cassis qui est à la fois antioxydant, diurétique et anti-inflammatoire, et Lespedeza capitata qui stimule le flux d’urine, sont considérées comme étant des plantes amies de la santé rénale du chat.

Soutien du cœur et de la circulation sanguine

Les bienfaits de la phytothérapie pour chat s’expriment également à travers l’action des plantes en faveur de sa santé cardiaque et circulatoire.

L’aubépine, par exemple, contribue à réguler l’activité cardiaque en réduisant les arythmies. Elle a aussi pour effet de dilater les vaisseaux sanguins du cœur et du cerveau.

De son côté, le ginkgo biloba est réputé pour sa capacité à améliorer la circulation sanguine.

A lire aussi : La phytothérapie pour traiter l'arthrose du chat

Elle permet d’apaiser le chat

Le chat est susceptible d’être perturbé par différents types d’évènements : un changement d’environnement comme le déménagement, une nouvelle arrivée au sein de la famille (adoption d’un autre animal, naissance d’un enfant…), la visite chez le vétérinaire, un long trajet en voiture

Ce sont autant d’épisodes qui mettent ses nerfs à rude épreuve. Là encore, la phytothérapie pour chat apporte ses bienfaits en atténuant ses états de stress, d’anxiété et d’agitation.

Citons la camomille romaine, dont les propriétés apaisantes et relaxantes sont bien connues, la valériane et son effet anxiolytique et sédatif, ou encore le houblon.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !