Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chat
  3. Au quotidien
  4. Les indispensables
  5. Voyager avec son chat
  6. Comment voyager avec son chat en voiture ?

Comment voyager avec son chat en voiture ?

Les vacances approchent et vous ne savez pas si vous devez emmener votre chat avec vous. Après quelques instants de réflexion, vous vous décidez à l’embarquer avec vous. Mais, au menu, un long trajet en voiture. Est-il apte ? Quelles sont les règles à suivre pour sa sécurité et la vôtre ? Combien de temps peut-il tenir sans vraiment bouger ? Quelles sont les précautions ? Que dit la loi ? Nous répondons à toutes ces questions.

L’idéal, pour votre chat, est d’avoir été habitué dès son plus jeune âge à effectuer des trajets en voiture. Cela peut être à l’occasion d’un rendez-vous chez le vétérinaire ou simplement d’une visite chez votre grande-tante ou d’un repas en famille le dimanche. Tous les prétextes sont bons. Car si le changement n’est pas un problème pour certains chats, ils sont majoritaires à ne pas aimer qu’on bouscule leur train-train quotidien et qu’on les déloge de leur territoire.

Anticiper le départ

Les jours qui précèdent son périple en voiture, votre chat devra se lier « d’amitié » avec sa cage ou son sac de transport. Ainsi, vous ne devez pas hésiter à placer sa cage sur son territoire. Cela peut-être dans son lieu de repos, à côté de son arbre à chat, là où il mange. Il faut que sa curiosité l’attire à l’intérieur ou à proximité. A chaque fois qu’il rentrera dedans, vous devez lui faire comprendre, par le biais d’une friandise ou d’une caresse, qu’il a bien agi. Ainsi, la cage signifiera quelque chose de positif pour lui, à un endroit amusant, source de jeux, de réconfort. Du coup, cela le gênera moins de s’y placer le jour du départ. Cela permettra de réduire son stress, toujours important à chaque changement d’environnement.

Aménager la cage

Dans un premier temps, vous pouvez vaporiser la cage avec des phéromones de synthèse. Cela confèrera à votre chat une impression de domicile, de réconfort, de chaleur. Il s’y sentira davantage comme chez lui. Ensuite, placez une serviette éponge ou une alèse sur le sol de la cage. Cela permettra d’absorber éventuellement l’urine déposée par votre chat. En effet, le stress augmente ses besoins et il pourrait donc avoir une envie pressante qu’il ne pourra contenir.

La cage doit également convenir à votre chat. Elle ne doit être ni trop petite, ni trop grande, car votre félin ne doit pas s’y sentir perdu. Il doit pouvoir s’y allonger, se lever, bouger, se retourner. Les cages en plastiques sont souvent les préférés des usagés. Elles sont souvent bien aérées, pratiques, possèdent un couvercle qu’il est facile d’enlever, et ont toutes une fermeture appropriée.

A lire aussi : "Choisir une caisse de transport pour son chat"

Où placer la cage dans la voiture ?

Elle ne doit jamais être placée dans le coffre. Il n’y a pas assez d’air pour que votre chat puisse respirer correctement. Et comme le stress augmente son besoin en oxygène…

La cage peut être placée :

  • Sur le siège arrière, à condition de la maintenir par le biais d’une sangle ou d’une ceinture de sécurité.
  • A terre. En cas de freinage brusque, elle n’aura aucun risque de basculer vers l’avant.

Le jour du voyage

  • Ne donnez pas à manger à votre chat dans les 2 heures qui précèdent votre départ. Cela pourrait lui occasionner des nausées voire des diarrhées lors de votre voyage.
  • Lors du trajet, votre chat ne doit jamais sortir de sa cage, même lors des pauses sur les aires d’autoroute.
  • Il doit pouvoir boire tout au long du trajet et même manger s’il en exprime le besoin. Vous devez vous montrer attentif à ses moindres désirs.
  • Vous pouvez le divertir en le câlinant à travers sa cage ou en le caressant, voire en lui donnant une friandise de temps en temps.
  • Vous devez faire en sorte que l’intérieur de votre voiture ne soit pas trop froid, ni trop chaud.

Si mon chat est malade ?

Certains chats ne supportent quasiment pas les trajets. Ils font toujours l’objet de vomissements ou de diarrhées. Le stress est à son paroxysme. Dans ce cas, il faut vous rapprocher d’un vétérinaire qui vous prescrira des médicaments à donner à votre chat avant chaque voyage en voiture. Cela participera à réduire son stress et donc tout ce qui en découle.

Ce que dit la loi

Il n’existe pas de texte de loi interdisant le transport d’animaux domestiques. Néanmoins, il est important de se référer à l’article R412-6 du Code de la route. Ainsi, on comprend mieux pourquoi une cage est prépondérable. Votre chat ne doit jamais pouvoir vous divertir de votre conduite, et ne surtout pas venir sur vous. Cela est dangereux et même répréhensible.

« Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l'apposition d'objets non transparents sur les vitres. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe. »

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !