Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Combien coûte un rat et où l’acheter ?

Comme tout animal, votre rat a besoin d’un certain confort de vie. Le coût financier qu’il représente n’est pas simplement la dépense effectuée à l’achat. Il convient de le rendre heureux par l’achat de nombreuses choses tout au long de sa vie. De plus, son adoption ne se fait pas dans n’importe quelle condition. Certains lieux sont plus appropriés que d’autres. Nous vous conseillons sur ces 2 aspects essentiels.

Combien coûte un rat ? La réponse ne se trouve pas uniquement dans le simple acte d’achat. Il n’est finalement pas important par rapport à ce que ce rongeur peut vous coûter. Néanmoins, le budget n’est rien par rapport à celui nécessaire pour un chien ou un chat. Reste qu’il est important de prévoir d’éventuelles dépenses imprévues.

Coût à l’achat

Le prix d’un rat, lors de l’adoption, varie en fonction du lieu où vous l’acheter. Ainsi, si votre futur rat provient d’une animalerie (à éviter), le tarif n’est guère excessif et tourne aux alentours de 10 à 20€. Comptez légèrement plus de 20€ en passant par un particulier, ou en vous tournant vers des rateries, qui sont en réalité un regroupement de particuliers passionnés et compétents, à la limite des éleveurs professionnels. Cependant, nous vous conseillons toujours d’adopter au minimum 2 rats car il s’agit d’un animal grégaire qui se plaît en communauté. Pensez donc à doubler votre enveloppe de départ.

Le coût des accessoires

Vous devez préparer et anticiper l’arrivée de votre rat. Ainsi, la première chose à faire et d’acheter une cage, lieu de vie par excellence pour votre rongeur. Tout dépendra, là encore, du lieu d’achat ainsi que de l’état de la cage.

Il vous en coûtera généralement entre 80 et 150€ pour une cage, qui peut contenir selon sa taille de 2 à 6 rats. Une cage neuve est bien souvent aménagée et possède déjà tous les accessoires indispensables à votre rat. C’est-à-dire une gamelle, un biberon, des étages, des tuyaux et une maisonnette.

Sinon, vous pouvez opter pour une cage d’occasion. Elle est souvent vierge de tout accessoire. Vous devrez les acheter un par un. Un biberon coûte en moyenne 5€, idem pour la gamelle. Vous pouvez obtenir des tuyaux et un hamac pour 10€ chacun. Enfin, n’oubliez pas la traditionnelle et importante cage de transport, qui vous coûtera une vingtaine d’euros.

Dans sa cage, votre rat devra évoluer sur une litière confortable. Ainsi, pas question de lui poser une litière en copeaux de bois, trop nocive. Privilégiez le lin, le chanvre ou encore le maïs. Le prix est légèrement plus important, sans qu’il ne soit extravagant : 3€ par mois environ. Privilégiez l’achat par internet ou directement auprès des producteurs. Car les prix pratiqués en animalerie sont bien trop importants.

Pour sa nourriture, votre rat vous coûtera entre 5 et 10 € par mois. Là encore, rien d’excessif.

En résumé, avant l’adoption même de votre rat, vous devrez dépenser entre 150 et 200€ pour la cage, les accessoires, la litière et la nourriture. Heureusement, il s’agit d’un investissement assez limité.

Les frais médicaux

L’autre grande partie des frais engendrés par votre rat sera celle liée à sa santé. Cela peut vite chiffrer, notamment si votre protégé est atteint de maladies ou de tumeurs. Ainsi, une simple opération peut vite se monter à plus de 200€.

Cela reste assez rare. Le plus souvent, les visites se limitent à 2 par an. La consultation basique varie entre 10 et 30€ chez un vétérinaire NAC. Vous pouvez pousser le curseur à 50€ si des soins doivent être apportés.

Une stérilisation pour la femelle occasionnera une facture d’une centaine d’euros, contre environ 80€ pour la castration d’un mâle.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Bien évidemment, tous ces tarifs peuvent évoluer en fonction de votre vétérinaire et de sa clinique, mais aussi des pathologies éventuelles de votre rongeur.

Les extras

Votre rat, laissé en liberté dans votre foyer, peut venir grignoter votre litière, votre canapé, des tissus ou même des branchements électriques. Cela peut arriver et vous devrez en racheter. Ce ne sont pas des dépenses auxquelles on pense en premier lieu, mais qui s’avèrent souvent nécessaires.

Le lieu d’achat

L’achat d’un rat peut se faire dans différents endroits. Certains sont plus recommandés que d’autres, car ils assurent un meilleur suivi de votre rongeur.

  • Une raterie

Il s’agit d’un lieu où se rassemblent plusieurs particuliers passionnés par les rats. Nous sommes à la limite de la professionnalisation. Ainsi, vous pouvez y aller le plus souvent les yeux fermés. Certes, il existe des escrocs, mais ce n’est pas une généralité, loin de là. Dans une raterie, vous trouverez le plus souvent des rongeurs en bonne santé. Leurs conditions de vie sont parfaites. Les passionnés s’en occupent merveilleusement bien. Ils évoluent dans des cages propres, spacieuses et sont bien nourris. La reproduction suit des règles strictes afin de préserver l’espèce et les portées sont contrôlées. Surtout, la sociabilisation des ratons est réelle puisqu’ils sont manipulés tous les jours.

  • Un particulier

Un particulier est bien souvent une personne passionnée par son rat, mais qui a eu une portée indésirable ou qui ne sait pas quoi faire de ses ratons. De fait, vous devez à chaque fois vous déplacer, observer l’environnement, les conditions de vie de votre futur raton. Ce dernier doit être bien acclimaté à la vie avec un humain. Il doit être correctement sevré. Vous devez déterminer ses origines, son passé. A-t-il des tares génétiques ? Des maladies héréditaires ? Posez un maximum de question au particulier et ne faites pas confiance aveuglément.

  • En animalerie

Évitez tout achat en animalerie. Les conditions de détentions sont souvent affligeantes pour les rats. Ces derniers sont souvent mélangés, femelles et mâles ensemble. Il n’est pas rare que naissent des portées issues d’une fratrie, favorisant la consanguinité et participant à la destruction de l’espèce. De plus, de nombreuses maladies naviguent le plus souvent entre les animaux présents en animalerie.

A lire aussi : "Préparer l'arrivée du rat à la maison"

  • En refuge

Cela offre une seconde chance à votre futur rat. Il n’a pas connu, jusqu’à présent, une vie parfaite, au contraire. Souvent, les soigneurs font tout ce qu’ils peuvent pour recréer un lien entre le rat et l’humain. Le rongeur est soigné, bien nourri. Il s’agit donc d’un achat à faire, à moindre coût.

En résumé

Un rat vous coûtera en moyenne 1000 € par an. Cela comprend l’ensemble des dépenses à couvrir : la cage, les accessoires, la nourriture, la litière, les frais médicaux et les extras. Il ne s’agit pas d’un animal très cher, mais qui demande une attention de tous les instants, surtout que sa vie est plutôt courte. Pour un départ idéal, optez pour des lieux d’adoption où le suivi est irréprochable. Ainsi, tournez-vous davantage vers des rateries ou des refuges et délaissez autant que possible les animaleries.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !