Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Préparer l'arrivée du rat à la maison

L’anticipation est le maître mot de la préparation de l’arrivée de votre rat. Vous avez franchi le pas en décidant d’en adopter un ? C’est très bien. Ayez simplement à l’esprit qu’un rat n’est pas une simple distraction. Il s’agit d’un être vivant qui doit arriver chez vous en toute quiétude. Il convient, dans ce cas, de parer à toute éventualité.

Entre chez son éleveur (ou magasin spécialisé) et votre domicile, votre rat aura eu le temps de stresser, de trembler. Il convient de l’accueillir le mieux possible, comme vous le feriez pour un ami. Votre rat réclamera autant de tranquillité que d’affection. Avant cela, il aura besoin de découvrir son environnement.

Le premier contact avec la cage

L’adoption d’un rat ne peut se faire sans l’achat d’une cage. Celle-ci est incontournable. Votre rat y habitera la grande majorité de son temps. Il doit s’y sentir chez lui. Sa cage doit lui conférer un sentiment de sécurité, de calme. Elle ne doit en aucun cas être une source d’anxiété, de peur et de crainte.

Ainsi, vous aurez tout le loisir d’en trouver une acceptable avant l’arrivée de votre rongeur. Ne vous précipitez pas dans son choix. Elle doit être à la fois spacieuse sans être trop grande. Elle peut être à barreaux ou en plexiglas. Notez que si vous adoptez plusieurs rats, une volière à oiseaux peut aussi faire l’affaire. Dans tous les cas, nous vous conseillons d’éviter une structure en bois. Ce matériau a tendance à se détériorer rapidement une fois mélangé à l’urine, et les rats pourraient avoir tendance à la grignoter.

En plus de sa cage, n’oubliez pas d’acheter une cage de transport (ou un sac).

Choisir le parfait emplacement

Acheter une cage, c’est bien. Savoir l’installer, c’est encore mieux. Votre rat ne devra pas vivre dans une pièce bruyante ni dans les endroits où les passages sont trop fréquents. Ce petit rongeur a besoin de tranquillité, de calme. N’hésitez pas à mettre un tapis anti-vibration entre le sol et le dessous de la cage. A même le sol, il risquerait de sentir les vibrations provoquées par les pas. Cela pourrait l’effrayer, lui faire penser à un prédateur.

Il ne faut pas pour autant installer la cage dans un endroit dénué de présence humaine au risque de faire perdre à votre rat l’habitude de l’homme. Vous devez pouvoir interagir avec lui plusieurs fois par jour (repas, caresses…).

De plus, sa cage doit se trouver dans un lieu sans courant d’air. N’oubliez pas qu’une fois posée, elle ne doit pas être déplacée. Surtout quand votre rat se trouve à l’intérieur. Le changement d’environnement lui fera perdre ses repères, et sera source de stress.

Une litière convenable

Entendons par « convenable » une litière qui va dans le sens de la santé de votre rat. Du lin et du chanvre sont les meilleurs composants. La litière de maïs pourrait causer des dommages aux pattes de votre animal. Les copeaux de bois sont traumatisants pour les pattes et peuvent être ingérés et entrainer des occlusions intestinales. Pensez à constituer un petit stock afin de pallier les premiers renouvellements. Par la suite, vous apprendrez à connaître la quantité nécessaire par semaine et par mois.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Une cage aménagée avec des accessoires

Manger, boire, dormir, jouer…votre rat doit avoir tout à disposition dans sa cage. Les premiers éléments à intégrer à sa cage sont la gamelle pour recevoir les bouchons (ou croquettes pour rat), ainsi que les mélanges granuleux. Un râtelier sera disposé avec du foin à volonté. Enfin, vous n’oublierez pas le traditionnel biberon. Tout cela composera son coin-repas.

Sa cage doit aussi comporter une cachette sous forme de maison ou de cabane. Un endroit où il viendra se reposer et où il se sentira en sécurité. Certaines cachettes sont vendues déjà construites dans le commerce. Vous pouvez, bien évidemment, en créer une sur-mesure en fonction de vos aptitudes. Par ailleurs, vous pourrez ajouter un hamac et une maison suspendue, les rats en sont friands, ils aiment dormir en hauteur.

Enfin, des accessoires destinés aux jeux et à l’occupation de votre rat devront être disposés dans la cage (pont suspendu, balançoire…). Les jouets en bois sont parfaits dans l’optique de lui faire user ses dents. Même chose pour des pierres à ronger. Il utilisera les tunnels mis à disposition aussi bien pour se divertir que pour se reposer à l’intérieur. En plus de cela, ajoutez des branches de noisetier ou de pommier. Vous pouvez aussi opter pour des jouets qui distribuent de la nourriture, pour stimuler votre animal. Il est indispensable de penser à aménager la cage de votre rat avec des accessoires pour son bien-être.

Préparer sa nourriture

Hors de question d’accueillir votre rat sans la nourriture qui va avec. A son arrivée, votre rat aura besoin de foin à disposition (foin de Crau de préférence), mais aussi de bouchons et de mélanges granuleux. Tout doit être prêt. Vous pouvez ajouter des légumes et des fruits (sans sucre) avec parcimonie à son régime alimentaire. Le rat est un animal omnivore, il ne faudra donc pas oublier de lui fournir d’agrémenter sa ration avec des protéines animales : yaourts, blanc de poulet cuit, œuf dur…

Bien évidemment, n’oubliez pas l’eau, incontournable et vitale pour votre animal.

A lire aussi : "Combien coûte un rat et où l’acheter ?"

Un accueil dans le calme

L’arrivée de votre rat doit se faire sans heurt. Vous devez faire preuve de délicatesse. Dans un premier temps, il souhaitera découvrir son environnement tout seul. Ne le brusquez pas. Laissez-le tranquille plusieurs heures voire quelques jours. Le contact doit se faire doucement. Vous devez gagner sa confiance. Les premiers jours pouvant être stressants, il est possible d’utiliser des mélanges d’huiles essentielles apaisantes pour aider votre rongeur à se familiariser avec son nouveau chez lui.

Prenez le temps de l’observer, de lui parler pour qu’il s’habitue et ne s’inquiète pas. Petit à petit vous pourrez alors le nourrir à la main puis le prendre sur vous.

En résumé

Avant même l’arrivée de votre futur rat, vous devez penser à acheter de nombreux accessoires. Il s’agit de sa cage, indispensable, du nécessaire pour se nourrir, pour s’hydrater, pour jouer. Il s’agit, aussi et surtout, d’anticiper ses besoins, ses demandes. De répondre à ses inquiétudes légitimes, ses peurs et son état de stress.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !