Choisir une cage pour son rat

Illustration : "Choisir une cage pour son rat"

Votre rat passera la majeure partie de ses journées dans une cage. Cette cage doit être assez grande pour que votre rat ne se sente pas trop à l’étroit. Elle sera gage de bien-être et d’épanouissement pour votre rongeur. Nos conseils pour en choisir une parfaitement adaptée.

Aucune cage pour souris ou hamster ne conviendra à votre rat. Elles sont en général bien trop petites pour la taille supérieure d’un rat. Sa cage devra être avant tout plus haute que large. L’air devra y circuler pour empêcher votre rat de souffrir de la toxicité dégagée par son urine. Enfin, sa cage devra contenir plusieurs accessoires lui offrant la possibilité de se dépenser sans compter.

Quelle cage ?

  • La cage à barreaux

La cage idéale pour votre rat à condition que sa surface soit importante (au minimum 0,05 m3). L’espace entre les barreaux ne doit pas être trop grand (moins de 2 cm) empêchant ainsi votre rat ou ratte (les femelles sont plus petites) de se faufiler en dehors. Sa cage à barreaux devra être facilement ouvrable au moyen d’une porte. Ainsi, cela vous facilitera son nettoyage et son entretien.

  • La volière à oiseaux

Si vous avez opté pour plusieurs rats, la surface de leur cage doit être importante. Ainsi, l’idéal est d’investir dans une volière à oiseaux. Vous aménagerez plusieurs étages afin que l’intégralité du volume de la cage soit occupée. Le seul inconvénient réside en son entretien.

Qui plus est, la volière est faite en métal. A la longue, elle aura tendance à rouiller.

  • La cage en plexiglas

A proscrire. L’absence de barreaux empêchera votre rat de grimper comme il aime le faire. De plus, l’absence d’aération nuira aux voies respiratoires de votre rat. Ajoutons à cela la toxicité de son urine qu’il respirera donc plus facilement. Ce type de cage sert uniquement dans le cas où votre rat souffre d’une maladie et qu’il doit être mis en quarantaine.

  • Une cage faite maison

Si vous êtes un petit peu bricoleur, vous pouvez vous lancer dans la construction d’une cage pour rat faite maison. Elle aura l’avantage d’être conçue comme vous le désirez et avec le matériau de votre choix. A ce titre, évitez le bois. En effet, il se détériore rapidement au contact de l’urine. Ainsi, tout devra être pensé pour la vie de votre rat. Les étages devront être facilement démontables pour le nettoyage.

Les dimensions de la cage

Votre rat devra pouvoir se dépenser. D’un naturel curieux, votre cage devra pouvoir comporter plusieurs accessoires indispensables à son bien-être. Dès lors, il apparaît opportun d’investir dans une cage d’un volume au moins égal à 0,05 m3.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Quelle litière ?

A l’instar de tous les rongeurs, votre rat sera sensible à la litière composé de copeaux de bois. En effet, ces derniers sont toxiques. Les poussières abimeront ses voies respiratoires. Ainsi, privilégiez la litière de chanvre, de lin ou même du carton.

En ce qui concerne la litière végétale ou de maïs, elles pourraient endommager les pattes de votre rat.

Les accessoires

Votre rat est un animal curieux, intelligent. Il aura à cœur de pouvoir s’amuser et se dépenser dans sa cage. Faute de quoi il pourrait bien passer ses journées et nuits à mordiller les barreaux de sa cage. Pensez donc aux accessoires à lui installer dans sa cage.

Les indispensables

  • Votre rat devra manger dans une gamelle. Essayez de lui installer une gamelle plutôt lourde afin qu’il ne la renverse pas.
  • Pour s’hydrater, votre rat aura besoin d’un biberon d’eau. C’est le meilleur compromis par rapport à une gamelle d’eau qui pourrait se renverser, mais aussi qui pourrait être vite être sale. Pas très hygiénique.
  • Une cabane où votre rat pourra se reposer, dormir, mais aussi se réfugier pour manger à l’abri des regards.

Les petits plus

  • Votre rat aime de faufiler dans des coins exigus. A cet effet, vous pouvez lui installer des cachettes, des tunnels dans sa cage. Préférez le plastique au bois. Vous devrez toutefois les remplacer régulièrement. Votre rat aimera les mastiquer et donc les détruire au fur et à mesure.
  • Un hamac dans lequel votre rat se jettera dès qu’il le pourra. Il les rongera aussi, vous devrez penser à le remplacer souvent.
  • Des branches de noisetier, de pommier ou de cerisier vont ravir votre rat. Il passera sa journée à les ronger.
  • La roue est un accessoire moins indispensable que pour les souris ou les hamsters. Certains rats aiment s’en servir, dans ce cas optez pour une roue pleine. D’autres, en revanche, ne s’en serviront jamais.

Le prix

Le prix d’une cage varie en fonction de sa taille, de sa matière aussi. Les neuves s’achètent entre 80 et 200 € pour les plus grandes. D’occasion, vous pouvez dénicher des cages à 50 € et moins. Un investissement primordial pour la vie de votre rat.

En résumé

La cage de votre rat doit :

  • Etre assez grande, au minimum d’un volume de 0,05 m3.
  • Disposer de plusieurs endroits pour y installer des accessoires
  • Etre à barreaux. Evitez les cages en plexiglas ou les aquariums.
  • Avoir une litière en chanvre ou lin.

0 partage

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 05/01/19

    Bonjour et une bonne année pour 2019, les frais vérérinaires remboursés ne concernent depuis votre site le chien et chat, et pour le rongeur (rat) ?

     Répondre  Signaler


Articles en relation