Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les soins vétérinaires chez le rat

A l’instar de la souris, votre rat n’a aucun grand besoin de soins vétérinaires. Du moins, pas si sa santé le laisse tranquille. Dans le cas où il mène une vie de rêve, alors quelques visites chez un vétérinaire s’imposent, pas plus. Pour un coût dérisoire. En revanche, si des pathologies surgissent, vous devrez vous armer de patience et vous munir d’un bon professionnel de santé.

Le choix du vétérinaire (spécialiste NAC)

Choisir un vétérinaire est moment important. Car ce dernier, en professionnel de santé, vous recommandera à chaque étape de la vie de votre protégé. Il sera là pour le soigner et lui apporter un bien-être indispensable à sa vie.

Essayez, si vous le pouvez, de vous rapprocher d’un vétérinaire NAC. Ce dernier est un généraliste qui a réussi une formation UNISVET, lui donnant un diplôme européen reconnu. Le vétérinaire NAC sera le plus à même à manipuler et à soigner votre rongeur, car il connaîtra toutes les ficelles de sa vie et de sa condition unique. Aucun rongeur ne ressemble à un autre.

Ainsi, le vétérinaire NAC pourrait gagner un temps précieux dans le diagnostic et le traitement d’une maladie, contrairement à un généraliste qui a moins l’habitude d’œuvrer sur ces spécimens.

Vous devez observer le comportement de votre vétérinaire lors de la première visite. Comment manipule-t-il votre rat ? Il doit avoir des gestes doux et délicats, mais aussi fermes. Prend-il le temps nécessaire pour l’examiner ? N’hésitez pas à le questionner sur des interrogations légitimes que vous pourriez avoir. Un bon vétérinaire doit vous montrer les gestes qui soulagent et qui rassurent. Des gestes simples à reproduire à votre domicile, qui ne demandent aucune formation au préalable. Un acte médical compris peut vous permettre de le reproduire.

La préparation de la visite chez le vétérinaire

Le court voyage de votre rat entre votre domicile et la clinique se prépare. Vous devez calmer autant que possible votre rongeur, ne pas le stresser. Il ne doit pas voir le vétérinaire comme un ennemi, au risque d’en avoir peur et de refuser les soins. Vous devez le câliner avant de le transporter dans sa cage ou dans un sac de transport adapté. N’oubliez pas de prendre tout ce que votre vétérinaire vous demandera.

Les soins courants

Les soins sont peu importants chez votre rat, qui n’a pas une longévité extravagante. Il n’existe d’ailleurs aucun vaccin pour prévenir d’une quelconque maladie mortelle.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

En revanche, votre vétérinaire pourra stériliser la femelle ou castrer le mâle selon votre choix. Ce sont des actes qu’il convient de réaliser lorsque votre rat vient tout juste d’atteindre sa maturité sexuelle. Cela évitera, notamment si vous possédez plusieurs spécimens, des portées indésirables et une colonie de rats chez vous. Qui plus est, stériliser une femelle présente des avantages sur le long terme. Vous lui éviterez ainsi un cancer de l’utérus ou des mamelles. Chez le mâle, la castration réduit l’agressivité et le marquage urinaire.

Par ailleurs, votre vétérinaire pourra vous prescrire des antiparasitaires afin de lutter contre des acariens ou des poux, mais aussi contre les vers, surtout si votre rat a tendance à manger de la verdure à l’extérieur.

Les examens complémentaires

Votre rat pourrait parfois présenter des symptômes inquiétants comme une respiration difficile, des éternuements. Une perte de poids est aussi significative d’une maladie sous-jacente. Les narines peuvent être sales ou une grosseur peut apparaître. Une pathologie, un abcès ou une tumeur ne sont jamais impossibles. Dès lors, votre vétérinaire se chargera de procéder à des examens complémentaires comme des analyses de sang, des radiographies, des échographies et même à des chirurgies.

Les visites de contrôle

La visite de contrôle est moins importante que pour des rongeurs vivants plus longtemps. La première est cruciale, car elle permet d’établir un lien de confiance entre votre vétérinaire, vous et votre rongeur. Surtout, le professionnel de santé inspectera scrupuleusement votre rat. Il passera en revue son anatomie, observera ses dents, son nez et ses oreilles, mais aussi son pelage, son poids et son rythme cardiaque.

Par la suite, vous pouvez revenir une à deux fois par an chez votre vétérinaire, si vous souhaitez être rassurés. Reste que ce n’est pas obligatoire. Et comme il n’y a aucun vaccin…aucun rappel n’est requis.

Le coût

Une consultation classique vous en coûtera pour une bonne trentaine d’euros. Si des analyses sont requises, alors la somme se chiffrera entre 50 et 100€. Comptez 80 à 90€ pour une castration et environ 150€ pour une stérilisation de la ratte.

A lire aussi : "Soins et hygiène à apporter à son rat"

Parfois, des opérations chirurgicales sont obligatoires pour permettre à votre protégé de survivre. Le montant peut facilement dépasser 200 à 300€, en plus de tout le traitement à côté et des produits à ingérer.

En résumé

Les soins vétérinaires apportés à votre rat ne sont pas énormes. Du moins, si votre rat a la chance de vivre sans souci majeur de santé. Alors, quelques visites chez un spécialiste NAC et c’est réglé. Une inspection minutieuse, de temps à autre, ne peut pas lui faire de mal. En revanche, il existe certaines maladies ou pathologies où une intervention plus importante est requise.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !