Chat sans poil

Illustration : "Chat sans poil"

Hormis sa particularité physique qui nécessite quelques soins en plus, le chat sans poil n’est pas différent des autres. Quelles sont les races concernées ? Comment s’en occuper au quotidien ?

Le chat « nu » ne correspond pas à l’archétype du chat, que la plupart visualisent comme un animal au pelage fourni et soyeux.

Comme l’indique son nom, le chat sans poil se distingue de ses congénères par sa robe quasi absente, mais même s’il peut avoir des besoins spécifiques, notamment en ce qui concerne le soin à apporter à sa peau, il mène une vie tout à fait normale.

Le chat sans poil, un compagnon « hypoallergénique » ?

Les chats dépourvus de poils ont une peau très douce et agréable au toucher. Cette dernière réclame toutefois d’être protégée et soignée, puisqu’elle est directement exposée aux éléments. Les autres chats, eux, peuvent compter sur leur poil pour préserver leur peau des agressions extérieures : soleil, froid, intempéries, etc.

Par ailleurs, on peut avoir tendance à croire que les chats sans poil sont hypoallergéniques. En réalité, ils ne le sont pas tout à fait. Comme chez tous les chats, la protéine Fel d1, responsable des réactions allergiques, se retrouve sur leurs squames (peaux mortes) et leur salive notamment, même si dans leur cas, les poils véhiculant ladite protéine allergène sont totalement ou quasiment inexistants.

Les races de chats sans poil

3 races de chats sans poil sont officiellement reconnues par la plupart des institutions félines majeures, dont le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines). Il s’agit du Donskoy, du Peterbald et du Sphynx.

Le Donskoy

Chat d’une extrême gentillesse et dénué de toute forme d’agressivité, le Donskoy est très affectueux et attaché à son maître. Il est également caractérisé par sa grande activité et sa gourmandise.

Les origines historiques du Donskoy se situent en Russie. Sa musculature développée est bien visible à la faveur de son absence de poil.

L’autre grande particularité du Donskoy, c’est que ce chat aime beaucoup l’eau. Les bains et baignades sont autant de moments de plaisir pour lui.

Le Peterbald

Tout comme le Donskoy, le Peterbald est une race féline née en Russie. C’est d’ailleurs à partir du croisement entre le Donskoy et l’Oriental qu’elle a vu le jour.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Très sociable, il apprécie la compagnie des enfants et de ses congénères. Il a une attitude « pot de colle » avec son maître, puisqu’il le suit absolument partout. Il est également connu pour son côté bavard.

Les Peterbalds ne sont pas tous sans poil. Outre la variété nue, on en distingue, en effet, 2 autres légèrement velues chez cette race : « velours » (poil ras) et « brush » (poil court, bouclé et dur).

Le Sphynx

Le Sphynx est assurément la plus connue des 3 races de chat sans poil. Affectueux et calme, ce chat est aussi très sociable, tolérant et intelligent.

Il possède une santé solide, si l’on excepte le risque de Cardiomyopathie hypertrophique, une maladie cardiaque héréditaire, qui concerne cette race.

Prendre soin d’un chat sans poil

En raison de leur spécificité, les chats sans poil ont des besoins bien particuliers sur les plans de la protection, de l’hygiène et de l’alimentation notamment.

Ils produisent généralement plus de sueur et de sébum que les autres, ce qui implique d’accorder davantage d’attention et de soin à leur peau.

Climat

Les chats nus sont plus sensibles aux rigueurs climatiques que leurs congénères. Ils doivent être protégés contre le froid, mais aussi le soleil. Il existe des crèmes solaires pour chat (ou pour chat et chien) pour prévenir les dégâts des rayonnements UV sur leur peau.

Agressions

La robe du chat constitue une sorte de barrière contre le soleil et les intempéries, mais aussi les blessures, infections et autres lésions. Là encore, il est important de faire en sorte que le félin sans poil soit à l’abri de ces agressions en lui assurant un cadre de vie sécurisé.

Hygiène

Pour aider le chat à se débarrasser de son excès de sébum et garder une peau en bonne santé, il est recommandé de lui donner des bains réguliers.

La fréquence conseillée est d’un bain toutes les semaines ou tous les 15 jours à l’eau tiède. Le shampoing n’est pas systématique ; il est à faire 4 fois par an au maximum.

A lire aussi : Le chat écaille de tortue

Les espaces interdigitaux et les zones se trouvant sous les pattes doivent être méticuleusement nettoyés, tout comme les oreilles.

Alimentation

Les chats sans poil ont tendance à manger plus que les autres, car le maintien de leur température corporelle nécessite davantage d’énergie.

Il est donc indispensable de veiller à la qualité de leur alimentation et aux quantités, afin de répondre convenablement à leurs besoins tout en prévenant le risque de surpoids.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation