Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Mon chat est collant : que faire ?

Illustration : "Mon chat est collant : que faire ?"

Votre chat aime son indépendance, mais vous fait preuve d’une affection toute particulière ? Il n’y a rien d’anormal. En revanche, votre chat devient pot de colle ? Ce qui peut paraître amusant au début peut vite devenir agaçant. Votre chat souffre peut-être du syndrome de l’hyperattachement. On vous explique pourquoi et comment ramener une certaine distance entre lui et vous.

Comme beaucoup de propriétaires de chat, vous en avez voulu un, ou plusieurs, pour l’avoir auprès de vous, pour le caresser, le prendre dans vos bras. Vous avez un besoin affectif important et votre chat doit le combler et y répondre.

De son côté, votre chat peut être enclin, ou non, à cette effusion d'affection qui lui tombe dessus. Certains chats sont plus tactiles que d’autres. Le vôtre peut tomber dans cette suraffection et devenir demandeur de câlin, de caresses. Même en pleine nuit, il viendra vous réveiller pour manger, être dorloté, voire jouer. A ce moment précis, la gêne prend le dessus. Votre chat, lui, devient véritablement pot de colle et souffre désormais du syndrome d’hyperattachement.

Comment votre chat devient-il hyperattaché ?

Ce phénomène est souvent observé chez le chien. Une dépendance affective à son maître. Un syndrome moins présent chez le chat, qui est un animal moins social que le chien. Il peut être très attaché à son maitre, mais il l’est encore plus à son territoire. L’hyperattachement vient donc en priorité de :

  • Son passé de chaton. Votre chat a été séparé trop tôt de sa mère. L’âge de séparation minimum est de 8 semaines, plus tôt, votre chat n’aura pas eu l’occasion d’être initié à l’ensemble des autocontrôles (inhibition de la morsure…). Vous avez aussi peut-être nourri votre chaton au biberon ; sa mère n’a pas eu le temps de se détacher de lui afin qu’il apprenne l’indépendance. Vous ne le faites pas non plus, de façon assez logique, parce que vous ne saviez pas qu’il fallait le faire. Du coup, il va s’attacher à vous de façon excessive, vous prenant pour une mère de substitution.

Ce syndrome d’hyperattachement peut également provenir d’un stress inhabituel chez votre chat, conséquence d’un bouleversement dans sa vie et donc d’un choc psychologique. Si vous possédez une chatte, son comportement peut évoluer en période de chaleur et l’hyperattachement peut ressortir. Le retour à la normale est souvent observé une fois ces périodes terminées. Pour réduire le stress de votre chat et par conséquent son côté pot de colle, de nombreuses solutions existent dont le diffuseur : un système qui libère une hormone appelée "phéromones apaisantes"

Quels « symptômes » observés ?

  • Votre chat vous suit partout.
  • Il miaule afin que vous lui portiez attention.
  • Il a un besoin de contact évident. Il se frotte contre vos jambes et ne vous quitte jamais.
  • Il vous réveille en pleine nuit pour satisfaire sa faim.
  • Votre chat peut présenter un flanc ou un ventre légèrement plus dégarni. C’est le signe d’un arrachage de poils en votre absence en réaction à son état d’anxiété.

Que faire pour réduire l’hyperattachement ?

Lorsque vous recueillez un chaton, évitez de lui donner le biberon et de le couver en permanence. La prévention est le meilleur remède à ce syndrome. Votre chaton, puis chat, doit découvrir son indépendance et la cultiver.

Vous devez faire attention à ne pas abreuver votre chat de caresses. Un peu, c’est bien et logique. Trop, cela devient une cause de l’hyperattachement. Un syndrome qui ne rend pas particulièrement votre chat, puisque celui-ci doit normalement être plus indépendant pour s’épanouir pleinement.

Une fois installé, ce syndrome peine à se défaire. Pourtant, vous pouvez :

A lire aussi : "Punir son chat"

  • Opposer des « non » fermes aux caresses de votre chat.
  • Vous devez remplacer votre habituelle présence par des jeux plus ludiques.
  • Rendre toutes les ressources indispensables au bien-être de votre chat en accès libre. Il ne sera ainsi plus dépendant de vous pour manger, boire, dormir, jouer…
  • Vous rapprocher de votre vétérinaire qui prescrira le traitement adapté à votre chat. Un traitement souvent à base d’anxiolytique afin de réduire le stress et l’anxiété de votre chat.

En résumé

N’abondez pas votre chat caresses et d’attention lorsqu’il est encore tout jeune. Ne le nourrissez pas trop longtemps au biberon, voire jamais, afin qu’il développe son indépendance tout seul s’il n’a pas été sevré par sa mère.

Si le syndrome d’hyperattachement se manifeste, remettez des barrières dans votre relation avec lui. Ne soyez plus demandeur de caresses. Laissez-le venir à vous. Montrez-lui un peu d’indifférence et facilitez-lui le quotidien pour qu’il puisse gagner en autonomie.

A propos de l'auteur :

0 partage

6 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 07/04/19

    Mon chat n'a pas été séparé de ça mère, ni nourris au biberon il n'a pas non plus de choc affectif particulier pourtant, c'est un véritable pot de colle !

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 06/05/19

    Ma chatte également, et étant plus jeune elle n'était pas particulièrement pot de colle.
    Mais j'avais recueilli 4 chats, dont son frère, et ils s' amusaient tous comme des petits fous. Mais mes 3 chats sont morts, cancer, accident, maladie, tous entre 3 et 8 ans.
    J'ai eu beaucoup de peine à chaque fois et j'ai l'impression d'avoir reporté toute mon affection sur ma chatte, la seule qui me reste. C'est peut-être moi qui l'ai rendu pot de colle...

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 17/05/19

    Bonjour, moi ma chatte est devenue pot de colle, dès le matin lors de mon déjeuner elle veut venir sur moi et toute la journée cela fait 1 semaine. En janvier elle a été opérée du prothèse de genou et des ligaments j ai dormi 3 semaines sur un lit parterre car j ai 2 autres chats. Je pense que cela vient de là d après les explications.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 06/07/19

    Bonjour
    En effet vos chats ont subient un stess important et ont eu peurs donc ils reportent aussi tout sur vous.
    La separation est tres tres dure pour eux .
    J ai 2 chattes et la 1 ere missy c est 50/50 elle joue chasse les insectes si il y en a , court partout et joue avev la 2 eme mais des fois la nuit elle vient soulever ma main pour des calins elle dort sur ma poitrine me suit partout ...
    Ma 2 eme myla au debut fesait sa vie de chat il fallait la laisser tranquille sinon elle montrait son mecontentement et partait se cacher lol elle venait de temos en temps sur nos jambes dormir maisquant il y avait un plaid et depuis que je suis passée par la maternité 5 jours pour accoucher de ma fille il y a 1 ans et bien elle me colle tout le temps on dirait qu elle a peurs que je m en aille a chaque fois elle reste toujours a mes pieds miaule apres moi si une pirte est fermé entre elle et moi myla ouvre la porte enfin bon comme la elle dort sur moi .

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 20/08/19

    Mon chat m’a été vendu par une animalerie trop jeune (j’ai vu la date de naissance plus tard dans le carnet de santé). Et il me fait vivre l’enfer. Il pleure quand je suis aux toilettes, dans la salle de bain ou quand je quitte mon appartement. Il urine sur la porte d’entree quand je pars en week end, dans mon lit quand je sors le soir avec des amis...
    J’ai passé tous les tests pour vérifier qu’il n’ait pas de calculs ou de cystite chez le vétérinaire. En 7 ans j’ai changé de style de litière, de croquettes, de lieu, de jeux. J’ai jeté tous mes tapis sur lesquels il pissait aussi. J’ai testé tous les sprays hormonaux et diffuseurs d’hormones. Là je vais tenter un peu désespérée de le loger chez mon frère et de le sevrer de cette relation malsaine qu’il a avec moi. A vrai dire je ne sais plus quoi faire d’autre

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 21/10/19

    Mon chat est né chez chez-moi. Donc depuis ca naissance nous Somme tout les 2. Ils sort dehors mais des son retour il ne me lache pas. Calin camion camin.. il dort sur moi . D'ailleurs a leur ou écrit c lignes il est allonger sur moi est ronronne de ouf. Il me réveille la nuit pour des calin et c assez pénible. Je suis obliger de m'enfermer dans ma chambre. Quand je ramène des fille à ma maison sois il s'assoit à coter et fixe cette dernière soit il ce cache estcrefise toute approche.

     Répondre  Signaler


Articles en relation