Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La cohabitation entre le chat et l'enfant

Il n’y a pas plus attendrissant que votre bébé ou jeune enfant câlinant votre chat. Cependant, certains comportements peuvent brusquer votre chat qui pourrait réagir en conséquence, se sentant agressé ou acculé. Il est important de bien appréhender la relation bébé chat ou enfant-chat dès le début.

Avant même l’arrivée de votre bébé, votre chat le sentira. Il saura qu’un être fera prochainement son entrée dans sa vie. Dans tous les cas, vous devrez le préparer. Ne surtout pas vous détournez de lui pour vous consacrer à la future arrivée de votre progéniture. Au contraire, redoublez d’attention pour votre chat, jouez avec lui, caressez-le. C’est le meilleur moyen de le détendre et de l’empêcher de stresser.

Entre votre bébé et votre chat

A l’arrivée de votre bébé dans votre domicile, n’hésitez pas à faire en sorte que votre chat sente l’odeur de votre petit. Ses habits, entrer dans sa chambre lorsqu’elle est vide. Votre chat doit s’imprégner de ce changement, de ce bouleversement qui pourrait modifier son comportement, le rendre plus craintif, plus apeuré. Votre chat doit s’habituer à la présence de votre bébé.

Vous devez effectuer des présentations, toujours sous votre surveillance. En effet, votre bébé pourrait avoir un cri, un mouvement qui pourrait déplaire à votre animal de compagnie. Vous devez prévenir tout potentiel accident. Sans le vouloir, votre chat pourrait venir étouffer votre bébé en se posant trop près de sa tête. Caressez votre chat en présence de votre bébé. Le premier remarquera que ce dernier n’est pas une menace pour son équilibre personnel. Il sera plus enclin à voir cette habitude être prise.

Enfin, il faut vous attacher à ne surtout pas remettre en question le territoire de votre animal. Ce dernier doit être préservé. Ses gamelles ne doivent pas être bougées, sa litière non plus, ses jouets ne doivent être accessibles. Vous devrez faire en sorte que votre bébé n’envahisse pas ces espaces. La grande crainte de votre chat, en plus d’être délaissé, est de sentir son territoire en danger.

Votre bébé commence à se déplacer

Il s’agit sûrement de la période la plus compliquée à gérer pour vous. Avant de réellement se hisser sur ses 2 jambes, votre bébé se met à 4 pattes. Il se déplace partout dans votre domicile. Partout ? Vous devez l’en empêcher.

Votre priorité est de « sécuriser » l’espace, le territoire de votre chat. Votre enfant ne doit pas déloger les objets de votre chat. Il ne doit pas le déranger lorsque celui-ci mange, se repose ou bien urine. Il doit le laisser tranquille lorsque votre chat joue, fait ses griffes. Votre enfant doit éviter la litière de votre chat, qui n’est pas un bac à sable.

Votre enfant continue de grandir, il pousse de plus en plus de cris et votre chat peut prendre peur. Vous devrez trouver des solutions de repli pour ce dernier. Cela peut-être grâce à des espaces en hauteur pour votre chat. Il se sentira ainsi moins poursuivi.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Entre votre enfant et votre chat

Votre enfant est assez grand pour lui faire comprendre plusieurs choses au sujet de votre chat :

  • Ce n’est pas un jouet. Il ne doit donc pas être traité comme tel.
  • Il ne doit pas déranger votre chat lorsque celui-ci mange, dort ou urine.
  • Il ne doit pas taper sur votre chat, le pousser ou lui crier dessus. Cela ne fera qu’énerver votre chat.
  • Vous devrez apprendre à votre enfant comment câliner votre chat. Les gestes à adopter, la douceur qui va avec.
  • Apprendre les différentes postures du chat à votre enfant : position des oreilles, de la queue, le poil hérissé ou non, les miaulements.

Votre enfant doit éviter certaines maladies

Votre chat peut transmettre des maladies à l’humain, et donc à votre enfant. On appelle cela des zoonoses. Les plus connues sont la toxoplasmose et la maladie des griffes du chat.

A lire aussi : "Pourquoi mon chat mange-t-il de l'herbe ?"

  • La maladie des griffes du chat, appelée lymphoréticulose bénigne d’inoculation, est due à la Bartonella hensalae, une bactérie. Le point de départ vient des puces de votre chat. Cette maladie se transmet donc par la griffure de votre chat mais aussi par un simple léchage sur une plaie déjà existante. Votre enfant présentera ses premiers symptômes environ 3 semaines après l’incubation. Sa peau peut rougir, des ganglions peuvent apparaitre. Aucun traitement n’est requis. La maladie régresse et disparaît d’elle-même.
  • La Toxoplasmose peut être développée par votre enfant s’il a été en contact avec un aliment mal lavé contaminé par exemple par l’urine de votre chat. Les cas sont assez rares chez le jeune enfant si votre chat n’est pas habitué à chasser ni à sortir à l’extérieur. Votre enfant présentera des symptômes typiques d’un rhume, avec un mal de tête et un peu de fièvre. Comme la maladie des griffes du chat, la Toxoplasmose disparait d’elle-même. Votre enfant se retrouve ainsi immunisé pour le reste de sa vie.

La meilleure prévention reste la vaccination de votre chat, ainsi que de le traiter contre les puces et tiques. Vous devez apprendre à votre enfant à se laver les mains après chaque contact avec votre chat.

En résumé

La relation entre votre bébé et votre chat, puis entre votre enfant et votre chat se passe généralement bien. Vous ne devez pas précipiter le changement chez votre animal. Vous devez continuer de vous occuper de lui, de préserver son territoire, et d’être toujours attentif aux faits et gestes de votre bébé.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !