Le chat écaille de tortue

Illustration : "Le chat écaille de tortue"

Les couleurs du chat écaille de tortue peuvent être fascinantes. Les chats écaille de tortue ont un aspect à part et les déclinaisons de cette robe sont très nombreuses, entre nuances et motifs. Ont-ils d’autres particularités hormis leur apparence ? Ont-ils des besoins spécifiques ?

Qu’appelle-t-on un chat écaille de tortue ?

Un chat écaille de tortue est un chat dont la robe présente un aspect bien défini ; elle est caractérisée par l’association du roux et du noir, dans des intensités et des motifs très variés. En anglais, le chat écaille de tortue est appelé tortoiseshell (littéralement : « carapace de tortue terrestre ») ou tout simplement tortie.

On trouve ainsi des chats écaille de tortue présentant des taches, marques et motifs plus ou moins étendus et dans des tons allant du chocolat au bleu, en passant par les crème, lilas et beige.

Lorsque les couleurs écaille de tortue sont associées aux blanc, on a alors affaire à un chat tricolore. On parle également de chat « calico ».

On rencontre aussi des motifs tigrés ou tabby sur certains pelages de chats écaille de tortue. Ce qui donne la robe « torbie », un terme formé à partir de la contraction de tortie et tabby. Tout comme on peut trouver des chats « tortie point », autrement dit, avec des motifs colourpoint associés à l’écaille de tortue.

La robe écaille de tortue est présente tant chez les chats de race que chez les chats de gouttière.

Par ailleurs, la grande majorité des chats écaille de tortue sont des femelles, en raison d’une spécificité génétique que nous verrons plus en détail dans la partie suivante.

N’y a-t-il que des chattes écaille de tortue ?

En observant les chats écaille de tortue, on se rend compte que ce sont presque tous des chattes. Ce n’est pas un hasard, cette couleur de robe ayant un lien avec une particularité chromosomique déterminant le sexe de l’animal.

En effet, un chat écaille de tortue possède à la fois les allèles « O » (allèle orange) et « o » (allèle non-orange). Ces 2 allèles correspondent à 2 versions du même gène et se trouvent au même emplacement du chromosome X. Or, un mâle ne peut avoir qu’un seul chromosome X et, par conséquent, un seule allèle. Ce qui fait qu’il ne peut pas avoir un pelage écaille de tortue. Il existe toutefois des exceptions.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Seul un chat écaille de tortue sur 3000 est de sexe mâle. Ces chiffres sont ceux révélés par une étude réalisée à l’école de Médecine vétérinaire de l’université du Missouri, à Columbia.

En outre, l’anomalie chromosomique qui caractérise les rares chats mâles à robe écaille de tortue est associée à des troubles de la reproduction. Beaucoup parmi eux sont même stériles.

Les chats écaille de tortue ont-il un caractère à part ?

On raconte ça et là que les chats écaille de tortue sont plus distants, moins câlins, ou à l’inverse plus amicaux et plus tendres. Si la particularité génétique et le sexe sont corrélés chez les chats tortoiseshell, il n’y pas de lien connu ou prouvé en ce qui concerne la couleur de leur robe et leur tempérament.

On rencontre aussi ce raisonnement lorsqu’il s’agit des chats roux, qui sont en majorité des mâles. On les décrit généralement comme plus confiants, moins craintifs envers les humains.

En réalité, quelle que soit la couleur de son pelage, la personnalité et le caractère d’un chat sont surtout déterminés par son vécu, sa jeunesse (le temps qu’il a passé avec sa mère et le reste de sa portée), sa socialisation et l’environnement dans lequel il vit.

Ces chats ont-il des besoins spécifiques ?

Un chat écaille de tortue est un félin comme les autres. Il n’a pas de besoin spécifique.

A lire aussi : Chat sans poil

Pour être heureux et en bonne santé, il a besoin, comme tous ses congénères, d’interactions avec sa famille, de soins, d’un suivi vétérinaire, d’une alimentation de qualité et adaptée (à son âge, son mode de vie…), ainsi que d’une bonne hygiène.

Au-delà de son pelage, sa nature de chat doit être respectée. Cela signifie ne pas le forcer à faire quoi que ce soit, ne pas l’enfermer s’il a besoin de sortir, lui assurer un cadre de vie sécurisé et où il peut s’épanouir, etc.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !