La sécurité du chien à l’intérieur

Illustration : "La sécurité du chien à l’intérieur"

Comment rendre sa maison plus sure pour son chien et que faire en cas d’accident ? C’est le genre de question que se pose tout propriétaire ou futur propriétaire de chien soucieux de son bien-être et de sa santé.

Vous vous apprêtez à accueillir un chien chez vous ? Qu’il s’agisse d’un chiot, d’un adulte ou d’un senior, vous devrez vous assurer que toutes les conditions de sécurité soient optimales pour lui. Vous minimiserez ainsi les risques d’accidents et permettrez à votre animal d’évoluer dans son environnement et de s’y épanouir dans de bonnes conditions. Vous aurez donc quelques aménagements à apporter à votre intérieur pour le rendre plus sûr vis-à-vis de votre chien, en plus de mesures de précaution qui permettront de prévenir une variété de dangers plus ou moins graves.

Cachez les produits toxiques

Nos maisons regorgent de substances potentiellement dangereuses pour nos chiens. On pense surtout aux produits de nettoyage, qui peuvent parfois se retrouver à leur portée, ce qui les expose à d’importants risques d’intoxication. Celle-ci peut survenir par ingestion, par inhalation ou par contact direct avec la peau.

Pour éviter les problèmes de ce type, pensez à placer vos produits de nettoyage et les autres substances potentiellement dangereuses dans des rangements inaccessibles pour votre chien. Assurez-vous que leurs portes soient bien fermées. Vous pouvez, par exemple, équiper les placards de bloque-portes qui, en retenant les poignées, préviennent toute tentative d’ouverture.

Cachez la nourriture

Comme pour les produits toxiques, rangez vos produits alimentaires, mais aussi ceux de votre chien (il ne doit manger que ses rations quotidiennes) dans des placards bien fermés. Là aussi, vous pouvez avoir recours à des bloque-portes.

Privilégiez, dans la mesure du possible, les rangements qui se trouvent en hauteur, mais ne sous-estimez pas l’intelligence et l’agilité de votre chien. Il peut tout à fait s’aider de toutes sortes d’éléments (meubles, plan de travail…) comme de tremplins pour parvenir à des endroits qui semblent hors d'atteinte.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Cela évitera d’endommager vos denrées et d’exposer votre animal à des risques sanitaires, comme l’obésité et l’intoxication. Certains aliments que nous consommons sans problème sont dangereux ou mal assimilés par les chiens, comme le chocolat, les raisins, le lait de vache ou encore l’avocat.

Bannissez les plantes toxiques

Vous devez certainement avoir quelques jolis pots et bacs à fleurs dans votre salon ou d’autres pièces. Assurez-vous qu’elles ne soient pas dangereuses pour votre animal. Certaines plantes présentent, en effet, une certaine toxicité pour les chiens. A leur contact ou après ingestion (nos toutous ont cette fâcheuse tendance à vouloir goûter à tout), ces derniers peuvent afficher différents symptômes : vomissements, tremblements, etc. Il faut, dans ce cas, les emmener au plus vite chez le vétérinaire en lui précisant l’espèce de plante incriminée pour qu’il puisse le traiter en conséquence.

Parmi les plantes considérées comme ennemies du chien, on citera le laurier rose, les ficus, le gui, l’arbre de Jade, le philodendron, les liliacées ou encore les dieffenbachias.

Installez des barrières de sécurité

Ce sont les clôtures intérieures que l’on installe généralement pour sécuriser les enfants. Vous pouvez vous en servir pour empêcher votre chien de passer par les escaliers s’il est trop jeune, trop âgé ou malade et risque donc de chuter.

Vous pouvez également y recourir pour interdire l’accès à certaines pièces à votre chien, comme la chambre du bébé ou la cuisine.

Attention aux câbles électriques

Les chiens, notamment les plus jeunes, ne peuvent résister à la tentation de mâchouiller tout ce qui leur tombe sous les pattes. Les câbles et cordons électriques n’y échappent pas, ce qui comporte un risque d’électrocution pour l’animal, en plus des désagréments liés à l’endommagement des équipements. Par ailleurs, le chien peut faire tomber un appareil en tirant sur son fil.

A lire aussi : Les plantes dangereuses pour le chien

Pour ces raisons au moins, veillez à cacher les câbles ou, à défaut, à les insérer dans des gaines de protection.

Prévoir une trousse de secours en cas d’accident

Pour parer à toute éventualité et effectuer les soins d’urgence en cas de souci, prévoyez une trousse de secours comportant l’ensemble du matériel médical nécessaire.

Vous pouvez découvrir la liste détaillée en cliquant sur ce lien.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation