Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Alimentation
  4. L'alimentation du chien
  5. Les aliments dangereux et toxiques pour les chiens

Les aliments dangereux et toxiques pour les chiens

Votre chien est un carnivore qui peut manger quasiment tout ce que vous lui donnez. Néanmoins, il existe certains aliments interdits, que l’on appelle des aliments dangereux de par leur toxicité. Nous vous donnons une liste non exhaustive de nourriture à proscrire de vos placards et à laquelle votre canidé ne doit en aucun cas toucher ni avaler.

L’alimentation de votre chien ne doit certainement pas être prise à la légère. Elle doit être adaptée à sa race ou son type, à sa taille et sa situation particulière (femelle en gestation ou allaitante, chien en surpoids ou qui suit un traitement…). Dans tous les cas, il y a un certain nombre d’aliments à ne surtout pas lui donner. Dangereux pour sa santé, certains peuvent même être mortels.

Le chocolat et la caféine

Vous aviez l’habitude de donner un carré de chocolat à votre chien parce qu’il vous faisait les yeux doux ? Voilà un geste qui part certainement d’une bonne intention, mais qui peut lui être fatal.

Le chocolat est, en effet, un véritable poison pour nos amis à 4 pattes. Le chocolat contient une molécule toxique pour votre animal à 4 pattes : la théobromine. C’est elle qui confère au chocolat son amertume. Elle chamboule le système nerveux de votre chien, accélère son rythme cardiaque et provoque des troubles digestifs. L’intoxication peut être mortelle si votre chien avale plus de 200 grammes de chocolat noir. Même de petites quantités sont à proscrire. D’ailleurs, la caféine, qui contient la même molécule, est également à oublier.

Les os cuits et les petits os

C’est bien connu, nos toutous adorent passer des heures à mâcher un os. Seulement, vous ne devez pas donner n’importe lequel au vôtre. Un gros os ? C’est sans souci. Votre chien passera du temps à tenter de le manger. C’est également bon pour ses dents. Les petits os, ceux de poulet par exemple, sont dangereux. Les os cuits en général le sont aussi pour la même raison : des débris peuvent s’en détacher, provoquant des lésions dans les parois du système digestif du chien, l’étouffant ou restant coincés dans sa gueule.

Le blanc d’œuf

Contrairement au jaune d’œuf, qui peut être donné au chien, le blanc, lui est à proscrire. Il contient une protéine appelée avidine qui, en se fixant à la vitamine B8, altère son assimilation par l’organisme et provoque ainsi une carence grave. La vitamine B8, ou biotine, est indispensable pour l'organisme de votre chien.

La pomme de terre crue

Cuite, la pomme de terre peut tout à fait être consommée par votre chien. Ce n’est pas le cas de la patate crue, qui est toxique, car elle contient de l’oxalate de calcium. Ce cristal ionique insoluble est susceptible de s’attaquer à son appareil urinaire. Les autres soucis seraient multiples : cardiaques, moteurs, digestifs, nerveux et les reins peuvent même être touchés.

L’avocat

La pulpe de l’avocat et le noyau sont toxiques pour les chiens. Ils contiennent la persine, une molécule que l’on trouve dans le fruit et sur les feuilles de l’avocatier. Consommée par ces derniers, elle donne des problèmes cardio-vasculaires donnant lieu à des œdèmes ou des épanchements. Elle peut provoquer des troubles digestifs importants : douleurs, vomissements, diarrhées, perte d’appétit. Elle peut également occasionner une pancréatite (inflammation du pancréas).

A lire aussi : "L'alimentation d'un chiot"

Le lait de vache

C’est le lactose contenu dans le lait de vache qui est mis en cause. Comme certains êtres humains, les chiens sont intolérants à ce lactose, qui peut provoquer chez eux des flatulences, vomissements et des diarrhées.

En revanche, ce dernier supporte mieux les yaourts ou les fromages, car ils sont moins riches en lactose. Le mieux reste de ne rien donner à votre chien qui pourrait contenir ce lactose. D’ailleurs, cet aliment n’est guère utile pour lui.

Ail, ognon et échalote

Ces plantes, de la famille des Lilliacées, sont toxiques pour votre chien. Il faut donc faire attention lorsque vous donnez les restes d’un plat à votre protégé. Plat qui peut contenir un restant d’ail ou d’oignon par exemple. Ils entraînent une destruction des globules rouges et donc une anémie. Résultat : le transport de l’oxygène dans le sang est altéré. À noter que la ciboulette ou encore le poireau sont également des aliments interdits, cuits ou crus.

Les raisins

Qu’il s’agisse des fruits frais ou secs, les raisins font également partie des aliments dangereux pour le chien.

Ils présentent une toxicité pour son organisme, notamment pour ses reins et le tube digestif. A ce jour, on n’a pas encore identifié avec précision le principe toxique incriminé. En revanche, on sait que 4 grammes de raisin sec par kilo (du poids de l’animal) sont suffisants pour provoquer la mort d’un chien. Il en est de même pour 20 grammes de raisin frais par kilo.

Les charcuteries

Les matières grasses, les conservateurs et le sel présents en masse dans les viandes salées, jambons et autres produits de charcuterie sont dangereux pour la santé de votre chien. L’excès de sel peut, en effet, dérégler ses besoins en eau et favoriser la formation de gaz digestifs importants, sources de douleurs et parfois susceptibles de provoquer la mort.

Les champignons

Certaines espèces de champignons sauvages peuvent nous intoxiquer. Il en est de même pour nos amis chiens, qui sont tout aussi vulnérables face à ce type de danger. Le foie et le système nerveux de l’animal peuvent être attaqués après en avoir consommé.

L’alcool

Il suffit d’un tout petit peu d’alcool pour altérer l’état de votre chien et son comportement. A dose élevée, il peut provoquer des perturbations importantes au niveau de son système nerveux central et ses fonctions cardiaques. Ce qui peut aboutir au décès de l’animal.

Les sucreries

Bonbons et pâtisseries, vous devez oublier. En effet, ces sucreries renferment du Xylitol qui est un substitut du sucre et qui conduit votre chien à l’obésité et favorise l’apparition d’un diabète.

Que faire si votre chien a avalé un aliment dangereux ?

Il faut, le plus rapidement possible, le conduire chez le vétérinaire le plus proche. Ce dernier devra avoir connaissance de la nourriture avalée ainsi que de sa quantité, de l’heure à laquelle s’est introduite cette nourriture et les manifestations cliniques. Il procèdera à une injection qui fera régurgiter votre chien.

6 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 24/08/18

    Mon boxer a volé et avalê une tablette de chocolat noir 100%.
    Trés fortes de diarrées, j'ai dû laisser la porte du jardin ouverte la nuit.
    Il est " voleur " pour la nourriture. Dès 4 mois il s'est régalé d'un petit poulet entier...il a " volé " un avocat, Il aime les pêches, mirabelles, fromage, c'est un enfer car dès qu'il n'est pas vu il fait le nettoyage ds la cuisine...et comme il est grand, et que forcemment on oublie tjrs qqchose...
    Les plantes vertes aussi....
    J'ai retrouvé des cerises entières, noyaux et queues,,,
    J'ai trouvé des petits bâtonnets de bois...
    A-t-il un système digestif extraordinaire pour ne pas avoir encore succombé à toutes ces entorses?
    Stressant notre toutou

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/09/18

    Mon ancienne chienne avais mangé une boite de punaise et un autre jour une ampoule il restais que le pas de vis... Rien non plus meme pas la chiasse! Mais j étais super inquiet!

     Répondre  Signaler