Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chat
  3. Santé
  4. Les problèmes de santé du chat
  5. Combattre les puces chez le chat

Combattre les puces chez le chat

Les puces, aussi petites soient-elles, peuvent rapidement transformer votre domicile en enfer. Ces parasites hématophages de moins de 2 mm de grandeur ont la faculté d’enquiquine cordialement leur monde, votre chat et peuvent même atteindre l’humain par le biais de maladies. Afin d’éviter de voir votre quotidien chambouler, quelques conseils d’anticipation…avant qu’il ne soit trop tard !

La puce a beau avoir une durée de vie très limitée (14 jours environ), elle n’en est pas moins contraignante, voire même dangereuse pour votre chat. Elle se dépose sur son pelage discrètement, sans faire le moindre bruit. Cela peut-être à l’occasion d’une virée de votre félin à l’extérieur, ou simplement sur la moquette de votre domicile.

Les puces s’invitent dans le pelage de votre félin et vont lui ponctionner son sang pour se nourrir. S’alimenter et pondre des œufs. Le cercle infernal peut commencer. Il n’y a pas de meilleur terrain que la peau de votre animal. En effet, une puce peut pondre jusqu’à 50 œufs par jour pendant une centaine de jours. Cela vous laisse imaginer l’ampleur des dégâts potentiels.

Surtout, une larve peut, une fois grande, résister jusqu’à 6 mois hors d’un pelage. Elle continue donc à vivre en attendant de trouver chaussure à son pied et un nouveau félin à investir. Elle se développe à l’extérieur, et donc à l’intérieur de votre domicile, s’incrustant sur votre literie, votre canapé, vos tapis…

Comment détecter les puces sur votre chat ?

Une puce n’est pas visible à l’œil nu. Pourtant, il existe un moyen assez simple de savoir si votre chat est infesté. Il convient d’utiliser un peigne très fin avec des dents espacées de moins de 2 mm (la taille d’une puce). Vous les découvrirez alors sur les dents du peigne.

Vous pouvez également apercevoir un petit point de couleur noire. C’est le signe d’une crotte de puce, et donc d’une future larve.

Une puce peut également être visible sur une surface blanche. Dès lors, vous apercevrez une pointe de couleur noire ou rouge, cela dépend. Pour plus de facilité, déposez les grains trouvés sur la surface de votre chat sur un sopalin. Passez ce dernier à l’eau. S’ils sont rouges, c’est que ce sont des puces (la couleur du sang ingéré).

Débarrassez votre chat des puces

Il existe plusieurs méthodes pour éradiquer les puces sur votre chat :

A lire aussi : "La gale du chat"

  • Le shampoing est souvent la plus populaire. Cependant, il faut que votre chat apprécie batifoler dans l’eau, sinon cela pourrait vite se compliquer. De plus, le shampoing n’a qu’un effet limité. Cela n’empêchera pas les puces de revenir à la charge.
  • Le collier présente l’intérêt d’agir pendant plusieurs mois. Cependant, il n’offre une protection que succincte à votre chat, ne le protégeant qu’au niveau de la tête et du haut du corps. En effet, les puces apprécient l’intérieur des cuisses ainsi que la queue de votre félin.
  • La poudre n’est pas forcément la meilleure méthode. Elle ne pénètre que rarement la peau, s’arrêtant à la fourrure extérieure. De fait, son action est limitée et son efficacité quasi nulle.
  • Les produits oraux ont une action bénéfique que lorsque la puce pique votre chat. Dans ce cas, la puce est immédiatement tuée, car intoxiquée.
  • Le pulvérisateur vient directement à bout de la puce lorsque vous aspergez la zone concernée. Leur efficacité est d’environ un mois.
  • Les pipettes sont appréciées, car il est facile de les utiliser, et certaines traitent en même temps votre chat et votre foyer. Déposez le liquide sur le cou de votre félin. Ce liquide va se répartir sur l’intégralité de son corps. La durée d’immunité est d’environ de 8 semaines.

Il convient de traiter votre chat tout au long de l’année, pas seulement au printemps et à l’été. A noter que l’arrivée des puces se fait de plus en plus tout au long de l’année, et pas seulement lors des périodes chaudes et humides.

Nettoyez votre domicile

Si votre chat est infesté de puces, votre domicile l’est également. Certes, le traitement donné à votre félin aura un effet bénéfique sur votre foyer. Ce dernier sera indirectement décontaminé par la libération du produit anti-puces. Cependant, délaisser votre environnement est le meilleur moyen pour voir réapparaître ces bestioles guère plaisantes.

Ainsi, il faut passer en revue l’intégralité de votre domicile. Profitez-en pour faire un grand nettoyage de printemps. Passez l’aspirateur, lavez vos draps, votre literie, les accessoires de votre chat, ne négligez pas les endroits les plus sombres et reculés de votre maison ou appartement.

Enfin, il convient de passer des produits antiparasitaires un peu partout. Des sprays spéciaux coûtent une dizaine d’euros. Procéder à ce traitement de votre domicile aussi longtemps que le traitement de votre chat.

En résumé

L’apparition des puces chez votre chat peut entraîner pléthore de maladies. Des bénignes, comme la maladie des griffes du chat (transmissible à l’homme) aux plus compliquées comme l’hemobaronellose. Les puces peuvent même provoquer des réactions allergiques plus ou moins graves chez votre félin. Il convient donc de les éradiquer le plus tôt possible. Soit en anticipant leur éventuelle apparition. Soit en traitant votre chat rapidement et efficacement. N’oubliez pas également de nettoyer très minutieusement votre foyer afin d’éviter toute réapparition.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !