5 astuces pour améliorer la cohabitation entre vos chats

Illustration : "5 astuces pour améliorer la cohabitation entre vos chats"

Il n’est pas toujours facile de faire cohabiter deux chats dans l’harmonie. C’est même une tâche qui peut vous demander beaucoup d’efforts.

Les chats sont d’une nature très indépendante. Il est facile de remarquer, chez vous, que le vôtre vit selon des repères et des habitudes bien définis. Un jour, il vous vient à l’esprit de lui donner un compagnon de jeu et, soudain, le circuit de votre chat vous semble impénétrable. « Comment me serait-il possible d’introduire un autre félin dans la vie de mon chat ? » Vous avez raison de vous demander ce qu’il faut faire pour permettre la cohabitation de deux chats. L’opération n’est pas aisée et il faut établir une stratégie d’approche. Voici 5 astuces pour vous aider.

1. Le mode d’élection du nouveau chat

Pour introduire un nouveau chat dans la vie de votre compagnon félin, il est préférable de prendre en compte certains paramètres pour élire le bon candidat, au bon moment.

La première chose à assurer est la bonne santé du nouveau venu. Il doit avoir effectué tous ses vaccins afin de garantir la sécurité de votre chat. Ensuite, dans l’idéal, et afin d’assurer une bonne entente entre les félins, il est conseillé d’adopter des chats d’une même fratrie ou bien une mère et sa progéniture pour qu’il n’y ait pas de tension ou de problème de domination et de territoire. Choisir de faire cohabiter les sexes opposés aide également à prévenir les soucis d’acceptation.

2. Le timing

L’âge auquel vous décidez de donner un compagnon à votre chat entre en compte dans la bonne gestion de la cohabitation.

Si votre chat est encore jeune et que vous avez envie d’en adopter un deuxième, il est bon de savoir que plus la rencontre se fait tôt, mieux ils s’accepteront. Votre chat sera plus ouvert et son mode de vie encore souple. Le cas inverse n’est pas impossible et vous devrez éventuellement savoir quelles sont les meilleures méthodes pour faire cohabiter un chat avec un chaton.

3. La rencontre

La première rencontre entre vos chats peut ne pas se dérouler comme vous l'aviez prévu. Et il faut savoir que ce n’est pas à ce moment-là que tout se joue.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Un chat dominant ne verra certainement pas d’un bon œil l’arrivée d’un concurrent. Les deux animaux ne sont pas forcés de se croiser dès le début. Vous pouvez les maintenir séparés et ne choisir de les faire se rencontrer qu’en votre présence. Vous éviterez ainsi de donner à votre chat le sentiment d’être menacé. Ceci signifie qu’en votre absence, il est impératif de les séparer chacun dans une pièce, le temps que chacun s'habitue à la présence de l'autre.

4. Le mode d’insertion

Le circuit de vie de votre chat est bien rôdé et celui-ci n’acceptera pas facilement d’y apporter des modifications. C’est dans la nature des chats que de se vouloir autonomes et indépendants. Voilà pourquoi la cohabitation doit se faire d’une manière progressive.

Durant la première phase, allant de quelques jours à quelques semaines, vous devez vous assurer que rien ne change dans les habitudes du premier locataire. Pour cela, l’emplacement de la gamelle, de la litière et du panier devront rester inchangés. Les ressources du nouveau chat ne doivent en aucun cas croiser celles du premier afin de ne pas créer d’animosité entre les deux. Le but est d’éviter de perturber et de brusquer le premier chat pour rendre possible la cohabitation dans un même périmètre.

5. L’observation

Une fois la nouvelle recrue installée et les circuits des 2 chats établis, il vous revient encore d’avoir l’œil pour orienter leur amitié future.

Deux chats qui ronronnent, effectuent la toilette l’un de l’autre et jouent ensemble : pas de doute, la cohabitation va bon train. Votre rôle d’arbitre est terminé.

En revanche, s’ils s’évitent, se fixent du regard, grognent ou sont brutaux l’un avec l’autre, il faut alors continuer à être présent jusqu’à ce que la situation évolue. Vous pouvez tenter de ruser en donnant à chaque chat un vêtement imprégné de l’odeur de l’autre. Vous pouvez également donner à leurs rencontres un aspect agréable en disposant de la nourriture et des jouets.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation