5 astuces pour entretenir le pelage de son chat

Illustration : "5 astuces pour entretenir le pelage de son chat"

Le pelage de votre chat a besoin d’être entretenu régulièrement pour se présenter sous son plus bel aspect, mais aussi pour prévenir les problèmes de poil et de peau. Nos quelques conseils vous aideront à assurer ce soin.

L’aspect du poil de votre chat reflète son état de santé. Un beau poil est également agréable à voir. L’animal lui-même se sent bien lorsque son poil et sa peau sont propres, protégés des agressions externes, des impuretés et des parasites (poux, puces, tiques).

L’entretien du pelage de votre chat fait appel à des soins réguliers, comprenant le brossage et éventuellement les bains (leur nécessité et leur fréquence dépendent de la race, du type de poil…). La qualité de l’alimentation qu’il reçoit entre aussi en compte.

Parallèlement, quelques astuces vous permettent d’entretenir le pelage de votre chat au quotidien. En voici 5…

1. Le talc ou le bicarbonate de soude pour démêler son poil

Le pelage de votre chat a tendance à former des nœuds ? Rassurez-vous, il existe une solution toute simple pour les prévenir et les défaire facilement. Vous pouvez, en effet, compter sur 2 produits peu coûteux et que vous avez certainement déjà sous la main : le talc et le bicarbonate de soude. Mais n’utilisez que l’un ou l’autre. Saupoudrez le produit sur le pelage de votre chat en veillant à ce qu’il ne le lèche pas, puis procédez au brossage.

2. La levure de bière pour un poil vigoureux et brillant

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La santé et l’aspect du poil de votre chat passent également par ce qu’il mange au quotidien. Offrez-lui une alimentation de qualité, adaptée et équilibrée, et cela se verra sur son pelage. Un aliment en particulier est bien connu pour le soutien qu’il apporte à la santé du poil et de la peau : la levure de bière. Sa richesse en nutriments (vitamines B, acides aminés, minéraux…) en fait un précieux allié dans ce domaine. Il vous suffit d’en ajouter une demi-cuillère à café dans le repas de votre chat pour qu’il profite de ses bienfaits : poil brillant, limite la chute de poils, contribution à la protection contre les allergies et les maladies cutanées.

3. Excès de sébum ? Optez pour la farine de maïs

Votre chat a besoin de ce film gras qui protège sa peau et son poil. Néanmoins, quand il y a excès de sébum, cela donne lieu à divers désagréments et prépare même le terrain à des maladies cutanées. Si la séborrhée sèche se manifeste par d’abondantes pellicules et un pelage terne, celle grasse confère au poil un aspect huileux accompagné de squames grasses. Pour aider votre chat à se défaire de cet excès de sébum, saupoudrez une petite quantité de farine de maïs sur son pelage, puis brossez.

4. Hiver : brossez votre chat fréquemment

À l’approche de l’hiver, le pelage plus fin de l’été est remplacé par celui plus épais qui apportera une meilleure protection à votre chat face au froid. Le toilettage effectué par ce dernier ne suffira pas à l’entretenir ; aidez-le en le brossant plus fréquemment, soit un jour sur 2 ou quotidiennement. De quoi prévenir efficacement la formation de nœuds et les dépôts de débris (végétaux, poussières, etc.).

5. Air ni trop sec, ni trop humide pour le pelage de votre chat

A lire aussi : 7 techniques pour masser son chat

Un autre conseil concernant l’hiver pour le poil de votre chat. Durant la saison froide, son pelage et son poil passent fréquemment de l’air humide extérieur à celui sec à l’intérieur, du fait du chauffage. L’humidité, lorsqu’elle persiste sur la peau, est nocive. Veillez à bien sécher votre chat après les sorties. À la maison, la sécheresse et la chaleur de l’air créent de l’électricité statique au niveau du poil et de la peau de votre animal de compagnie. L’humidificateur d’air permet de limiter ce phénomène.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation