Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La mauvaise haleine du chat

La mauvaise haleine ne concerne pas que le chien, le chat est lui aussi atteint par ce problème. D’origine buccale ou plus profonde, ce signe ne doit jamais être négligé et faire l’objet d’une visite chez votre vétérinaire. Cette nuisance peut être un véritable frein aux interactions avec son chat et celui-ci pourrait en souffrir et développer des troubles du comportement. Les causes d’halitose pouvant être nombreuses chez le chat, elles doivent faire l’objet d’une prise en charge par un vétérinaire et de soins quotidiens.

Les causes de mauvaise haleine

Le tartre est la cause la plus fréquente d’halitose. Le tartre correspond à la minéralisation de la plaque dentaire (film bactérien) qui se dépose après chaque repas sur les dents de votre chat. En se solidifiant, le tartre emprisonne des bactéries responsables de la mauvaise haleine et de gingivite.

Certaines pathologies peuvent aussi donner mauvaise haleine à votre chat, c’est le cas de l’insuffisance rénale, du diabète sucré, ou de l’insuffisance hépatique, ces maladies métaboliques pourront être explorées lors d’une visite chez votre vétérinaire.

D’autres affections peuvent avoir des répercussions sur l’haleine de votre chat, ce peut être le cas des gastrites ou des rétentions de boules de poils.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Lutter contre la mauvaise haleine

Dans la plupart des cas, l’halitose est due à un manque d’hygiène bucco-dentaire, et il est vrai que le brossage des dents du chat n’est pas le soin le plus simple à faire. Quelles sont les techniques qui ralentissent l’apparition du tartre chez le chat ? On peut citer :

  • Les solutions buvables, un peu sur le principe du bain de bouche. Ce sont des solutions à diluer dans l’eau de boisson et à utiliser quotidiennement, elles permettent de limiter les odeurs.
  • Les poudres à base d’algue, qui limitent la solidification de la plaque dentaire et donc la formation de tartre. Attention, riches en iode, elles ne doivent pas être données à des chats hyperthyroïdiens.
  • Les croquettes spéciales pour les dents de type « oral care », elles permettent une meilleure abrasion de la dent lors de la mastication.
  • Et enfin le brossage des dents, grâce à une brosse à dents et à du dentifrice spécial chat, à faire plusieurs fois par semaine.

Ces soins doivent être proposés dès le jeune âge à votre chat (surtout le brossage) afin qu’il s’habitue et accepte le soin.

A lire aussi : "Le massage pour chat"

Si le tartre est déjà installé, les soins d’hygiène ne suffiront pas, il faudra prévoir d’effectuer un détartrage sous anesthésie générale – chez votre vétérinaire - pour assainir la bouche et repartir sur des bases saines. A cette occasion, il sera probablement programmé un bilan sanguin afin de s’assurer du bon fonctionnement de tous les organes de votre chat.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !