Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Quelles pathologies du chien soigner avec l'acupression ?

Illustration : "Quelles pathologies du chien soigner avec l'acupression ?"

On peut appliquer les techniques d’acupression sur le chien pour agir sur une variété de pathologies. Cela va des troubles digestifs aux problèmes nerveux, en passant par la digestion et les raideurs articulaires.

Méthode mise au point il y a des milliers d’années, l’acupression est utilisée sur l’homme, mais aussi sur le chien. Rééquilibrage énergétique et stimulation des processus d’autoguérison de l’organisme en sont les grands principes. Passons en revue ses principales indications

L’acupression pour chien en résumé

L’acupression correspond à l’acupuncture exécutée avec les bouts des doigts au lieu des aiguilles. Les points et les zones sur lesquels on intervient sont les mêmes que ceux cartographiés en acupuncture.

Faisant partie des pratiques thérapeutiques relevant de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupression est utilisée sur le chien souffrant de divers maux. Elle l’aide en rétablissant la bonne circulation de l’énergie vitale, le Chi.

En pratique, l’acupresseur, qui est soit un vétérinaire formé à l’acupression, soit le maître de l’animal lui-même qui peut en apprendre les bases, applique de légères pressions avec les doigts sur des points spécifiques. Ces derniers se situent le long des méridiens, ces canaux par le biais desquels circule l’énergie vitale.

Il s’agit de détecter les blocages et les déséquilibres énergétiques associés aux symptômes, pour y remédier et ainsi rétablir l’harmonie de l’énergie.

Affaiblissement du système immunitaire

L’acupression peut permettre au chien souffrant d’un déficit dans ses défenses naturelles de renforcer ces dernières.

Concrètement, c’est en activant la circulation sanguine et lymphatique que l’acupression soutient le système immunitaire du chien. Ce faisant, elle vise à rendre son organisme moins vulnérable face aux virus, bactéries et maladies.

Douleurs articulaires

On a également recours à l’acupression pour aider les chiens vieillissants à préserver leur mobilité malgré des problèmes articulaires, comme l’arthrose.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les massages et pressions digitaux effectués sur des zones bien définies, comme celles situées derrières les genoux de l’animal, sont censés agir sur les douleurs et raideurs affectant les articulations du chien senior.

Spasmes

On emploie aussi l’acupression pour atténuer les spasmes chez le chien, notamment ceux provoquant des nausées et d’autres désagréments digestifs.

Les points d’acupression généralement sollicités pour réduire les spasmes et les troubles du système digestif se trouvent sur la patte et sur le plexus solaire.

Stress, anxiété et peurs

Le chien stressé à cause de situations perturbantes, comme un déménagement ou un changement dans la composition de sa famille (décès, nouveau-né, arrivée d’un autre animal…), peut être traité grâce à l’acupression.

L’animal traumatisé par certains bruits peut également recevoir des soins en acupression.

La pratique agit sur le système nerveux, notamment via de légères pressions apaisantes sur le crâne et entre les yeux.

Problèmes respiratoires

En accompagnement d’une thérapie ou du traitement médicamenteux approprié prescrit par le vétérinaire, l’acupression est utilisée pour améliorer les symptômes chez le chien souffrant de problèmes touchant ses voies respiratoires, comme l’asthme.

A lire aussi : "Pratiquer l'acupression chez soi avec son chien"

Existe-t-il des contre-indications ?

Etant une méthode naturelle, l’acupression n’est pas dangereuse pour la santé du chien. Par précaution, toutefois, on évite de la pratiquer sur la chienne gestante. Par ailleurs, elle ne doit, en aucun cas, se substituer au traitement allopathique établi par le vétérinaire. Elle est là pour le compléter.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation