Apprendre à son chien à faire une roulade

Illustration : "Apprendre à son chien à faire une roulade"

Si la roulade n’est pas un tour indispensable pour votre chien, il est amusant pour lui comme pour vous. En même temps, il contribue à renforcer votre complicité, comme le fait chaque exercice. De plus, il est assez facile à lui apprendre, mais chaque chien l’assimile à son propre rythme. Il faudra un peu de patience et plusieurs répétitions pour que le vôtre y parvienne totalement.

Apprendre à votre chien à rouler sur lui-même, ce n’est certes pas l’exercice le plus utile qui soit. Cet ordre n’est pas aussi important que le « assis », le « couché » ou encore le rappel. Néanmoins, c’est le genre de tour qui peut s’avérer extrêmement ludique pour le chien lui-même et pour vous. Par ailleurs, il participe à raffermir les liens qui vous unissent et fait appel à la fois à son intelligence et à sa coordination. Si l’on souhaite aller un peu plus loin, la roulade peut, par la suite, être intégrée à tout un enchaînement de mouvements pour impressionner la galerie. Toute forme d’apprentissage est bénéfique pour le chien, aussi bien sur le plan physique que sur celui psychique et émotionnel. Celle de la roulade est assez simple, mais elle ne peut être complètement acquise qu’après un certain nombre de répétitions. Armez-vous de patience, entretenez le plaisir d’enseigner de nouvelles choses à votre ami à 4 pattes, et tout se passera comme sur des roulettes.

Position de départ : le « couché »

Avant d’envisager d’apprendre à votre chien à se rouler sur lui-même, vous devez vous assurer qu’il ait déjà convenablement intégré l’ordre « couché » au préalable. Le « couché » est, en effet, la position de départ de cet exercice. Si vous ne l’y aviez pas initié auparavant, vous ne pourrez passer à l’étape de la roulade.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Si c’est le cas, alors ordonnez à votre chien de se coucher et agenouillez-vous devant lui.

L’incontournable friandise pour déclencher le mouvement

Tenez sa friandise préférée (une croquette, par exemple) dans la main et présentez-la près de son museau en tournant la paume vers le haut.

Poussez légèrement son museau pour le faire tourner vers son épaule en enroulant la main. Dans le même temps, enroulez votre bras sur sa tête. Instinctivement, votre chien suivra la friandise du museau et se verra obligé de tourner de l’autre côté. Dès qu’il le fait, donnez-lui la friandise et félicitez-le.

A lire aussi : Eduquer son chien au clicker

Objectif : refaire un tour entier

L’étape suivant consister à encourager votre chien à effectuer un tour entier d’un seul tenant. C’est à ce moment-là que vous pouvez y joindre l’ordre oral ; « roulade », « rouler » ou tout simplement « roule », ce sera à vous de choisir l’expression que devra par la suite être maintenue pour ne pas créer de confusion dans l’esprit de l’animal.

Répétez l’opération à plusieurs reprises en le motivant avec la friandise et en prononçant l’ordre à l’instant précis où il se tourne. Progressivement, vous pourrez retirer la friandise pour qu’il ne suive que votre doigt (décrivez un cercle pour l’inciter à se retourner) et l’ordre vocal.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation