Eduquer son chien avec un sifflet à ultrason

Illustration : "Eduquer son chien avec un sifflet à ultrason"

Outil d'éducation permettant d'établir une communication naturelle, neutre et discrète, le sifflet à ultrason est employé par certains éducateurs. En quoi consiste-t-il et comment l'utiliser ?

Connaissez-vous le sifflet à ultrason pour éduquer votre chien ? Je vous invite à découvrir cet outil très efficace, peu connu des propriétaires « lambda » mais qui fait pourtant ses preuves auprès des éducateurs de chiens de travail.

Le sifflet à ultrason : quels sont ses avantages ?

A mon sens, l’utilisation du sifflet à ultrason dans l’apprentissage (notamment du rappel) apporte 3 grands avantages :

Avantage n°1 : Une communication plus naturelle et donc plus efficace

Tout d’abord, sachez que votre chien percevra davantage les ultrasons que votre simple voix tout simplement parce qu’il n’aura pas l’habitude de les entendre sans arrêt.

En effet, vous utilisez, bien entendu, votre voix pour communiquer avec votre chien dans la vie de tous les jours, et il s’y est donc habitué, alors que le sifflet à ultrason ne sera utilisé que ponctuellement.

D’ailleurs, les maîtres qui parlent énormément à leur chien rencontrent souvent des problèmes de communication à moyen ou long terme avec leur animal, tout simplement parce que le chien ne parle pas notre langue et qu’il est compliqué pour lui de tout assimiler. Si la compréhension et l’interprétation deviennent trop difficiles, le chien finit alors par beaucoup moins écouter, tout simplement par « résignation ».

Ainsi, parler le moins possible à son chien et utiliser un outil de rappel efficace seront des solutions qui permettront une coopération, et une communication de manière générale, plus harmonieuse.

Avantage n°2 : Une commande sans émotion

Lorsque l’on rappelle son chien, dans de nombreux cas cela ne fonctionne pas car nous mettons trop d’émotions contradictoires dans la commande du rappel : soit parce que l’on a peur et que l’on souhaite que notre chien revienne rapidement, soit parce que l’on est énervé qu’il ne revienne pas plus vite, etc.

Ces émotions peuvent parfois aller à l’encontre de notre commande et altérer l'interaction car le chien ne souhaitera pas revenir vers une personne énervée ou trop stressée. N’oubliez pas que le chien est un animal opportuniste qui ne coopérera que s’il obtient confort et satisfaction.

Une éducation basée sur la contrainte sera une éducation malveillante et donc mauvaise alors qu’une éducation basée sur la coopération entre le maître et son l’animal sera bien plus efficace et respectueuse de la vraie nature du chien.

Ainsi, vous l’aurez compris, à la différence de la voix, le sifflet à ultrason permet une neutralité dans la commande pour éviter d’envoyer des signaux contradictoires à son chien lors du rappel.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Avantage n°3 : Un outil nécessitant une approche positive dans l’apprentissage

Enfin, l’utilisation du sifflet à ultrason sera efficace à mon sens seulement si l’approche éducative est positive. Nous aborderons le sujet dans le point suivant, concernant l’utilisation concrète du sifflet à ultrasons, mais en effet, l’ultrason devra toujours être associé à quelque chose de positif pour parvenir à capter l’attention du chien et créer chez lui un conditionnement positif.

L’avantage bonus

Par ailleurs, en plus des trois avantages principaux cités ci-dessus, utiliser un sifflet à ultrason, c’est aussi éduquer son chien discrètement, sans devoir crier ou en faire des caisses pour le rappel par exemple.

Et oui, en tant qu’éducatrice canin, j’ai souvent dû insister auprès de mes clients pour qu’ils extériorisent et expriment davantage leurs émotions positives lors du rappel afin d’inciter et motiver le chien à revenir. Mais pour beaucoup de personnes, il est très difficile de réussir à « en faire des tonnes » justement. Le sifflet à ultrason permet alors de contenter les plus timides d’entre nous.

Le sifflet à ultrason : comment l’utiliser concrètement ?

Le sifflet à ultrason est utilisé, notamment par les éducateurs professionnels, pour des missions précises et pour divers apprentissages. Toutefois, pour débuter, le plus simple selon moi est de commencer par le rappel.

De fait, pour éduquer son chien au rappel à l’aide du sifflet à ultrason, il faudra simplement créer le conditionnement suivant : ultrason = récompense.

Je ne vais pas vous mentir, la récompense la plus efficace pour débuter l’apprentissage sera la récompense du bidon : la friandise ! Je vous invite à ne pas utiliser les croquettes courantes de votre animal et opter pour des friandises vraiment gourmandes (on oublie les biscuits remplis de céréales, donc…).

Créez donc de manière très répétitive au début le conditionnement ultrason = friandise. Commencez dans un endroit peu stimulant pour avoir toute l’attention de votre chien.

Puis, dès lors que vous estimez que les répétitions ont été suffisantes (à vous d’observer la réactivité de votre animal), vous pourrez progressivement proposer ce même conditionnement mais dans des lieux plus stimulants (le jardin, en balade, en ville, etc.).

A lire aussi : Eduquer son chien au clicker

Par ailleurs, pour travailler le rappel, je vous conseille tout d’abord de proposer les exercices en longe ou dans un endroit sécurisé pour éviter de vous mettre vous, et votre chien, en situation d’échec.

De plus, au début, vous sifflerez lorsque votre chien sera près de vous et qu’il sera finalement « à votre écoute » pour renforcer la commande. Ensuite vous vous éloignerez petit à petit et le rappelerez lorsqu’il sera à plusieurs mètres.

Le tout ici sera de proposer des exercices progressifs avec des niveaux de difficultés allant crescendo. Si vous optez dès le début pour des rappels en liberté en plein milieu d’un parc canin, vous pouvez être certain de rentrer dans un cercle vicieux absolument pas productif. Les maîtres mots de l'apprentissage seront : patience, respect, progression et renforcement positif !

A propos de l'auteur :

0 partage

1 commentaire

Articles en relation