La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion

En décembre 2021, Bayley a rejoint la capitale française après un long voyage. Ce nouveau départ dans la vie lui a permis d’ensevelir les mauvais souvenirs accumulés sur l’île de la Réunion. Aveugle et maltraité, le chien a pu compter sur le précieux soutien des bénévoles œuvrant pour l’association Au petit bonheur de nos oubliés.

Illustration : "La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion"

Bayley est un survivant. Cadavérique, désœuvré et seul, le Berger Belge Malinois battait le pavé dans un triste état avant qu’il ne soit pris en charge par l’association Au petit bonheur de nos oubliés.

« Nous nous sommes aperçus qu’il ne voyait pas, ont expliqué les bénévoles à l’équipe rédactionnelle de Woopets, les examens ont révélé une cécité totale, qui serait visiblement due à un traumatisme. Le vétérinaire a supposé que Bayley avait été détenu dans le noir depuis toujours, ce qui n’a pas permis à sa vision de se développer. » Ses sauveurs se sont demandé comment il avait réussi à survivre avec ce handicap… C’est simple : le jeune canidé est un guerrier.

Illustration de l'article : La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion

Une fois remis en forme, le rescapé a été transféré à Paris. Bayley a fait ses adieux à la forêt tropicale, au piton de la Fournaise et à l’océan Indien avant de monter dans l’avion. À la suite d’un long périple de 12 heures, le voyageur à 4 pattes a été reçu à bras ouverts par une famille d’accueil relais.

Alors que le compteur affichait déjà des milliers de kilomètres, le Malinois a repris la route : direction le sud de la France, où un autre foyer l’a hébergé temporairement. Cette nouvelle aventure « on the road » a été rendue possible grâce à l’association Les Anges du Rail.

Illustration de l'article : La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion

La renaissance de Bayley

Installé dans le Var, Bayley a bénéficié de séances d’éducation adaptées à sa cécité. Comme l’ont rapporté nos interlocutrices, son éducatrice croyait « beaucoup en lui, en son intelligence et en sa capacité d’adaptation ».

Joyeux et « très réceptif aux apprentissages spécifiques », le quadrupède a subi une métamorphose remarquable. Notre petit héros a rapidement appris à prendre les escaliers et se repérer. Doté d’un courage extrême, il a fait de son handicap une force. Bayley représente une véritable source d’inspiration pour nous autres humains.

Illustration de l'article : La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion

Mais n’allez pas croire que la grande odyssée de cet ancien va-nu-pattes s’est arrêtée là… Le protagoniste de cette histoire a vécu une étape importante, qui a considérablement changé sa vie.

« Bayley a été adopté par une famille qui a déjà une Malinoise, nous ont confié les bénévoles, la présence d’un congénère était indispensable à son épanouissement. »

Illustration de l'article : La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion

« Son handicap n’est quasiment pas visible, tant il aime la vie »

Maltraitance, peur, faim, soif, souffrance… Ces mauvaises conditions ont fini par baigner dans une nappe de brouillard. Les spectres blafards ont emporté pour toujours ces maux du passé, afin de laisser la sérénité tenir les rênes.

Aujourd’hui, Bayley se sent plus heureux que jamais. En plus de profiter d’une myriade de randonnées, il nage comme un poisson dans l’eau ! « Son handicap n’est quasiment pas visible, tant il aime la vie, a déclaré Alicia, volontaire au sein de l’association Au petit bonheur de nos oubliés, il se balade sans laisse et obéit au rappel, guidé par son acolyte et la voix de ses humaines. »

Illustration de l'article : La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion

Les animaux nous enseignent de nombreuses leçons. Bayley, qui soufflera sa 2e bougie en octobre, a appris aux volontaires à ne surtout pas baisser les bras. « Nous avions peur pour son avenir, ont conclu les membres de l’équipe, et que son handicap constitue un frein à son adoption. Il nous a prouvé tout le contraire. »

Bien qu'il soit enfermé dans le noir en raison de sa cécité, Bayley a les yeux qui brillent et pétillent de bonheur.

A lire aussi : Un whippet gris devient le chien de thérapie du métro de Londres pour sa capacité à réconforter les usagers (vidéo)

Illustration de l'article : La renaissance de Bayley, un chien aveugle et cadavérique qui errait sur l'île de la Réunion

Crédits photo : Au petit bonheur de nos oubliés

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 06/09/22

    mille mercis pour avoir sauvé BAILEY et tellement heureuse qu'il ait été adopté par une superbe famille et qu'il partage ses moments de bonheur auprès de sa copine malinoise

      Répondre   Signaler


  • Image de profil