Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Protéger son chat de la chaleur

L’été va vite arriver et, avec lui, les premières grosses chaleurs. De plus en plus, les canicules s’installent et on est tous à la recherche d’un coin d’ombre et d’eau fraîche. Votre chat n’est pas un cas à part. Lui aussi a besoin de se rafraîchir pour ne pas avoir un coup de chaud. Nos conseils pour un été au frais.

Quelle est sa résistance au chaud ?

A l’instar du froid, votre chat supportera davantage la chaleur que vous. Sa température corporelle étant de 38 à 38,5°C, soit plus importante que la nôtre, son seuil de tolérance se veut plus élevé. Votre chat ne transpire pas contrairement à l’humain, ou seulement au niveau des coussinets où sont situés les glandes sudoripares. Celles qui produisent de la sueur.

Pour supporter la chaleur, votre chat va haleter. Il va surtout se dégager davantage de période de repos, où il dormira. Il reposera ainsi son corps et le préservera d’un coup de chaud.

De plus, votre chat possède un système urinaire qui assure une meilleure rétention d’eau.

Votre chat se lave aussi davantage lors de grosse chaleur. La salive déposée sur son pelage va s’évaporer mais surtout de rafraîchir votre animal de compagnie.

Comment améliorer le confort de votre chat ?

Votre chat supporte parfaitement la chaleur. Néanmoins, il convient aussi de prendre quelques précautions pour lui faciliter cette période rarement amusante, pour lui comme pour vous.

Ainsi, n’hésitez pas à le placer dans une pièce assez fraîche au sein de votre domicile. Vous pouvez placer un ventilateur, même s’il pourrait prendre peur. Faites attention cependant à ce qu’il ne prenne pas de coup de froid. Ce serait un comble.

Vous pouvez également tailler les poils de votre chat, tout en veillant à ne pas les couper trop courts. En effet, le poil protège aussi votre chat contre la chaleur et contre les rayons du soleil.

Il se peut que votre chat ait un embonpoint. Si tel est le cas, il devrait souffrir plus que les autres lors de fortes périodes de chaleur. Il convient donc de lui astreindre un régime à suivre.

Enfin, évitez de le faire sortir aux heures les plus chaudes de la journée, et surtout entre 12h et 16h.

Donnez-lui de l’eau !

Veillez à ce que la gamelle d’eau de votre chat soit toujours remplie. N’hésitez pas à lui glisser un glaçon à l’intérieur pour qu’elle soit toujours assez fraîche. Cela l’aidera dans la gestion de sa journée.

Quelques précautions à prendre l’été

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils

Evitez de placer votre chat trop près d’un ventilateur. Cela pourrait déclencher quelques problèmes oculaires comme une conjonctivite. Si vous optez pour une climatisation, faites attention à ce que l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur ne soit pas trop important. Dans le cas inverse, votre chat pourrait souffrir d’une pathologie au niveau des voies respiratoires.

Un coup de chaud ?

Un coup de chaud chez un chat peut arriver. Dans ce cas, il s’agit d’une augmentation sensible de sa température corporelle.

  • Son halètement sera assez marqué et la fréquence respiratoire augmentera.
  • Une forte salivation accompagnera son halètement, ce qui participera à sa déshydratation.
  • Le sang va s’accumuler dans le cerveau, favorisé par une dilatation des vaisseaux. De ce fait, se crée un œdème cérébral qui pourrait offrir des difficultés motrices à votre chat.
  • Votre chat peut convulser.
  • La mort peut être une conséquence de ce coup de chaud.

Le premier réflexe à adopter est de placer votre chat dans un endroit frais afin de faire redescendre la température de son corps. Donnez-lui de l’eau fraîche. Appelez votre vétérinaire qui saura vous conseiller. Ce dernier procèdera sûrement à une perfusion pour réhydrater votre animal. Il pourrait lui administrer des corticoïdes et procèdera à quelques examens afin de vérifier de la motricité de votre compagnon.

Quelle est sa résistance au chaud ?

A l’instar du froid, votre chat supportera davantage la chaleur que vous. Sa température corporelle étant de 38 à 38,5°C, soit plus importante que la nôtre, son seuil de tolérance se veut plus élevé. Votre chat ne transpire pas contrairement à l’humain, ou seulement au niveau des coussinets où sont situés les glandes sudoripares. Celles qui produisent de la sueur.

Pour supporter la chaleur, votre chat va haleter. Il va surtout se dégager davantage de période de repos, où il dormira. Il reposera ainsi son corps et le préservera d’un coup de chaud.

De plus, votre chat possède un système urinaire qui assure une meilleure rétention d’eau.

Votre chat se lave aussi davantage lors de grosse chaleur. La salive déposée sur son pelage va s’évaporer mais surtout de rafraîchir votre animal de compagnie.

Comment améliorer le confort de votre chat ?

Votre chat supporte parfaitement la chaleur. Néanmoins, il convient aussi de prendre quelques précautions pour lui faciliter cette période rarement amusante, pour lui comme pour vous.

Ainsi, n’hésitez pas à le placer dans une pièce assez fraîche au sein de votre domicile. Vous pouvez placer un ventilateur, même s’il pourrait prendre peur. Faites attention cependant à ce qu’il ne prenne pas de coup de froid. Ce serait un comble.

Vous pouvez également tailler les poils de votre chat, tout en veillant à ne pas les couper trop courts. En effet, le poil protège aussi votre chat contre la chaleur et contre les rayons du soleil.

Il se peut que votre chat ait un embonpoint. Si tel est le cas, il devrait souffrir plus que les autres lors de fortes périodes de chaleur. Il convient donc de lui astreindre un régime à suivre.

Enfin, évitez de le faire sortir aux heures les plus chaudes de la journée, et surtout entre 12h et 16h.

Donnez-lui de l’eau !

Veillez à ce que la gamelle d’eau de votre chat soit toujours remplie. N’hésitez pas à lui glisser un glaçon à l’intérieur pour qu’elle soit toujours assez fraîche. Cela l’aidera dans la gestion de sa journée.

Quelques précautions à prendre l’été

Evitez de placer votre chat trop près d’un ventilateur. Cela pourrait déclencher quelques problèmes oculaires comme une conjonctivite. Si vous optez pour une climatisation, faites attention à ce que l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur ne soit pas trop important. Dans le cas inverse, votre chat pourrait souffrir d’une pathologie au niveau des voies respiratoires.

Un coup de chaud ?

Un coup de chaud chez un chat peut arriver. Dans ce cas, il s’agit d’une augmentation sensible de sa température corporelle.

A lire aussi : "Protéger son chat du froid"

  • Son halètement sera assez marqué et la fréquence respiratoire augmentera.
  • Une forte salivation accompagnera son halètement, ce qui participera à sa déshydratation.
  • Le sang va s’accumuler dans le cerveau, favorisé par une dilatation des vaisseaux. De ce fait, se crée un œdème cérébral qui pourrait offrir des difficultés motrices à votre chat.
  • Votre chat peut convulser.
  • La mort peut être une conséquence de ce coup de chaud.

Le premier réflexe à adopter est de placer votre chat dans un endroit frais afin de faire redescendre la température de son corps. Donnez-lui de l’eau fraîche. Appelez votre vétérinaire qui saura vous conseiller. Ce dernier procèdera sûrement à une perfusion pour réhydrater votre animal. Il pourrait lui administrer des corticoïdes et procèdera à quelques examens afin de vérifier de la motricité de votre compagnon.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !