Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les besoins en eau du chat

L’eau est source de toute vie. Votre chat ne fait pas figure d’exception. Son organisme est composé majoritairement d’eau. Il doit s’hydrater en conséquence pour différentes raisons. Jusqu’à quelle quantité peut-il boire par jour ? Existe-t-il des périodes où il doit boire davantage ? Que faire face à un cas de déshydratation ? Ne doit-il boire que de l’eau ?

L’eau est essentielle à votre chat. Ses besoins sont régulés par son activité, sa température corporelle, la température extérieure et sa nourriture. Tous ces paramètres déterminent la quantité d’eau à ingérer quotidiennement. Cela peut varier d’un jour à l’autre. Néanmoins, il doit toujours y avoir un minimum afin que la déshydratation ne le guette pas.

A quoi sert l’eau ?

Comme chez l’être humain, l’eau permet à votre chat de réguler sa température corporelle. Elle maintient ainsi le bon fonctionnement de tous les organes vitaux. Elle permet également à votre félin de mieux digérer sa nourriture mais aussi la bonne répartition des sels minéraux à l’intérieur de son organisme. L’apport en eau est indispensable et permet de lutter contre des maladies qui pourraient apparaître en cas de manque d’eau (diabète, insuffisance rénale par exemple).

Quelle quantité lui offrir ?

La gamelle d’eau doit être pourvue en permanence. Votre chat doit boire à sa guise, quand il le souhaite. En règle générale, votre chat boit un quart de litre d’eau s’il ingère 100 grammes de nourriture (on parle de 40 à 60 mL d’eau par kg de son poids). C’est notamment le cas pour des croquettes, qui sont sèches et favorisent la déshydratation. S’il est nourri avec de la pâtée, l’aliment en lui-même constitue déjà un apport en eau.

Il n’est pas évident de calculer avec précision la quantité d’eau ingérée par votre félin. Néanmoins, vous devez avoir l’œil sur sa gamelle.

Des facteurs extérieurs jouent forcément sur sa consommation d’eau. Ainsi, s’il fait très chaud, votre félin devra boire davantage. A certains moments, la consommation d’eau peut doubler, voire tripler. C’est notamment le cas après un exercice physique important ou un allaitement chez la chatte.

A lire aussi : "Nourrir son chat adulte"

Une qualité à préserver

L’eau doit être propre afin d’être consommée sans danger. En principe, l’eau du robinet ne pose aucun souci, sauf si la présence de calcaire est trop importante. Dans ce cas, de l’eau en bouteille convient. Attention, pensez à bien nettoyer la gamelle d’eau de votre chat. Rien ne sert de lui servir de l’eau propre dans un contenant sale. Cela ne fera qu’accroitre les risques de maladie comme la giradiase.

Par ailleurs, nous vous conseillons de lui servir de l’eau assez fraîche lorsque les températures extérieures sont chaudes, et une eau plus tempérée en hiver.

Comment vérifier que son chat boit suffisamment ?

Le test du pli permet de vérifier que votre chat ne souffre pas de déshydratation. En réalité, vous vérifiez l’élasticité de son épiderme. Saisissez-le par la peau du cou. Quand vous la relâchez, la peau doit revenir à sa position initiale. Si ce n’est pas le cas, alors votre chat ne boit pas assez d’eau. En cas de déshydratation, vous devez consulter très rapidement votre vétérinaire.

Que faire s’il refuse de boire ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le refus de boire chez votre chat. Ce dernier n’apprécie peut-être pas l’eau offerte. Il préfère boire directement au robinet. Sa gamelle d’eau ne le satisfait pas. Dans ce dernier cas, il convient d’en changer et d’opter pour une gamelle transparente. N’hésitez pas à changer l’eau plus régulièrement afin d’inciter votre félin à venir la déguster.

Peut-il boire autre chose que de l’eau ?

Non. L’eau est la seule boisson nécessaire et vitale pour votre chat. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le lait doit être évité une fois le sevrage effectué. Si certains chats peuvent bien le digérer, une majorité d’entre eux sont, au choix, allergiques aux protéines de lait ou intolérants au lactose. De fait, le lait peut représenter une boisson dangereuse pour votre chat.

En résumé

Votre choix doit boire environ 40 à 60 mL par kilos et par jour. Cela représente environ un quart de litre d’eau pour un chat de 5 kilos. L’eau est essentielle et son apport ne doit pas être sous-estimé. Elle garantit le bon fonctionnement des organes du félin ainsi que la répartition des sels minéraux. La moindre déshydratation peut sérieusement endommagée son organisme, le détériorer. L’eau doit être disponible continuellement.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !