Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les maladies des yeux du chat

Votre chat possède une vue incroyable. Cependant, les yeux de votre félin peuvent parfois être atteints de maladies. Elles peuvent être bénignes comme graves. Certaines peuvent le rendre aveugle si elles ne sont pas prises à temps. Nous faisons le tour des pathologies des yeux potentielles afin de mieux les prévenir et les traiter.

La vue est un sens très important pour votre chat. Ce dernier est, on vous le rappelle, un nyctalope. C’est-à-dire qu’il peut voir la nuit grâce à des bâtonnets que les humains n’ont pas. Sa pupille s’adapte en fonction de la luminosité. De plus, son champ de vision est supérieur à celui d’un humain : 260° contre 230°. Reste que votre chat est myope puisqu’il ne voit que les objets proches de lui. A cet effet, ses moustaches lui servent continuellement et viennent en complément de sa vue.

Certaines maladies peuvent affecter sa vision voire le rendre totalement aveugle.

Les maladies des yeux

  • La conjonctivite

C’est une maladie très connue, aussi bien chez les animaux que chez les humains. Elle touche le coin interne de l’œil et touche l’intérieur des paupières. Une conjonctivite peut être issue d’une allergie ou d’une bactérie. Douloureuse mais surtout contraignante pour votre félin, cette maladie doit être traitée rapidement grâce à l’aide de votre vétérinaire qui prescrira une solution à injecter dans les yeux de votre félin. Des yeux qui pourraient avoir du mal à s’ouvrir.

  • Un glaucome

Là aussi, l’humain y est sujet. La pression oculaire interne augmente sensiblement. Ainsi, seule une intervention chirurgicale permet de faire diminuer la pression et éviter ainsi des dommages irréversibles. Sans quoi, la vue de votre peut s’en trouver affecter.

  • La cataracte

Un reflet blanc dans l’œil permet de repérer cette maladie. Il s’agit en réalité d’une opacification du cristallin. Une cataracte importante entraîne la cécité de la vue. En effet, un œil tout blanc occasionne dans 100% des cas un aveuglement total de votre félin. La cataracte, prise dans un stade précoce, peut s’opérer. Dans certains cas, l’opération est impossible. Vous pouvez repérer les premiers signes via un chat qui se cogne, qui ne marche pas tout à fait droit, qui sursaute lorsqu’il voit quelqu’un apparaître devant lui. Agissez rapidement.

  • Le prolapsus

Il s’agit d’une maladie infectieuse qui se rapproche de la conjonctivite et se déclare de la même façon. Vous devez agir au plus vite.

  • Le décollement de la rétine

Maladie fréquente chez votre félin. La perte de vue est progressive et entraîne une cécité totale. De nombreuses races de chat sont sujettes à cette pathologie. C’est le cas, par exemple, du Persan.

A lire aussi : "L'AVC chez le chat"

  • L’herpès

Il s’agit d’un des 3 virus responsables du coryza. L’herpès du chat est agressif et touche essentiellement les chatons ainsi que les félins qui subissent un stress important ou présentent un système immunitaire déficient. Les yeux seront infectés et il sera possible de voir un écoulement brun-rouge. Le virus peut rester à vie dans l’organisme de votre chat, s’activant quand une baisse d’immunité est observée.

  • La chlamydiose féline

Maladie contagieuse, elle a pour origine une conjonctivite d’un œil. Le second va rapidement s’infecter. Les yeux sont gonflés et coulent.

  • La péritonite infectieuse féline

La PIF va déclencher une infection des yeux. Ces derniers peuvent voir l’iris et les couches vascularisées être infectés, tout comme la cornée. Cette infection peut engendrer un ulcère.

Les symptômes

La vue est un sens essentiel pour votre chat. Les principaux symptômes d’une perte de vue occasionnée par une maladie sont une désorientation manifeste. Votre félin aura du mal à se repérer dans l’espace. Cela pourrait engendrer aussi des sursauts s’il ne parvient pas à distinguer convenablement.

Qui plus est, les symptômes de nombreuses infections sont des yeux rouges, des écoulements parfois épais, ainsi que des croûtes. Les yeux de votre chat vont gonfler. Il pourrait ne plus rien voir. Il se frotte ainsi souvent les yeux car cela le démange.

Les traitements

Vous ne devez jamais laisser une infection se développer. Allez très vite chez votre vétérinaire qui saura agir en conséquence. Il opèrera si cela s’avère nécessaire ou prescrira un traitement médicamenteux pour contenir l’infection ou la faire régresser. Il pourra mesurer la tension oculaire afin d’écarter le glaucome, opérer la cataracte ou la cornée. Dans certains cas, il pourra même poser des implants.

La prévention ?

Les yeux sont des organes à prendre quotidiennement en compte, notamment chez des races fragiles. Ils doivent être inspectés régulièrement, et nettoyer. En prévention, vous pouvez faire vacciner votre chat face à certaines maladies susceptibles de se développer. Une prise en charge rapide et avant toute propagation ou développement de la maladie peut faciliter la guérison totale de votre félin.

En résumé

Il existe de nombreuses maladies qui peuvent toucher les yeux de votre chat. Certaines, prises à temps, permettre de le guérir sans la moindre séquelle. D’autres, en revanche, dérivent doucement, mais sûrement, vers la cécité totale de votre félin. Vous pouvez néanmoins limiter la progression en agissant par le biais de votre vétérinaire. A chaque apparition d’un symptôme inquiétant, il vous faut réagir rapidement.

A propos de l'auteur :

1 partage

1 commentaire