Un chat fugue et laisse sa famille dans le désarroi pendant 2 mois, jusqu'à ce "miracle de Noël"

Les propriétaires d’un chat appelé Farley le cherchaient sans cesse depuis plus de 2 mois. Ils espéraient le retrouver avant les fêtes de fin d’année. Leur vœu a été exaucé.

Illustration : "Un chat fugue et laisse sa famille dans le désarroi pendant 2 mois, jusqu'à ce

D’émouvantes retrouvailles ont eu lieu le mercredi 30 novembre entre une famille et son chat disparu plus de 2 mois plus tôt, rapportait Central Oregon Daily News.

Un moment que les propriétaires de Farley n’osaient plus espérer vivre et qu’abritait le refuge de la Humane Society of Central Oregon (HSCO) à Bend, dans l’Etat de l’Oregon (nord-ouest des Etats-Unis). C’est là que le félin mâle de 10 ans l’épais pelage blanc et gris avait été amené après sa découverte par une âme charitable.

Illustration de l'article : Un chat fugue et laisse sa famille dans le désarroi pendant 2 mois, jusqu'à ce "miracle de Noël"
Central Oregon Daily News

En septembre, Deirdra Kelleher, son compagnon Sean Hammer et leur chat Farley quittaient la ville de Bend où ils résidaient jusque-là pour s’installer dans celle de Sisters, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest. Une semaine à peine après le déménagement, le quadrupède s’était volatilisé.

Les premières heures, ses maîtres ne s’en étaient pas véritablement préoccupés, car Farley est un chat d’extérieur habitué à s’aventurer quotidiennement. Toutefois, plus le temps passait, plus leur inquiétude grandissait. D’après Sean Hammer, une dispute avec le chat des voisins aurait été à l’origine de sa fugue.

Le couple se consolait en se disant que Farley était débrouillard et capable de survivre, même dans des conditions difficiles.

Illustration de l'article : Un chat fugue et laisse sa famille dans le désarroi pendant 2 mois, jusqu'à ce "miracle de Noël"
Central Oregon Daily News

Le mercredi 23 novembre, veille de Thanksgiving, une personne habitant à quelques pâtés de maison de là remarquait un chat errant particulièrement doux et amical. Elle a décidé de le recueillir quelques jours pour le protéger du froid et en prendre soin, puis a pensé qu’il avait certainement une famille qui était à sa recherche. Elle l’a alors confié à la HSCO.

L’animal n’était pas pucé. Au refuge, on a passé les avis de recherche et les appels à témoin au peigne fin, jusqu’à tomber sur celui qui concernait Farley. L’employé a aussitôt contacté ses propriétaires ; Deirdra Kelleher était submergée par l’émotion en apprenant la nouvelle.

« Gardez la foi ! »

Lynne Ouchida, directrice du refuge, raconte que « son pelage était très emmêlé », ajoutant que les vétérinaires ont « aussi découvert qu’il avait un souffle au cœur ». Le chat est rentré à la maison amaigri, mais il a tout le temps de retrouver son poids normal et ses bonnes vieilles habitudes auprès de sa famille.

Pour Deirdra Kelleher, le retour de Farley est « un miracle de Noël ». Elle adresse un message à ceux qui vivent cette terrible épreuve que celle de la perte d’un animal de compagnie : « C’est dur, mais vous devez garder la foi ! »

A lire aussi : A 19 ans, ce chat prend son nouveau rôle de mascotte d'une maison de retraite très à cœur

Illustration de l'article : Un chat fugue et laisse sa famille dans le désarroi pendant 2 mois, jusqu'à ce "miracle de Noël"
Central Oregon Daily News

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil