Cette chatte écaille de tortue est officiellement devenue la doyenne des chats

Flossie a connu l’errance, eu 2 propriétaires avant celle actuelle, elle n’entendu plus et ne voit plus très bien, mais elle n’a rien perdu de sa joie de vivre. A 26 ans, cette chatte est le félin domestique vivant le plus âgé au monde.

Illustration : "Cette chatte écaille de tortue est officiellement devenue la doyenne des chats"

Une chatte vivant dans la banlieue sud-est de Londres est officiellement devenue la doyenne mondiale des chats et a signé son entrée, à ce titre, au célèbre Livre Guinness des Records, rapportait la BBC.

L’animal en question est âgé de 26 ans et répond au nom de Flossie. Elle et sa propriétaire, la 3e qu’elle ait connue, habitent Orpington.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Cette chatte écaille de tortue est officiellement devenue la doyenne des chats
Guinness World Records / Facebook

Sa maîtresse Vicki Green la décrit comme étant « une chatte incroyable ». Elle l’a adoptée auprès de l’association Cats Protection. Auparavant, Flossie vivait dans la rue avec une colonie de chats de gouttière qui erraient à proximité d’un hôpital du Merseyside, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Des personnes travaillant sur place avaient adopté ces animaux. Flossie l’avait été par une dame, avec laquelle elle avait vécu 10 ans jusqu’à son décès. Elle avait ensuite été confiée à la sœur de la défunte. Sa 2e maîtresse était décédée à son tour 14 ans plus tard, puis la chatte écaille de tortue a rejoint Vick Green.

« Je savais qu’elle était spéciale »

« Je savais dès le départ que Flossie était une chatte spéciale », dit sa propriétaire, qui avait déjà eu des chats séniors par le passé.

Elle explique que Flossie est devenue sourde et malvoyante, mais elle est toujours aussi affectueuse et joueuse.

A lire aussi : Une chatte reste assise devant la porte d'un immeuble pendant 2 jours et sa patience lui offre une nouvelle vie

Vicki Green ajoute que si, comme tout propriétaire, elle souhaite que son animal ait la vie la plus heureuse et la plus longue possible, elle ne s’attendait pas à une telle longévité, encore moins à ce qu’elle entre dans les annales. « Je n'imaginais pas que je partagerais ma maison avec une détentrice du titre Guinness World Records », confie-t-elle à ce propos.

5 commentaires