Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les problèmes bucco-dentaires chez le hamster

Comme pour tous les rongeurs, les dents sont très importantes chez votre hamster. Elles lui permettent de manger en toute sécurité et, surtout, de s’occuper quotidiennement. En effet, les dents poussent continuellement chez lui. Il passera donc ses journées à ronger pour les tailler et les maintenir en bonne forme. Cependant, dans certains cas, elles peuvent lui occasionner quelques soucis. Nous vous expliquons lesquels.

Le rôle des dents du hamster

Votre hamster dispose de 16 dents. Ce sont 4 incisives et 12 molaires qui tapissent les 2 mâchoires de votre protégé. Comme chez tous les rongeurs, ses incisives poussent en permanence. A l’inverse, les molaires, qui disposent de racines, cessent de pousser une fois la taille adulte atteinte.

Un espace est perceptible entre les incisives et les molaires. On l’appelle le diastème. De plus, on notera la présence d’abajoues dans la bouche du hamster. Elles lui permettent de stocker de la nourriture. Il est donc primordial que sa dentition soit irréprochable. Autrement, c’est l’intégralité de sa cavité buccale qui est source de problème.

L’origine des problèmes dentaires

Votre hamster peut voir des problèmes dentaires apparaître dans certains cas. Bien évidemment, il y a l’absence de l’usure dentaire. C’est le cas quand votre protégé ne ronge pas assez ses dents. Vous ne lui avez pas mis assez de branches ou il ne mastique pas assez ses aliments.

Le hamster ne dispose pas de foin. Il n’en a pas besoin pour vivre. Dès lors, il devra compenser ce mâchouillement quotidien par des branches de noisetier disposées dans sa cage. En leur absence, forcément, ses dents ne pourront pas se tailler toutes seules.

Ainsi, peuvent apparaître des malocclusions, car les dents pousseront n’importe comment.

Nous pouvons aussi avoir affaire, comme chez le lapin, à une maladie métabolique osseuse, qui viendra perturber le flux sanguin. De fait, la vitesse de croissance des dents s’en trouvera modifiée. Cela jouera un rôle sur la qualité de l’émail.

Les problèmes dentaires

Plusieurs maladies ou pathologies peuvent survenir chez votre hamster. Elles peuvent apparaître sans prévenir et peuvent toutes s’aggraver si elles ne sont pas traitées.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • On retrouvera des affections buccales qui ne sont pas forcément légion, mais restent possibles. Ainsi, on peut retrouver des abcès et des affections de toute sorte. Cela peut déboucher sur des traumatismes ainsi que des pathologies à la langue et aux lèvres.
  • Votre hamster peut être atteint d’une malocclusion dentaire. Dans ce cas présent, vous devez réagir en urgence et vous rendre chez votre vétérinaire. Une malocclusion empêche bien souvent votre hamster de pouvoir manger. Cela occasionne donc un amaigrissement et la mise en danger de sa vie. Qui plus est, d’intenses douleurs sont ressenties par votre protégé. Dans le cas d’une infection, un abcès peut apparaître.
  • Les malocclusions dentaires sont celles qui engendrent le plus de consultation. Comme nous l’avons vu précédemment, elles entraînent des douleurs intenses parfois dans le palais et plus globalement dans sa cavité buccale. Des abcès peuvent se former, risquant de développer des infections.
  • Il existe toujours le risque de chute chez votre hamster, et donc de fracture de la mâchoire.
  • Votre hamster sera peut-être amené à être en liberté dans votre maison. Faites attention, il pourrait mâchouiller quelques câbles électriques. Ce n’est bien évidemment pas recommandé. Il pourrait se brûler ou s’électrocuter au niveau de sa bouche.

Les symptômes et signes

Il y a une multitude de symptômes qui peuvent faire penser à une affection buccale. Cependant, vous devez dans tous les cas avoir la confirmation par votre vétérinaire. Car de nombreuses autres pathologies peuvent être liées. :

  • Votre hamster peut souffrir d’anorexie. Il refusera de manger ou ne pourra plus ingérer un aliment, en raison d’une dentition qui le fera souffrir. Dans ce cas, un amaigrissement est à prévoir.
  • Votre hamster se retrouvera déshydraté, car il ne pourra plus boire correctement.
  • Il pourrait avoir une hypersalivation visible.
  • Manger sera très difficile et la mastication sera impossible.
  • Les crottes seront moins nombreuses. Preuve d’un manque de nourriture dans son estomac.
  • Le pelage de votre hamster sera terne, peut-être souillé.
  • Votre hamster se recroquevillera. Il sera peut-être léthargique.
  • Dans les pires cas, une insuffisance rénale peut suivre une infection buccale si elle n’est pas traitée, ou alors une septicémie.

Le traitement

Votre vétérinaire, après diagnostic, vous dira quel est le meilleur traitement adapté à votre hamster. Si nous sommes devant une malocclusion, il devrait opérer votre hamster. Pour cela, une anesthésie générale sera requise. Cela lui permettra de limer (ou tailler) les incisives de votre protégé. S’en suivra une hygiène irréprochable à tenir chez votre hamster. Vous devrez y veiller.

La prévention

L’hygiène buccale doit être irréprochable chez votre hamster. Attention, la couleur de ses dents ne veut rien dire. Il est normal qu’elles deviennent jaunes avec le temps. Il s’agit d’une usure classique. A ce titre, votre hamster devra user ses dents quotidiennement. Ainsi, la meilleure prévention est le dépôt en quantité suffisante de branches de noisetier, ce dont il raffole. Vous devrez éviter qu’il ne ronge sa cage trop souvent.

A lire aussi : "Les morsures de hamster"

Autre façon de prévenir l’apparition d’une pathologie buccale, c’est l’alimentation. Une bonne alimentation préserve sa dentition.

En résumé

Les pathologies bucco-dentaires de votre hamster ne sont pas si fréquentes que cela. Néanmoins, elles surgissent parfois. Elles peuvent provenir d’un mauvais entretien de sa dentition, d’un défaut de taille des dents. Elles engendrent alors une malocclusion, un abcès et peuvent dériver vers des maladies bien plus graves. Vous devez réagir en fonction de plusieurs symptômes visibles. Votre vétérinaire déterminera le traitement le plus adapté, et privilégiera souvent la chirurgie dans le cas d’une malocclusion. Objectif : tailler les dents. De votre côté, vous devez donne une bonne alimentation à votre hamster, mais aussi inspecter régulièrement l’intérieur de sa bouche.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !