Les troubles digestifs chez le hamster

Illustration : "Les troubles digestifs chez le hamster"

Le système digestif de votre hamster n’est pas aussi efficace que celui des humains. Il tolère de nombreux aliments, mais est davantage sensible. Ainsi, quelques troubles peuvent apparaître au long de la vie de votre rongeur. Il convient de les appréhender le mieux possible et d’y faire face en y apportant les traitements adéquats. Car si certains troubles sont bénins, d’autres peuvent engendrer des conséquences plus dramatiques.

Bien qu’omnivore, votre hamster ne peut pas et ne doit pas tout manger. Certains aliments restent dangereux pour sa santé, en raison de leur toxicité notamment. D’autres, en trop grande quantité, peuvent être mal supportés par son système digestif. Vous devez éviter de l’encombrer, de le surcharger. Cependant, dans la grande majorité des cas, les troubles digestifs développés par votre protégé ont pour cause des maladies, bénignes ou plus graves.

La diarrhée du hamster

La diarrhée est le résultat d’un problème au niveau du tube digestif. Problème qui peut avoir plusieurs origines. Elles peuvent être d’ordre parasitaire. Des coccidies, ténias, oxyures, ou strongles ont l’opportunité de se nicher dans la partie digestive de votre rongeur, et ainsi de provoquer des diarrhées. Dans ce cas, le vétérinaire prescrira des antiparasitaires très efficaces.

Par ailleurs, votre hamster peut développer une diarrhée en cas d’ingestion de légumes frais mal lavés. La salmonellose s’attrape très facilement. Elle provoque une septicémie et une diarrhée souvent mortelle.

D’ailleurs, la diarrhée est une urgence vitale. Elle peut provoquer la mort en 48 heures voire moins. Votre hamster se déshydrate à grande vitesse et il est impératif de réagir dans l’urgence.

Dans les cas où la diarrhée serait provoquée par l’absorption d’aliments en trop grande quantité, ou simplement causée par une indigestion, il vous faut arrêter de lui donner des fruits et des légumes. Donnez à votre hamster du riz ou une infusion de camomille à température ambiante. Mais n’oubliez pas d’aller chez un vétérinaire qui lui administrera un traitement antibiotique.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les boules de poils (ou trichobézoards)

C’est souvent le cas chez les chats, un peu moins chez les rongeurs. Pourtant, votre hamster peut posséder un pelage très long. Dans certains cas, lorsqu’il s’ennuie, il peut cesser de se toiletter. Il aura alors tendance à avaler plus que d’habitude des boules de poils. Ces dernières vont s’accumuler dans son estomac, provoquant une malocclusion intestinale, des constipations et un amaigrissement. Une visite chez le vétérinaire s’impose. Vous devez également stimuler quotidiennement votre hamster afin d’éviter qu’il ne s’ennuie. Revoyez ses accessoires.

Les kystes

De nombreux hamsters, peut-être le vôtre, présentent des kystes au niveau du foie ou des canaux biliaires. Ces kystes peuvent être amenés à se développer dans l’abdomen et à franchir les parois du tube digestif. Si votre hamster en a un, ce n’est pas forcément très rassurant puisqu’aucun traitement n’existe.

L’iléite proliférative

Cette maladie est très fréquente chez votre hamster et le taux de mortalité est très élevé (90%). Son origine est mystérieuse, mais de nombreuses associations de bactéries sont suspectées. Forcément, cette maladie est encouragée par des conditions d’hygiène guère satisfaisantes et une mauvaise alimentation. Ainsi, on retrouve la fameuse diarrhée chez votre hamster, très liquide. Il se déshydrate et la mort arrive dans les 48 heures. La maladie évolue très rapidement et seule une prise en charge rapide par un vétérinaire peut lui sauver la vie.

La réaction aux antibiotiques

Certains traitements antibiotiques ne passent pas d’un point de vue digestif. Votre hamster va réagir négativement et sa flore intestinale sera détruite en partie. Ainsi, des bactéries pourraient se développer et favoriser la diarrhée. De plus, il ne se nourrira plus et pourra mourir d’anorexie ainsi que de déshydratation. De fait, il ne faut jamais donner d’antibiotique sans un avis médical.

A lire aussi : Faire face à la mort de son hamster

En résumé

Les troubles digestifs sont multiples et nombreux. Leurs origines sont diverses, mais tous débouchent sur une diarrhée. La diarrhée est souvent fatale, car elle provoque une sévère déshydratation. Ainsi, pour l’éviter, il convient de respecter à la lettre le régime alimentaire de votre rongeur, d’éviter de lui donner des aliments souillés, et surtout de le maintenir dans une situation hygiénique convenable. Vous ne pouvez rien faire contre certaines maladies ou l’apparition de kystes. Dans tous les cas, il s’agit d’une situation d’urgence. Consulter un vétérinaire est primordial.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !