Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les aliments dangereux pour le hamster

Bien qu’il s’agisse d’un rongeur omnivore, votre hamster doit éviter d’avaler certains aliments. Ils peuvent représenter un danger non négligeable en raison de l’impossibilité de les digérer correctement ou, pour certains, de leur toxicité. Découvrez quelle nourriture est à éviter et pour quelles raisons.

Les défenses immunitaires de votre hamster ne sont pas les mêmes que les vôtres. Certains aliments contiennent des éléments qui ne vont guère plaire à son système digestif. D’autres peuvent même conduire votre rongeur dans un état proche de la mort, en raison de leur toxicité. Il faut donc connaître les aliments qui pourraient être néfastes pour éviter les mauvaises surprises.

  • De nombreux aliments humains sont à proscrire du régime alimentaire de votre hamster. C’est le cas du chocolat, qui contient de la théobromine qui est toxique chez de très nombreux animaux. C’est le cas aussi du lait, qui lui n'est pas toxique, mais indigeste au point d'occasionner de la diarrhée chez le hamster. Le miel ou encore le beurre de cacahuète sont à ranger au fond d’un placard, trop riches en graisses et en sucres c'est l'indigestion assurée.
  • Oubliez tous les agrumes comme les citrons, les oranges, les pamplemousses. Leur acidité extrême peut nuire gravement à son système digestif.
  • L’ail et l’oignon ne sont pas comestibles pour votre hamster. A cela, on peut rajouter le persil, le céleri ou encore l’origan, le basilic et même le radis. Les choux sont aussi à éviter.
  • Banissez les pépins des fruits et légumes que vous lui donnez. De nombreux pépins contiennent une substance aussi toxique que le cyanure. Ils promettent ainsi la mort de votre animal.
  • Certaines salades sont à éviter : laitues, frisées, car elles contiennent beaucoup d'azotes et de nitrites. La romaine peut être donnée en très petite quantité et ponctuellement.
  • Ne donnez pas de légumes congelés à votre animal, et encore moins de haricots.

En plus des fruits comme les citrons, les oranges et les pamplemousses, d’autres sont à éviter pour ne pas venir contrarier votre hamster. Ainsi, vous garderez pour vous vos amandes, mais aussi les marrons, les clémentines et le kumquat. Tous les fruits cuits ou en sirop sont également interdits en raison de leur forte teneur en sucre.

Enfin, oubliez la charcuterie beaucoup trop grasse à digérer ou les viandes crues de porc et de volailles ainsi que les œufs crus (risques de parasites).

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Votre hamster n'est pas capable non plus de digérer des aliments complexes et trop riches comme les gâteaux de pâtisserie, bien trop sucrés, les gâteaux apéritifs...

Quelques plantes toxiques

De nombreuses plantes sont toxiques pour votre hamster et peuvent le conduire jusqu’à la mort.

C’est le cas des plantes comme l'aconit ou encore l'agave. On peut retrouver des problèmes avec l'ingestion d'amaryllis, d'anémones, d'anthurium, d'arbre de vie, d'arum et d'azalée.

D'autres peuvent être ajoutées à cette liste :

  • baie de sureau belladone
  • berce
  • buddleia
  • buis
  • chélidoine
  • chèvrefeuille
  • colchique d’automne
  • cornouiller
  • couronne d’épines.
  • cyclamen
  • daphné
  • datura
  • fougères
  • genêt
  • genévrier
  • géranium
  • gui
  • haricots
  • l'if
  • houx
  • jacinthe
  • jonquille
  • laurier de montagne
  • laurier rose
  • lierre

Les plantes intérieures doivent toutes se trouver hors de portée de votre hamster. Car ce rongeur n’hésitera pas bien longtemps avant d’en grignoter quelques-unes, sans avoir conscience de leur danger mortel pour certaines.

Les symptômes d’une intoxication alimentaire

Votre hamster peut souffrir de plusieurs symptômes dans les cas où il a avalé des aliments interdits. Des symptômes bénins en allant jusqu’à la mort. Il ne faut pas plaisanter et surtout ne pas hésiter à vous rendre immédiatement chez le vétérinaire.

A lire aussi : "Les mélanges maison pour hamster"

En effet, votre hamster peut avoir ses organes vitaux touchés, comme les poumons, le cœur, le cerveau ainsi que ses reins. Certaines séquelles sont irrémédiables si elles ne sont pas prises à temps, et il n’y a plus qu’à euthanasier votre protégé.

De plus, votre hamster peut souffrir de maux plus classiques comme de la diarrhée, de la constipation, des convulsions, des contractions musculaires. C’est plus inquiétant dans le cas de pertes d’équilibre ou encore dans le cas de léthargie manifeste. Reste que tous ces signaux signifient un détour obligatoire et rapide chez le vétérinaire.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !