Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Comment voyager avec son chien dans les transports en commun ?

Illustration : "Comment voyager avec son chien dans les transports en commun ?"

Vous devez vous déplacer avec votre chien, mais vous ne connaissez pas la réglementation en matière de transports en commun ? Nous allons vous aider à comprendre et à programmer votre déplacement sereinement.

Quel chien peut prendre les transports en commun ?

Dorénavant et depuis peu de temps, tous les chiens (enfin presque) sont acceptés sur les réseaux de transports urbains : métro, bus, RER. Mais il y a tout de même quelques règles à respecter.

Les transporteurs ont défini plusieurs « catégories » de chien, les chiens de petite taille qui doivent voyager dans un container adapté (sac, panier) de maximum 45 cm de longueur ; tous les chiens ne pouvant rentrer dans ce format de panier, sont considérés comme des grands chiens ; les chiens guides d’aveugles ou d’assistance aux personnes handicapées.

Dans certaines régions, il existe des catégories supplémentaires, c’est le cas à Paris par exemple ou les chiens de travail des Sapeurs-pompiers de Paris peuvent aussi voyager.

Certains chiens ne peuvent tout de même pas prendre les transports en commun, il s’agit des chiens de 1ère catégorie, aussi dit d’attaque ; certains réseaux ne prennent pas non plus en charge les chiens de 2e catégorie dit de défense : renseignez-vous en consultant le site internet de votre réseau de transport en commun.

Quelles sont les règles pour voyager ?

La première est de voyager en règle avec son chien. Si votre chien est un chien de petite taille, et qu’il voyage dans un sac de transport ou panier, le transport est gratuit pour lui. Pour les chiens de grande taille, vous devrez vous acquitter d’un billet à tarif réduit (à ne pas oublier de valider). Le transport est gratuit pour les chiens guide ou d’assistance.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La seconde règle est d’être accepté par les autres voyageurs. Votre chien en aucun cas ne doit gêner les autres. Si quelqu’un manifeste sa désapprobation, vous devrez sortir du bus ou du métro et prendre le suivant.

Les petits chiens doivent voyager dans une cage de transport fermée impérativement, pour les grands chiens, ils voyageront tenus en laisse et muselés.

Les chiens d’assistance doivent pouvoir attester de leur fonction et donc être équipés d’un harnais l’indiquant, mais aussi des papiers justificatifs.

Comment voyager sereinement avec son chien dans le métro ?

Il faut anticiper au maximum. Se déplacer dans un métro, ou même un train ou une voiture n’est pas tout à fait normal pour un chien, il a ses pattes et il préfère les utiliser pour se déplacer.

Il faut donc l’habituer et dans l’idéal dès son jeune âge pour qu’il ne soit pas trop stressé par cette situation, surtout si vous allez utiliser les transports régulièrement avec lui.

Pour ses premiers déplacements, prévoyez :

A lire aussi : "Comment voyager avec son chien en avion ?"

  • de prendre votre temps (si jamais il faut descendre…), et d’éviter les heures de pointe
  • ne faites pas manger votre chien dans les 2 heures avant pour éviter les vomissements
  • de vous rendre dans un endroit qu’il va apprécier : un parc par exemple. Ne lui faites pas le coup du toiletteur ou du vétérinaire tout de suite !

Si votre chien manifeste de l’impatience, en piétinant ou en pleurant, ne le cajolez pas ! Il comprendrait alors que son inquiétude est légitime. Si votre chien parait très stressé à l’occasion de ces déplacements, parlez-en à votre vétérinaire ou son assistant(e) qui sauront vous conseiller des produits à base d’huiles essentielles ou phéromones pour apaiser votre animal.

Et lorsque le déplacement s'est bien passé, n'oubliez pas de féliciter et récompenser votre compagnon !

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation