Dans quel cas faire appel à un ostéopathe pour son chien ?

Illustration : "Dans quel cas faire appel à un ostéopathe pour son chien ?"

On peut faire appel à l’ostéopathe pour chien dans une variété de situations. Des muscles aux voies respiratoires, en passant par la digestion et le système nerveux, la plupart des fonctions peuvent être améliorées chez l’animal souffrant de troubles.

Voici les principales indications de l’ostéopathie destinée au chien. La séance dure généralement 3 quarts d’heure à une heure, chez un vétérinaire formé à l’ostéopathie ou chez un ostéopathe reconnu par l’Ordre des vétérinaires via l’épreuve d’aptitude.

Troubles de la reproduction

L’ostéopathie pour chien permet d’agir sur une variété de troubles de la reproduction, notamment chez la chienne.

L’ostéopathe peut ainsi traiter la femelle souffrant de chaleurs absentes ou irrégulières. Il soigne également celle chez laquelle la mise bas est difficile.

Problèmes posturaux ou locomoteurs

Les déséquilibres et asymétries posturaux font, eux aussi, partie des indications courants de l’ostéopathie pour chien. L’une des phases de la séance d’ostéopathie canine consiste justement à observer la posture de l’animal, aussi bien lorsqu’il est immobile que quand il est en mouvement, pour détecter d’éventuelles anomalies sur ce plan.

L’ostéopathie permet ainsi de corriger des problèmes locomoteurs tels que les boiteries, surtout chez le jeune chien.

Troubles articulaires

Grâce à l’ostéopathie, il est possible de soulager les douleurs articulaires, comme celles que ressent le chien âgé et souffrant d’arthrose.

Sciatiques, entorses et brachialgies (névralgie cervico-brachiale, équivalent d’une sciatique au niveau du bras) sont également soignées via l’ostéopathie canine.

Soins des chiots

L’ostéopathie peut être appliquée au chiot nouveau-né ou plus âgé, en utilisant des techniques et manipulations douces, adaptées.

Le tout jeune chien qui éprouve des difficultés lors de la succion peut être pris en charge, tout comme celui présentant des anomalies physiques (colonne vertébrale pas suffisamment mobile, mauvais port de tête…).

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La méthode permet aussi de corriger les traumatismes liés à la mise bas ou occasionnés par les autres chiots de la portée, voire par la mère.

Problèmes rénaux

Le chien souffrant d’insuffisance rénale chronique peut être soulagé par le biais de l’ostéopathie canine. Cette maladie correspond à la perte des capacités endocriniennes, métaboliques et excrétrices des reins.

On a également recours aux services de l’ostéopathe pour chien afin de traiter les troubles du système urinaire, comme l’incontinence.

Chez la chienne, l’ostéopathie permet, entre autres, d’agir sur la cystite, qui est l’inflammation de la vessie. Elle est souvent due à la présence d’une bactérie sur la paroi de cette dernière.

Troubles digestifs

Pour prendre en charge les troubles d’ordre digestif, l’ostéopathie canine répond, là aussi, présent. Elle permet d’atténuer des symptômes tels que la constipation, la diarrhée, le vomissement, les douleurs abdominales, les perturbations liés aux gaz intestinaux (ballonnements…).

Problèmes dermatologiques

L’ostéopathie s’adresse au chien sujet à des problèmes affectant l’état et la santé de sa peau, ainsi que ceux de son poil.

Si l’animal a tendance à se lécher de manière trop fréquente, s’il perd inexplicablement ses poils, s’il se gratte très souvent ou encore s’il a de l’eczéma, il peut être traité par le vétérinaire ostéopathe ou par le spécialiste en ostéopathie habilité à travailler sur les animaux de compagnie.

Problèmes respiratoires

Les troubles respiratoires n’échappent pas non plus au champ d’application de l’ostéopathie canine : essoufflements, toux, encombrement des voies respiratoires…

Troubles comportementaux et nerveux

L’ostéopathie permet, par ailleurs, d’apporter détente et sérénité au chien souffrant de stress, d’anxiété et de nervosité.

Elle complète à merveille la thérapie comportementale.

Prévention pour chiens sportifs

L’ostéopathe peut s’occuper du chien qui s’adonne à une activité sportive, en favorisant chez lui la récupération et en préparant sa musculature et ses articulations à l’effort.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation