Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les bienfaits de l'homéopathie pour soigner son chien au quotidien

Illustration : "Les bienfaits de l'homéopathie pour soigner son chien au quotidien"

L’utilisation de l’homéopathie ne date pas d’hier. La nouveauté, c’est qu’une bonne partie des propriétaires canins y ont désormais recours pour permettre à leurs compagnons à 4 pattes d’aller mieux. Les opinions demeurent partagées autour de l’efficacité de l’homéopathie, chez l’homme comme chez le chien, mais elle comporte plusieurs avantages faisant qu’elle mérite au moins que l’on s’y intéresse.

On parle de plus en plus de l’homéopathie pour soigner son chien au quotidien. Qu’en est-il au juste ? Quels sont les bienfaits que l’on peut attendre de cette forme de thérapie douce ?

La variété des troubles traités par l’homéopathie

L’homéopathie permet de soigner une très grande variété de troubles pouvant affecter le chien. La plupart des maux du quotidien peuvent voir leurs symptômes traités par le biais des remèdes homéopathiques, et ce, de manière naturelle. Surtout, ils agissent en complément des traitements vétérinaires allopathiques pour soulager leurs effets secondaires ou leurs suites : traitements lourds, interventions chirurgicales, etc.

Chez le chien, l’homéopathie est utilisée pour soigner bon nombre de troubles digestifs, comme les diarrhées, la constipation, les ballonnements ou encore les vomissements. On l’emploie également pour soulager le chien nerveux, stressé et anxieux. Certains problèmes comportementaux peuvent aussi être pris en charge par l’homéopathie : hyperactivité, agressivité, manque d’attention lors de l’apprentissage… Elle ne permet toutefois pas de corriger les défaillances dues à une éducation inadéquate, comme le manque de socialisation.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

On peut également avoir recours aux solutions homéopathiques pour soigner le chien souffrant de troubles de l’appareil urinaire, comme la cystite ou l’énurésie. Les allergies, les affections dermatologiques et les problèmes respiratoires (asthme…) font également partie du champ d’application de l’homéopathie pour chien.

Une méthode douce pour le chien, sans effet indésirable

Si l’efficacité de l’homéopathie est discutée (chez l’être humain comme par rapport à la santé du chien), tout le monde s’accorde à dire que les soins qui en relèvent ne présentent aucun danger.

Les substances utilisées en homéopathie sont, en effet, diluées à l’extrême. De ce fait, les composés potentiellement toxiques en sont éliminés. Il n’y a pas non plus de risque de surdosage avec l’homéopathie pour chien.

Le principe de précaution impose néanmoins de demander conseil à un vétérinaire avant d’utiliser un quelconque remède pour soigner son chien.

A lire aussi : "L'homéopathie pour soigner les maladies du chien"

Une approche holistique

L’homéopathie est considérée comme une méthode de soin holistique. En d’autres termes, elle prend en compte l’individu à traiter dans sa globalité. De la même manière que les pratiques associées, par exemple, à la médecine traditionnelle chinoise, l’homéopathie se fonde sur le principe selon lequel toutes les composantes du corps sont liées entre elles. Quand une fonction est affectée, c’est non seulement cette dernière qui doit être prise en charge, mais aussi l’ensemble de l’organisme.

Le constat est le même lorsque l’homéopathie est utilisée pour soigner le chien. On cherche à atténuer à la fois un symptôme, l’organe souffrant et tous ceux qui sont susceptibles d’être affectés par les mêmes maux. La santé et le bien-être du chien sont tributaires du maintien de l’équilibre et de l’harmonie au sein de son organisme.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation