Apprendre l'ordre "tourne sur toi-même" à son chien

Illustration : "Apprendre l'ordre

Votre chien sera toujours ravi d'apprendre un nouvel ordre ou tour. Chaque nouveauté intégrée consolide ses capacités en même temps que vos liens. Même si elle peut paraître inutile à prime abord, il n'en est rien. Tourner sur soi-même en fait partie.

Après “donne la patte’, “tourne” est certainement le tour le plus simple à apprendre à un chien. Je vous propose ici une méthode très simple, en seulement quelques étapes, pour apprendre à votre chien à tourner sur lui-même.

Initier son chien à l'ordre “tourne sur toi-même” : quels intérêts ?

Apprendre à son chien à tourner sur lui même permet, dans un premier temps, de le dépenser mentalement mais aussi de renforcer son éducation de base. En effet, un chien qui sait tourner sur lui-même est un chien qui peut sans trop de problème s’asseoir ou se coucher sur demande. Et oui, plus vous apprenez des choses compliquées à votre toutou, plus les exercices de base sont d’une simplicité déconcertante pour lui.

De plus, l’apprentissage de tours est très important pour renforcer la relation maître-chien car, par le biais des séances d’apprentissage de tricks, vous proposez à votre chien un moment de partage et de complicité non négligeable.

Par ailleurs, apprendre à son chien à tourner peut être utile au quotidien, lorsque vous séchez votre chien après une balade humide par exemple. Cela vous permet de rester statique et de demander à votre chien de se mettre dans telle ou telle position.

Puis, cet exercice est un très bon moyen (quand il est bien fait) de travailler la proprioception. Cela permet au chien de prendre conscience de tous ses membres. C’est un tour qui apporte de nombreux bienfaits musculaires et qui permet également de travailler les assouplissements du chien.

Comment apprendre à son chien à tourner sur lui même ?

Pour apprendre ce tour à votre chien, vous aurez besoin :

  • de friandises

  • d’un clicker (facultatif)

  • de temps, de la patience

  • d’un environnement calme pour favoriser la concentration de votre chien

  • d'une bonne dose d'enthousiasme pour le communiquer à votre toutou

Les séances ne doivent pas être trop longues (max 15 minutes) mais n’hésitez pas à les proposer régulièrement à votre chien. Le mieux étant de travailler un peu tous les jours pour obtenir des résultats rapides et en profiter pour proposer une dépense mentale quotidienne à votre animal.

La méthode que je vous propose ici utilise la technique du leurre, c’est à dire qu’à l’aide d’une friandise, on va venir accompagner son chien vers l’attitude souhaitée (ici le fait de tourner sur lui-même).

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Etape 1 : Munissez-vous d’une friandise. Tout en la gardant dans votre main, présentez-la au niveau du museau de votre chien et guidez-le jusqu’à ce qu’il fasse un tour entier. Donnez-lui la friandise lorsqu’il a effectué le tour complet.

Gardez bien votre main au niveau du museau de votre chien pendant qu'il tourne. Ne placez pas votre main trop haut pour ne pas l'inciter à sauter, ni trop bas pour ne pas l'inciter à se coucher.

Etape 2 : Faites la même chose dans l’autre sens pour habituer votre chien à tourner des deux côtés. Vous verrez, il aura systématiquement un côté de préférence. Tout comme nous, les chiens sont soit droitiers, soit gauchers.

Bonus : Pour aller plus loin, distinguez bien le “tourne à droite” du “tourne à gauche”. En obé-rythmée ou dog dancing, on dit “tourne” lorsque le chien tourne dans le sens des aiguilles d’une montre et “twist” pour le sens opposé.

Répétez plusieurs fois les deux étapes précédentes jusqu’à ce que votre chien ne rencontre plus de difficultés et tourne de manière assez fluide. N’oubliez pas de féliciter votre chien dès qu’il a fait son tour entier.

Vous pouvez même utiliser le clicker pour plus de précision et d’efficacité. Petit rappel : on clique dès que le comportement est bon et on récompense (avec une friandise ou autre si le chien n’est pas particulièrement gourmand).

Etape 3 : Dès lors que votre chien tourne de manière fluide, vous pouvez le guider, toujours avec la friandise, uniquement dans la première partie du cercle et le laisser finir tout seul.

Etape 4 : Si vous voyez que votre chien tourne bien, continuez à le leurrer mais cette fois-ci sans friandise. Si vous voyez que votre chien perd sa concentration, n’hésitez pas à revenir à une étape ultérieure pour la renforcer davantage.

Même si vous ne leurrez plus avec une friandise mais uniquement avec votre main, cela ne doit pas signifier que vous ne récompensez plus votre chien : tout travail mérite salaire ! Donnez-lui une friandise avec votre autre main dès lors qu’il a fait son tour.

Etape 5 : Une fois que les étapes précédentes sont acquises, compliquez davantage l’exercice en leurrant toujours mais en éloignant votre main de la truffe de votre chien. En clair, faites simplement un geste de boucle avec votre doigt.

A lire aussi : Comment apprendre des ordres à son chien ?

Bien entendu, éloignez votre main de manière progressive et continuez toujours à récompenser chaleureusement votre chien dès lors qu’il coopère.

Etape 6 : Enfin, l’ultime étape est de mettre un nom sur ce que vous demandez à votre chien afin qu'il puisse par la suite vous obéir même à distance. Ainsi, lorsqu’il tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, dites “tourne” et récompensez. Lorsqu’il tourne dans l’autre sens, dites “twist” et récompensez.

Je vous recommande de toujours garder le geste, en plus de la commande vocale. Cela vous permet de pouvoir communiquer avec votre chien, même lorsque vous ne pouvez/voulez pas nécessairement lui parler. Cela vaut pour tous les exercices que vous apprenez à votre chien.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation