Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un chien détruit la porte de la maison après n'avoir été laissé seul que pendant 3 heures

Publié le 11/10/2018 à 14h30

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un chien détruit la porte de la maison après n'avoir été laissé seul que pendant 3 heures" © Caters News

Bobbie le chien n'a pas supporté d'être séparé de sa maîtresse, qui ne s'est absentée que quelques heures. Mais ce qu'il a fait n'est pas un caprice ou quoi que ce soit du genre. Derrière son geste, il y a un profond mal-être provoqué par la disparition d'un être cher.

Il y a quelques jours, Tara Jameson, 29 ans, a eu une bien mauvaise surprise en rentrant chez elle après avoir participé aux préparatifs d'un mariage, comme le rapporte le site britannique Metro.

Cette employée de la poste avait emménagé chez sa mère à Newcastle (Nord de l'Angleterre) avec son chien Bobbie, un Cockapoo (croisement entre Cocker et Caniche) de 4 ans. Sa maman avait également une chienne et les 2 canidés s'étaient beaucoup attachés l'un à l'autre. Hélas, la femelle est décédée, ce qui a plongé Bobbie dans un état de tristesse extrêmement profond.

A lire aussi : "Maîtriser un chien destructeur"

Il s'est mis à développer une forme d'anxiété de séparation, ainsi qu'un comportement destructeur. Il a pris l'habitude de mâcher des petits objets, comme des chaussettes et des chaussures, mais jusque là, il ne s'en était jamais pris à une cible de cette envergure.

En effet, lorsque Tara Jameson est revenue à la maison après 3 heures d'absence, elle a été confrontée à un spectacle auquel elle ne s'attendait pas du tout : la porte d'entrée avait été énergiquement grattée par son chien, sur une grande surface et en profondeur. Des dégâts considérables avec, à la clé, des réparations qui ont coûté 1500 livres sterling (1700 euros environ).

Tara Jameson a confié à Metro que, avant cet incident, Bobbie avait été emmené chez un thérapeute canin pour traiter ses troubles, mais cela n'a visiblement pas encore porté ses fruits.

0 partage

3 commentaires

  • Natalie Gagnon a écrit : 12/10/18

    Il faudrait lui donner des fleurs de Bach à ce pauvre chien! Je pense tout de suite à chèvrefeuille pour le deuil, Étoile de Bethléem pour les traumatismes non surmontés du passé et les chocs du présent et un élixir pour l'adaptation, noyer. Déjà avec Étoile de Bethléem 3-4 fois par jour, rapidement il irait mieux. J'ai mis des gouttes sur le bout de mes doigts et je massais doucement les oreilles et le devant où il y a peu de poils et j'ai aidé un chat endeuillé plusieurs fois qui ne s,en sortait plus du chagrin. Au bout de 6 mois, il n'avait plus besoin de traitement. Il avait retrouvé la joie de vivre. Il avait commencé à réagir positivement quelques jours seulement après le début du traitement.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 12/10/18

    j'espère que la proprio ne va pas se séparer de son chien...le mieux est peut-être d'adopter un autre chien pour tenir compagnie...(la disparition de son compagnon vient de là probablement)

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/10/18

    j'espère que la proprio ne se séparera pas de son chien et que les séances de thérapie porteront leurs fruits

     Répondre  Signaler