Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Maîtriser un chien destructeur

Certains chiens souffrent de troubles du comportement inquiétants et/ou dérangeants. Des problèmes auxquels certains maîtres peinent à faire face. Il n'est pas toujours simple d'avoir la réaction appropriée face à un chien destructeur. Nous vous proposons donc plusieurs conseils pour parvenir à le maîtriser et à corriger ses troubles.

Il rogne vos pantoufles, a arraché les rideaux, saccagé votre canapé, griffé le sol. Il se met à pleurer, à aboyer sans raison. Vous rentrez de votre journée de travail et tombez nez à nez avec cette mauvaise surprise. Contenez-vous et soufflez.

Qu'appelle-t-on exactement un chien destructeur ?

Un chien destructeur est un animal qui endommage quotidiennement les affaires de son maître et/ou de son lieu de vie. Chaussures mâchouillées, coussins déchirés, meubles rongés, objets cassés... sont autant de dégâts que peut causer un chien destructeur. Mais cela ne s'arrête pas là. L'animal prend également l'habitude de souiller les sols et textiles, de son urine et de ses déjections. Il peut s'agir d'un chiot ou d'un chien adulte. Les destructions peuvent avoir lieu lorsque le maître est présent, mais en général, les méfaits se déroulent en son absence.

Comment un chien devient-il destructeur ?

Avant de "soigner" les maux, il est important de connaître l'origine des troubles de son animal.

Le stress engendré par la peur

Les causes : Beaucoup de chiens destructeurs ont été retirés à leur mère et adoptés trop tôt. Ils se sont donc beaucoup attachés à leur maître et lorsque celui-ci s'absente, ils souffrent subitement de solitude et d'un sentiment d'abandon. Ils manifestent donc leur anxiété et leur mécontentement en détruisant des objets familiers.

Les solutions : Habituez-le doucement à vos absences. Commencez par de petites périodes puis allongez-les au fur et à mesure. Votre chien remarquera que vous rentrez après chaque absence. De fait, il ne s’inquiètera plus. Cela lui enlèvera tout stress futile.

Un manque d’activité

La cause : Votre chien peut détruire par ennui. Il ne s’active pas assez à son goût. Il a besoin de se défouler et le montre à sa manière. En effet, lorsqu'on laisse un chien enfermé très longtemps dans une petite habitation, il finit par chercher à se distraire de toutes les façons possibles, même les plus mauvaises.

Les solutions : Sortez davantage votre chien. Réalisez de longues promenades où votre chien aura le loisir de s’exprimer. Par ailleurs, vous pouvez également lui faire pratiquer un sport canin.

Hypersensibilité et hyperactivité

Les causes : Un chien hyperactif et hypersensible se remarque assez jeune. Il réagit sans attendre au moindre bruit, au moindre mouvement, avec excitation. Il n’a peur de rien, aboie pour tout et n’hésite pas à mordre dans le moindre objet. Il peut même faire mal en cas de morsure. Il ne se contrôle pas. Presque un chien abandonné sur 2 est atteint du syndrome HS-HA. En plus de son comportement destructeur, la propreté n’est pas son fort.

A lire aussi : "Maîtriser un chien hyperactif"

Un chien atteint de HS-HA a souvent subi un traumatisme étant très jeune. Cela peut être dû à une séparation trop rapide avec sa mère. Cette dernière peut aussi avoir éduqué son chiot de la mauvaise manière. Votre chiot provenait de portées trop nombreuses ou, à l’inverse, il était seul.

Les solutions : Un traitement permet d’atténuer les symptômes. Sans lui, ils vont s’aggraver et dériver vers de l’anxiété et une sociopathie. Un chien HS-HA peut devenir dominant et donc un véritable danger pour les enfants. Vous avez le choix entre une thérapie comportementaliste prescrite par un vétérinaire spécialiste dans le genre. En parallèle, votre chien suivra un traitement médicamenteux.

Enfin un chien peut détruire, de manière très ciblée les affaires de son maître, peut également être une façon de se venger d'un acte que l'animal a trouvé injuste. Un changement important dans la vie du chien peut également expliquer les troubles : déménagement, arrivée d'un enfant ou d'un autre animal...

Comment maîtriser un chien destructeur ?

Il convient tout d'abord d'identifier la cause de ses troubles. S'il s'agit seulement d'ennui, les destructions demeurent ponctuelles et l'animal ne salit pas. Sinon, il s'agit bien de sentiment d'abandon et de vengeance pour faire payer à son maître son absence ou sa distance.

  • La bonne attitude à adopter quand le chien détruit des objets parce qu'il s'ennuie : le distraire ! Sans mauvais jeu de mots, il suffit de lui donner un os à ronger ! Lui offrir des jouets, lui donner davantage d'espace pour se divertir et ne pas laisser à sa portée des objets fragiles.
  • La bonne attitude à adopter quand le chien détruit pour manifester son mécontentement : réagir vite, mais de façon pertinente ! Il ne sert à rien de crier et de le punir, quand les bêtises qu'il a faites remontent à plusieurs heures, car il ne comprendra pas. Il faut l'habituer à vos absences.

Un exercice simple consiste à partir brièvement (environ 20 minutes) de chez vous et à le récompenser par des caresses ou des friandises s'il n'a rien détruit à votre retour. Cette stratégie est à réitérer tant qu'il altère des objets, en diminuant la durée de vos absences. A contrario, augmentez la durée de 10 minutes en 10 minutes, à chaque fois qu'il se comporte bien. Il doit assimiler le système de récompenses données lorsqu'il n'a rien détruit. Si les problèmes persistent, il est recommandé de s'adresser à un professionnel.

En résumé

Un chien qualifié de destructeur ne l’est pas par hasard. Il peut :

  • Faire des dents s’il s’agit d’un chiot
  • Manifester son anxiété, sa peur, ses phobies
  • Souffrir du syndrome HS-HA

Pour rétablir la situation, vous devez :

  • L’éduquer ou le rééduquer
  • Faire preuve de patience
  • Lui faire consulter un vétérinaire comportementaliste si votre chien est hypersensible et hyperactif ou un éducateur canin
  • Le sortir davantage et l'occuper

Vous ne devez pas :

  • Le gronder et le punir si vous n’avez pas pris votre chien sur le fait
  • Le mettre en cage
  • L’abandonner
  • Lui céder tout et n’importe quoi

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !