Faire face au décès de son chien

Illustration : "Faire face au décès de son chien"

Au fil des années, les liens qui nous unissent à nos chiens deviennent si forts que nous finissons par les assimiler à nos enfants, frères ou sœurs. La tristesse consécutive à leur décès est ressentie avec la même intensité et il est tout aussi difficile d’y faire face.

Perdre son chien, c’est perdre un véritable membre de sa famille. La tristesse et le sentiment de vide sont aussi importants que si c’est un parent humain qui est parti. Le décès d’un compagnon canin n’est jamais facile à vivre. Le travail de deuil à accomplir est long et douloureux, mais il est inévitable. Comment faire pour surmonter la mort de son chien ? Comment gérer cette peine et essayer d’aller de l’avant tout en gardant son précieux souvenir à l’esprit ?

Ne pas contenir sa tristesse

Être profondément triste après le décès de son chien est un sentiment des plus humains. Essayer de l’enfouir, de bloquer sa peine et de ne pas la laisser s’exprimer, c’est la pire des choses que l’on puisse faire dans ce genre d’épreuve.

Il faut, bien au contraire, extérioriser sa douleur, pleurer quand on en ressent le besoin. En faisant cela, on a plus de facilité à traverser la première étape du travail de deuil, qui est marquée par le déni de la mort de son compagnon, puis celle de la colère ou de la culpabilité. Celle-ci peut être induite par le sentiment de ne pas en avoir suffisamment fait pour tenter de sauver son chien. Elle peut aussi résulter de la décision prise de l’euthanasier après que toutes les tentatives de le soulager se soient avérées infructueuses.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Certaines personnes réussissent à franchir ce cap au bout de quelques jours seulement, tandis que d’autres ont besoin de plusieurs mois. Chacun doit se donner le temps nécessaire pour y parvenir, sans chercher à enterrer ses sentiments, ni précipiter les choses.

Savoir lui dire adieu

Certains rituels peuvent nous aider à faire notre deuil et à mieux accepter la disparition de l’animal. Les cérémonies funéraires sont dans cet ordre d’idée. Le fait de tout mettre en œuvre pour saluer sa mémoire, lui dire adieu, avant de l’enterrer par exemple, peut apporter un certain réconfort.

La présence de proches apporte un soutien considérable, exactement comme lors d’un service funéraire destiné à un humain décédé.

Se souvenir des précieux moments passés ensemble

Son arrivée à la maison, son 1er anniversaire, les promenades en bord de mer, en forêt… Même les petites bêtises qu’il a faites et qui, après coup, nous ont fait sourire. Tout ceci constitue des souvenirs précieux et merveilleux qu’il est essentiel de conserver et de se remémorer.

Penser aux meilleurs moments passés ensemble contribue énormément à digérer son départ, son absence. Les objets qui lui ont appartenu, ses jouets, ses photos, les vidéos où on le voit jouer, courir, se chamailler avec les autres, nous aident à rester positifs quand nous en ressentons le besoin.

A lire aussi : L’abandon de l’animal de compagnie

Si vous vous sentez prêt à reprendre un chien, faites-le pour aimer un nouvel être au caractère unique. Il ne faut absolument pas rechercher le souvenir de votre chien décédé auprès de ce nouveau venu. Découvrez tous nos conseils pour reprendre un chiot après la décès de son chien.

0 partage

43 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 09/04/19

    Zoé était devenu aveugle puis d autres problèmes sont venus s ajouté, elle avait 14ans mais c était toujours ma fille. Elle a aussi élevée Léa qui n était pas encore sevrés a son arrivée chez nous. Quand il a fallu l euthanasié, j ai eu beaucoup de mal à vivre sans elle. Elle était si douce avec nous et les enfants, jamais ne se plaignait, quand ont lui fesait mal sans le vouloir, elle nous léchant. J y pense souvent avec tristesse mais je me dis qu il n y a pas d autres solutions. Je suis restée jusqu au bout avec, elle mettait sa tête sous mon bras, je l a voyait partir. Le chagrin est toujours là. Je l aimais tellement, elle me manque

     Répondre (2)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 15/10/19

    14 années de bonheur grâce à vous ,veille sur vous,partie dans les étoiles en donnant sa place pour un autre heureux

     Répondre  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 02/10/20

    Mon chien Blue est mort cette nuit. D in empoisonemnt alors quil n avait que 4 mois. Ca me fait tellment mal......

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/10/19

    Bien peur d en arriver a ce jour ou l amour de ma vie me quittera...oui et mm si cela en choquent quelques un il est vrai qu elle occupe dans mon cœur la mm place qu un enfant...mm si veux ci ne peuvent pas le comprendre.

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 09/10/20

    Moi mon chien est un membre a part entière de ma famille aussi mon bébé même et je vais encore plus loins je viens d avoir un bébé et je lui apprend que ses sont grand frère ???? ici malheureusement il ne va pas très bien je dois aller au veto demain et je pleure depuis hier car le fait de me dire que je peut me perdre en un instant me brisse le cœur je ne sais pas comment je vais m en sortir je vous avoue ...

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/10/19

    La notre avat également 14 à sa. Elle se levait avec difficulté, faisait sous elle, n'entendait presque plus. C'était un amour de chienne. C'était en janvier de cette année, je pense souvent à elle et suis toujours aussi triste. Elle me manque encore énormément.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/10/19

    J ai perdu mon labrador ma fiflle ya 8jours elle me manque et mon chagrin immense elle avait 13 ans c est une douleur terrible jtm ma fifille et ke ne t oublierai jamais

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/10/19

    J'ai peur de vivre ce moment !

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 16/10/19

    le pire moment de ma vie il y a 2 mois

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/10/19

    Seulement 2 mois que mon boxer est parti au paradis après 11 ans de vie avec nous. On a dû prendre la décision rapidement chez le véto car à son âge (presqu'un record pour cette race) il n'y avait pratiquement rien à faire, sa santé très détériorée et vite aussi...C'était mon enfant... J'y pense tous les jours sans cesse. Il était toujours avec moi sauf au travail ...ça été le meilleur chien que la terre a porté et c'est moi qui l'a eu et j en suis heureuse. Il a été le seul chien que j'ai eu et jamais il ne sera remplacer par un autre. ça fait trop de peine. Bye bye mon trésor tout là-haut!

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 21/02/20

    je viens de perdre mon boxer ..et ma douleur , notre douleur est terrible . 11 années de pur bonheur et de complicité .Ce sont des chiens extraordinaires . expressifs , adorables avec les enfants et ultra protecteur.on ne t'oublieras pas Elvis . On t'aime et on t'aimera toujourss

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 03/11/19

    urko mon compagnon...jamais je n'aurai cru qu'un jour tu partirai...tu laisses un grand vide mais tu es toujours là pourtant...comment pourrais-je t'oublier, toi mon titi tu reste dans ma mémoire et dans mon cœur.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 29/11/19

    Avalon nous a quitté il y a 4 mois maintenant, joli Flatcoated Retriever, notre amour de "pot de colle". Nous l'avons tenu dans nos bras jusqu'à ce que ses yeux se ferment. Son urne est près de sa photo, elle attend d'être dispersée à la mer qu'il aimait tant. Un album de 14 ans de sa vie avec nous est en cours, des centaines de photos de bonheur. Adieu gros poilu, nous ne l'oublierons jamais.

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 18/06/20

    Bonsoir j ai adopté une magnifique flat ma platine. A 14 ans partie en donnant ses 2 pattes. 4 malaise de suite, le dernier de trop splendide ma fille a 17ansmoins 1 mois pilé. A bientôt ma patoune

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 10/12/19

    Voila mon calou est parti hier matin . Sa tumeur a gagné. Je ne pouvais plus le regarder souffrir même si il ne l'exprimait pas , il n y avait pas de guérison possible, son etat ne faisait qu'empirer. J ai pris la pire décision de ma vie .
    12 ans d'un pur amour , cest horrible le vide quil y a dans la maison . On t'aimera toujours mon petit cœur.....

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/04/20

    Nous venons de perdre son petit bouledogue dyna âgée de 7 ans il y a 2 jours après un week-end cauchemardesque à faire des aller retours chez vétérinaire et finalement lundi elle est morte seule chez vétérinaire son cœur à lâcher
    Notre douleur est indescriptible et nous sommes inconsolables on se sent si vide et nous cherchons sa présence tout le temps nous nous sentons plus chez nous. Je sais su il faut laisser le temps mais notre peine est immense et puis ma fille des 12 ans a une peine terrible car elle a grandit avec et mon petit gerçons de 5 ans ne comprend pas et hier m a demandé d aller rechercher le chien dans le trou ( car elle est enterré dans notre jardin) malgré mes explications bienveillantes il veut que dyna revienne
    Il va falloir ce créer un nouveau quotidien et avec ce confinement c’est doublement difficile
    C est maintenant qu on comprend que cette petite boule de poile prenait une place importante et des habitudes quotidiennes que nous avions ensemble
    Nous avions un amour immense pour cet adorable petit chien

     Répondre (2)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 11/08/20

    Bonjour, je lis votre témoignage avec une grande émotion. Notre bulldog d'amour de 8 ans vient de nous quitter. C'était un amour de gros nounours, tellement gentille. J'ai l'impression que je ne vais pas m'en remettre. Elle est morte d'un coup de chaleur sur notre retour de vacances. Il n'y avait que 4h de route, comme les voyages ont toujours été stressant pour elle on avait pris la décision de la confier (avec ma petite fille de 4 ans) pour qu'elle puisse voyager dans une voiture climatisée. Elle stressait un peu puis se calmait et était dans un environnement bien frais, ma mère lui faisait des câlins pour l'apaiser. Mais quand ma petite a été malade avec le mal des transports elle s'est complètement affolée. Elle a été emmené dans un état grave chez un vétérinaire, elle avait des chance mais l'intubation s'est mal passée. On s'en veut tous terriblement. J'ai le sentiment de ne pas l'avoir protégé, de ne pas avoir tout fait pour elle. Je ne me le pardonnerai jamais. J'espère que vous avez trouvé le chemin de la guérison, car vraiment je ne vois pas d'issue, ça fait 2 jours qu'elle n'est plus là et je suis tellement malheureuse. Elle est partie sans moi a ses côtés, moi qui était toujours là dans les situations critiques... Mais cette fois ci elle était a 100km de moi, elle s'est éteinte loin de moi, je n'arrive pas à l'accepter

     Répondre  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 03/09/20

    Bonsoir courage à vous, j ai accompagné mon croisé jack russell mercredi dernier a 15 ans pour son dernier voyage. Il s'est dégradé en 4j, on était allé voir un concours d agility, il faisait pas une température très élevé, après cette journée plus rien n allait. Je ne saurais jamais si je ne l avais pas emmené ce qu il ce serait passé. J ai pu lui dire au revoir mais ça n enlève rien à mon sentiment de culpabilité. On est jamais prêt et on acceptera jamais leur départ... J espère que le temps nous apaisera...

     Répondre  Signaler


  • Afficher plus de commentaires

Articles en relation