Un chien de 11 ans adopté pendant le confinement est ramené 9 mois plus tard au refuge. Il a attendu pendant 200 jours !

Illustration : "Un chien de 11 ans adopté pendant le confinement est ramené 9 mois plus tard au refuge. Il a attendu pendant 200 jours !"

Un chien sénior souffrant d’anxiété de séparation a enfin trouvé une famille, 6 mois après son arrivée au refuge. Il avait également vécu la déception d’une adoption avortée.

Nanook manquera aux bénévoles de Dog Trust Ilfracombe, mais ces derniers ont ressenti de la joie et de la fierté en le voyant rejoindre sa nouvelle famille. Ce chien et l’équipe de l’association attendaient ce moment depuis 200 jours, comme le rapporte North Devon Gazelle ce jeudi 24 juin.

Nanook est un croisé Terrier de 11 ans. Il était arrivé dans ce refuge du comté de Devon, dans le Sud-ouest de l’Angleterre, en février 2020. Adopté peu après, il avait toutefois été ramené 9 mois plus tard, en novembre 2020. Ses propriétaires d’alors ne parvenaient pas à gérer son anxiété de séparation et ses fréquents aboiements.

Dogs Trust Ilfracombe

Au Dogs Trust Ilfracombe, on a travaillé d’arrache-pied, depuis, pour l’aider à se défaire de sa crainte de la solitude. Parallèlement, les bénévoles lui cherchaient une famille disposée à lui offrir la stabilité et la présence dont il avait besoin. Leurs efforts ont fini par porter leurs fruits.

Une famille idéale pour Nanook

Sharon Maxwell, qui vit à Dawlish à environ 120 kilomètres de là, était à la recherche d’un chien à adopter après le décès de son Jack Russell Terrier sénior. « Je cherchais un autre terrier, car je suis une grande fan de cette race. J'aime leur esprit, leur joie de vivre et leur intelligence », confie-t-elle à North Devon Gazelle.

Elle avait vu ses photos sur le site de Dog Trust Ilfracombe, puis l’avait rencontré au refuge. Elle est tombée sous le charme du canidé et a décidé de l’adopter.

Dogs Trust Ilfracombe

A lire aussi : Un Labrador héroïque combat un alligator pour sauver la vie de ses amis canards

Nanook a ainsi pu découvrir ses nouveaux foyer et famille. Il ne risque plus de se retrouver seul, puisque sa nouvelle propriétaire vit avec sa mère retraitée, mais aussi un autre chien appelé Rex. D’ailleurs, le premier contact avec celui-ci a été positif ; les 2 congénères semblent s’entendre à merveille.

Nanook profitera aussi de promenades à la plage, à la campagne et en forêt. Il a tout pour être heureux, ce qui est une excellente nouvelle pour toute l’équipe de Dog Trust Ilfracombe. C’est ce qu’explique Sophie Slade, responsable au refuge : « Voir nos chiens aller dans leurs nouvelles maisons est la raison pour laquelle nous faisons ce travail, et nous sommes tous absolument ravis pour Nanook. »

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 24/06/21

    Gros c... d humains, avec ce manque de respect commun qui fait que l on consomme et que l on jette ☹️☹️☹️

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 25/06/21

    les premiers adoptants n'ont pas eu "envie" d'attendre à ce que Nanook prenne ses marques....mille mercis à la nouvelle famille qui l'a adopté et qu'il s'entende avec le chien de la famille. Sois heureux mon tout beau

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 25/06/21

    Les adoptants qui ne gardent pas les animaux sont des pourris, heureusement que tout le monde n'est pas comme ça

     Répondre  Signaler