7 astuces pour garder une litière propre

Illustration : "7 astuces pour garder une litière propre"

Comment garder la litière de son chat propre ? Voici 7 astuces pour vous faciliter la tâche.

La litière fait partie des accessoires incontournables quand on a un chat, au même titre que ses gamelles de nourriture et d’eau, par exemple. Ce dernier y fait ses besoins et cela permet de préserver la propreté du domicile. D’ailleurs, il n’est pas bien compliqué d’apprendre à son chat à utiliser la litière ; il faut simplement se montrer patient avec lui. Assez rapidement, l’animal s’y dirigera tout naturellement lorsqu’il ressentira le besoin de se soulager.

Le choix du type de litière est important, puisqu’il en existe plusieurs (agglomérante, végétale, minérale, à silice…), mais ce n’est pas tout. Il faudra ensuite l’entretenir régulièrement tant pour la santé et le bien-être du chat que pour l’hygiène des lieux.

Nous vous proposons, justement, quelques conseils pour garder une litière propre sans gros efforts et avec un maximum d’efficacité.

1. Ramasser les excréments quotidiennement

Quelle que soit la nature de la litière, il vaut mieux ne pas trop attendre avant de ramasser les excréments qui s’y trouvent. Avec le temps, les odeurs émanant de ceux-ci ne font que s’intensifier. Le ramassage des crottes et des parties d’agglomérat souillées par l’urine est donc à effectuer quotidiennement ou un jour sur 2, à l’aide d’une petite pelle prévue pour cet usage. A ne pas oublier non plus après toute manipulation de la litière : les règles d'hygiène de base et notamment se laver soigneusement les mains.

2 Utiliser du bicarbonate de soude

Grâce à son pouvoir d’absorption, le bicarbonate de soude aide à réduire les mauvaises odeurs provenant de la litière. Il suffit d’en saupoudrer une cuillère au fond du bac de temps en temps. De plus, le bicarbonate de soude est sans danger pour le chat. D'ailleurs, le bicarbonate de soude peut être utilisé de différentes autres façons : nettoyage des gamelles (en en diluant une petite quantité dans l'eau), assainissement du panier (en en saupoudrant un peu sur celui-ci puis en passant un coup de brosse), prévention des puces...

3. Miser sur la litière végétale

La litière végétale est non seulement plus écologique, mais elle est, en plus, particulièrement efficace pour préserver la propreté et réduire les mauvaises odeurs. Ce n'est pas tout ; composée principalement de granulés ou fibres de bois, de rafles de maïs ou de papier recyclé, la litière végétale est totalement naturelle et sans aucune toxicité pour le chat. Sans oublier qu'elle ne dégage pas de poussière, ce qui constitue un atout non négligeable.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

4. Changer la litière régulièrement

Le contenu de la litière est aussi à changer régulièrement. La fréquence de remplacement est à adapter aux spécificités de la litière (se fier aux recommandations du fabricant) et les habitudes d’utilisation du chat. Une litière végétale ou minérale (à base d’argile) est à changer une fois par semaine. Celles agglomérantes doivent être remplacées toutes les 2 semaines. Les litières à cristaux de silice peuvent durer plus longtemps : jusqu’à un mois. Il ne s’agit là que de données générales ; elles peuvent sensiblement varier selon les cas.

5. Nettoyer la litière

Le nettoyage et la désinfection réguliers du bac de litière sont indispensables. Pour ce faire, on peut utiliser une brosse trempée dans de l’eau chaude contenant du savon de Marseille ou un peu d’eau de javel, avant de rincer et de sécher. En revanche, il vaut mieux éviter les produits à base d'ammoniaque, car leur odeur ressemble à celle de l'urine. On se passera également des produits de nettoyage parfumés qui peuvent être désagréables pour le chat.

6. La litière fermée

La litière fermée se présente sous la forme d’une caisse et constitue une bonne solution pour préserver la propreté des lieux. D’autant plus que ses éléments sont généralement amovibles pour faciliter le nettoyage. Toutefois, tous les chats n’apprécient pas ce genre de modèle. Certains n’aiment pas se retrouver en milieu clos, même pour un court instant. Il convient de rappeler également que si les litières fermées réduisent les odeurs à l'extérieur, elles ont tendance à les concentrer à l'intérieur, d'où la nécessité de l'entretenir régulièrement pour le bien-être du chat.

A lire aussi : 6 astuces pour retirer les poils de chat sur les tissus

7. La litière autonettoyante

Grâce à des capteurs et à un dispositif automatique, la litière auto-nettoyante vous dispense de l’entretien en versant dans un sac le contenu utilisé. Le dispositif est basé sur une sorte de tapis roulant qui est actionné après utilisation par le chat pour évacuer les excréments. Ce type de modèle est évidemment plus cher que ceux conventionnels. Il existe aussi des litières connectées, comme celle présentée par la marque taïwanaise LuLuPet lors du CES2020 à Las Vegas (vidéo ci-dessus).

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation