Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Pourquoi mon chat vomit ?

Illustration : "Pourquoi mon chat vomit ?"

Intoxications, troubles alimentaires, indigestions et allergies sont susceptibles de provoquer des régurgitations chez le chat. Ce n’en sont pas les seules causes. Quelle que soit l’origine du problème et s’il n’y aucune amélioration au bout d’un certain temps, le chat qui vomit doit être ausculté. Faisons un gros plan sur les vomissements du chat et les bons gestes à effectuer lorsqu’ils surviennent.

Les vomissements sont loin d’être rares chez le chat. Souvent, ils sont provoqués par la présence de boules de poils, également appelées trichobézoards. Ces dernières se forment dans l’estomac du chat à mesure qu’il fait sa toilette. En se léchant, il avale quantités de poils qui se rassemblent. Le chat vomit alors pour s’en débarrasser. L’herbe à chats lui facilite ce travail. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter dans ce cas. En revanche, lorsque les régurgitations s’accompagnent d’autres symptômes alarmants (diarrhée, abattement, fièvre…), il est vital de faire examiner l’animal au plus vite par le vétérinaire. Lui seul pourra déceler les causes des vomissements et prescrire les mesures et traitements adéquats. Voyons les différentes situations pouvant amener le chat à vomir.

Vomissement du chat : alimentation inadaptée et troubles digestifs

Une variété de causes alimentaires et digestives peut être à l’origine des vomissements chez le chat.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • S’il a consommé de la nourriture avariée ou de mauvaise qualité, par exemple, son organisme y réagira en l’expulsant.
  • Un chat sujet à une allergie alimentaire peut également se mettre à vomir. Ladite allergie est provoquée, par exemple, par le lactose et les céréales.
  • Certains des aliments que nous avons l’habitude de manger sont dangereux, voire toxiques pour le chat : le chocolat, les produits salés, ceux sucrés, les fritures, etc. S’il venait à en ingurgiter, il pourrait être pris de vomissements.
  • Les changements trop brusques de régimes alimentaires parmi les causes de vomissement chez le chat. La transition doit se faire de manière graduelle, sur plusieurs semaines.
  • Le chat est aussi susceptible de vomir s’il a tendance à consommer de trop grosses quantités de nourriture et trop vite.
  • Certaines maladies comptent les vomissements parmi leurs symptômes, comme la gastro-entérite et les affections virales.

Intoxication, empoisonnement

Le chat risque d’être intoxiqué ou empoisonné par diverses substances se trouvant dans son environnement, qu’il s’agisse du lieu de vie ou de l’extérieur.

Il peut avoir ingurgité un produit ménager, ce qui donnera lieu à des vomissements. Il peut aussi entrer en contact avec des plantes toxiques, notamment celles d’intérieur. En s’aventurant dehors, le chat est susceptible d’être empoisonné via les proies qu’il chasse et qui ont elles-mêmes été intoxiquées.

Les bons réflexes à avoir en cas de vomissement chez le chat

La première chose à faire en cas de vomissement du chat est d’observer les éventuels autres symptômes qui apparaissent chez l’animal.

A lire aussi : "Les problèmes digestifs chez le chat"

S’il y a présence de sang dans le vomi, si le chat a l’air abattu, s’il a de la fièvre ou se comporte bizarrement, il peut s’agir d’une urgence. Il en va de même si le félin essaie désespérément de vomir, mais n’y arrive pas. Le félin doit être vu par le vétérinaire sans attendre.

Il est aussi important que le chat s’hydrate constamment. En vomissant, il perd beaucoup d’eau et risque d’être déshydraté. Si les vomissements cessent, il convient de lui redonner des très petites quantités de nourriture, puis d’augmenter progressivement les portions en observant sa réaction.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation