Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le passeport pour chat

Depuis 2004, votre chat ne peut voyager hors des frontières françaises sans un précieux sésame : un passeport. Ce dernier compile tout ce qu’il faut savoir sur votre félin. Il est le passe-partout, le document qui fait foi et qui vous permettra de partir en vacances ensemble. Que contient-il ? Pourquoi est-il obligatoire ? Quel est son prix ? Quand et comment le remplir ? Ou le présenter ? Nous répondons à toutes ces questions.

Le 3 juillet 2004, le Parlement européen décide d’adopter de nouvelles « conditions relatives aux déplacements des animaux de compagnie » qui « sont harmonisées dans le cadre des dispositions du règlement (CE) 998/2003 du Parlement européen et du Conseil du 26 mai 2003. Il établit les conditions de police sanitaire applicables aux déplacements d’animaux de compagnie entre les États membres et en provenance de pays tiers ».

Le tout, dans un souci de simplification et de centralisation des informations sur vos animaux de compagnie, et ici votre chat. Depuis 2009, il est devenu l’unique document attestant d’une vaccination antirabique. Il est indispensable pour voyager en Europe mais également pour revenir d’un séjour dans un pays non-européen.

Qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un document de couleur bleue. Sa dimension est de 10 centimètres de hauteur pour 15 centimètres de largeur. Il s’agit d’un modèle unique pour tous les pays membres de la Communauté européenne. Il regroupe pléthore d’informations qui doivent toutes être remplies, notamment par votre vétérinaire. Ainsi, vous retrouverez :

  • L’identification de votre chat (puce ou tatouage)
  • Numéro et date de réalisation de l’identification
  • La description totale de votre animal (race, espèce)
  • Son nom
  • Son prénom
  • Son sexe
  • Sa date de naissance
  • La couleur de son pelage
  • Les informations du propriétaire du chat

Il renferme également les attestations des vaccinations, notamment contre la rage. Il peut également contenir d’autres informations comme les traitements pris contre les tiques et le ténia, d’autres vaccinations et ses antécédents médicaux.

Comment l’obtenir ?

Il n’y a qu’une personne capable de vous délivrer un tel passeport : votre vétérinaire. Il est le seul habilité à le faire. Il vous délivre ce précieux sésame une fois la vaccination contre la rage réalisée. Il faut, également, que votre chat soit identifié totalement.

Attention, renseignez-vous bien sur les destinations dans lesquelles vous souhaitez vous rendre. En effet, dans certains pays, il est exigé d’autres vaccinations que celle contre la rage. Des pays réclament également des examens sanguins complémentaires à réaliser en plus de la vaccination et dans un délai à respecter.

A lire aussi : "Comment voyager avec son chat en avion ?"

Par exemple, pour voyer au Royaume-Uni, en Irlande et en Suède, votre chat doit être identifié par puce électronique, il doit être traité contre les tiques. Votre vétérinaire doit le vermifuger. De plus, en Suède, un traitement contre l’échinococcose (les vers) est obligatoire.

Combien coûte-t-il ?

Le passeport européen pour votre chat vous coûtera 15 € environ. En cas de perte, il est possible d’avoir un duplicata pour 5 €.

Qui peut me demander le passeport ?

Comme pour l’être humain, le passeport de votre chat est un document officiel qui peut être demandé occasionnellement pour un contrôle de routine. Ainsi, la douane d’un état membre de l’Union européenne est habilitée à le vérifier une fois arrivé sur le sol étranger. Vous n’avez aucun souci à vous faire dans le cas d’informations en règle. En revanche, si ce n’est pas le cas, ou si vous ne présentez pas le passeport en question, plusieurs sanctions peuvent tomber :

  • Votre chat peut être réexpédié à votre charge dans son pays d’origine.
  • Votre chat peut être placé en quarantaine.
  • Votre chat peut être euthanasié si la douane le juge nécessaire.

Il ne faut donc pas rigoler avec cette pièce d’identité.

Que faire en cas de perte de passeport ?

Comme tout papier, il est possible de l’égarer en route. Si vous n’êtes pas encore parti en voyage, cela n’est pas forcément un problème. En revanche, une fois sur un sol étranger, c’est plus délicat. Vous devez effectuer les mêmes démarches que pour obtenir un original. En Belgique, il est possible de faire une demande de duplicata auprès de l’ABIEC-BVIRH. Dans tous les cas, il convient de disposer du certificat de vaccination de votre chat. Le mieux est encore de ne perdre sous aucun prétexte ce passeport.

En résumé

Le passeport européen est un document obligatoire pour votre chat s’il est amené à voyager hors des frontières françaises. Il est la fiche d’identité de votre félin et, surtout, le garant d’une vaccination dans les règles de l’art contre la rage. Certains pays veulent davantage de vaccinations ou de traitements (contre les tiques, les vers). Il peut vous être demandé à tout moment sur un sol étranger. Vous en avez besoin, aussi, pour revenir en France en provenance d’un territoire non-européen. En cas de non-présentation de ce titre, les sanctions peuvent aller de la mise en quarantaine à l’euthanasie.

0 partage

Faites comme Marine H. qui a protégé Moshi en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chat, faites comme Marine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !