Les traitements naturels contre les tiques pour chats

Illustration : "Les traitements naturels contre les tiques pour chats"

En plus d’amener le chat à se gratter et à constituer une réelle gêne au quotidien, les tiques sont porteuses de différentes maladies plus ou moins graves. Il est possible d’en venir à bout et de les prévenir grâce à des solutions naturelles. Quelles sont-elles ?

Certaines plantes possèdent des actifs qui repoussent les tiques et aident ainsi à protéger le chat. Elles figurent parmi les ingrédients de base servant à préparer des remèdes anti tiques naturels. Ces derniers peuvent se substituer aux produits classiques s’ils sont mal tolérés par l’animal.

Après un bref rappel des dangers et contrariétés associés aux tiques, passons en revue les solutions naturelles contre les tiques du chat, celles qui constituent des alternatives crédibles aux traitements conventionnels.

Les tiques, ces parasites qui font tant de mal au chat

Les tiques font partie des parasites externes du chat, avec les puces et les poux notamment. Ces acariens ne font pas que se nourrir du sang de leurs hôtes, et en protéger son animal de compagnie est essentiel.

En s’accrochant à la peau du chat, les tiques lui occasionnent douleurs lors des piqûres et démangeaisons. Dans les cas d’infestations importantes, le félin risque de souffrir d’anémie. Ce ne sont pas les seuls dangers portés par les tiques. Ce sont également des vecteurs potentiels de maladies graves telles que la piroplasmose, l’ehrlichiose féline, l’anaplasmose féline et la mycoplasmose féline. Le péril est encore plus grand lorsque le système immunitaire de l’animal est affaibli.

Les tiques sévissent principalement lorsque les températures augmentent, de mars à août. On les retire à l’aide d’un tire-tique, mais on ne peut pas forcément toutes les repérer pour les déloger. Il existe des traitements préventifs et curatifs contre ces parasites, ainsi que des alternatives naturelles. Voyons-en quelques-unes.

La terre de diatomée contre les tiques du chat

La terre de diatomée est une roche friable, provenant de la fossilisation des algues. Cette substance est le fruit d’un processus naturel s’étant étendu sur des millions d’années. Elle possède une action insecticide non seulement sur les tiques, mais aussi sur les puces et d’autres parasites externes du chat.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La terre de diatomée présente également l’avantage d’être sans danger pour nos amis félins. Attention toutefois à n’employer que la terre de diatomée amorphe. Celle dite calcinée ne peut être utilisée sur les animaux.

On applique directement la terre de diatomée amorphe sur le pelage du chat en prenant soin d’éviter les yeux, les muqueuses et les oreilles. Elle sert également à traiter l’environnement de l’animal, notamment son panier.

2 applications par semaine suffisent généralement à prévenir les infestations de tiques. Cette fréquence concerne la phase initiale ; on passe ensuite à une seule application hebdomadaire.

Par précaution, on n’utilisera pas la terre de diatomée sur les chats sujets à des troubles respiratoires ou ayant la peau sèche.

Le vinaigre de cidre pour lutter contre les tiques

Le vinaigre de cidre est, lui aussi, un répulsif naturel bien connu que les tiques redoutent. On y a donc principalement recours à titre préventif.

On n’utilise toutefois pas le vinaigre de cidre tel quel sur le chat. Il doit être préalablement dilué à 50% dans de l’eau. L’application peut ensuite se faire de 2 manières :

  • Soit en versant le mélange dans un flacon-spray pour le vaporiser sur l’animal
  • Soit en en imprégnant un gant pour le passer sur le pelage du chat s’il n’aime pas les vaporisations

Le savon noir comme solution anti tique naturelle pour le chat

En plus de permettre d’assurer un nettoyage naturel en profondeur, le savon noir possède également un pouvoir répulsif naturel sur les tiques du chat.

Une petit quantité (une noisette, voire 2) suffit pour apporter une protection au félin. Le savon noir est à appliquer sur tout le corps de l’animal, avant de laisser agir quelques minutes et de rincer.

A lire aussi : Trouver un shampoing bio pour chat

Mélange d’aromathérapie répulsif contre les tiques du chat

Associées, les huiles d’essentielles de géranium d’Egypte (0,5 ml), de lavandin (1 ml) et de litsée citronnée (0,5 ml) constituent un puissant répulsif naturel contre les tiques du chat. Elles doivent toutefois être diluées dans 98 ml d’alcool à 70° avant d’être employées.

Ce mélange est d’abord à appliquer sur le collier une fois par jour (un jour sur 2), à raison d’une à 2 gouttes par application. Le but est de familiariser le chat aux odeurs, car il y est extrêmement sensible. On peut ensuite augmenter progressivement le nombre d’applications quotidiennes, sans toutefois aller au-delà de 8.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !
  • Image de profil