Les massages pour soigner son chat

Illustration : "Les massages pour soigner son chat"

Le massage fait partie des méthodes de soin naturelles destinées au chat. Il intervient surtout en complément des traitements vétérinaires conventionnels.

Les chats aussi peuvent profiter des bienfaits du massage, aussi bien sur le plan physique que sur ceux émotionnel et nerveux. Masser son animal permet de l’apaiser, mais aussi de soulager ses douleurs. Comment s’y prendre ? Quelles sont les indications des massages félins et quels bienfaits peut-on en attendre ?

Les bienfaits du massage pour chat

Il est indéniable que les chats apprécient le fait d’être caressés et massés. Toutefois, ils ne sont pas toujours disposés à se laisser toucher. En règle générale, ils réclament moins souvent les caresses et massages que les chiens, par exemple.

Laisser le chat à l’initiative des massages

Le chat a besoin de rester à l’initiative du massage. Il est inutile de le « forcer » à se faire masser. Ce serait même contreproductif, puisque cela ne ferait qu’aggraver son état de stress.

Quand il est prêt à être massé, l’animal en profite à plus d’un titre, tant sur le plan physique et notamment musculaire, que sur celui nerveux.

Lorsque l’on masse son chat, on l’aide à se défaire des tensions qui s’accumulent en lui au fil de la journée. Il se détend de différentes manières, notamment en faisant ses griffes et en s’étirant. Les massages viennent compléter ces actions et favoriser un état de sérénité et de calme chez l’animal.

Caresser et masser son chat, cela permet également de partager un moment de complicité avec lui, de consolider les liens.

Ecouter et observer les réactions de son chat

Il est important de savoir être à l’écoute de son chat et de scruter ses réactions pendant qu’on le masse. Le but est de déterminer les endroits où il aime être manipulé et ceux où, à l’inverse, il ne supporte pas d’être touché. Généralement, les zones où le chat apprécie les massages sont le sommet du crâne, le tour des oreilles, le stop, le front, les joues, le cou et le dos (sauf le bas).

La respiration, les expressions faciales, les mouvements des oreilles et les moindres signes d’inconfort sont à observer scrupuleusement pour faire en sorte que le massage soit réellement un moment de plaisir et de détente pour le chat.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Le massage thérapeutique pour chat

Outre les massages « ordinaires », réalisés chez soi au gré des envies du chat, ce dernier peut aussi profiter de séances de massage à visée thérapeutique. Elles peuvent être prescrites par le vétérinaire après une opération, un accident ou encore un traumatisme.

Soigner le chat en le massant

Il existe des spécialistes formés au massage pour chat, tout comme il est possible d’apprendre soi-même les techniques de massage félin grâce à des formations privées. D’ailleurs, la seconde option est la plus souvent choisie, car rares sont les chats qui acceptent de se laisser manipuler par des personnes qu’ils ne connaissent pas.

Ces séances contribuent à atténuer les sensations d’inconfort chez le chat souffrant de troubles fonctionnels, de problèmes articulaires, de stress ou encore de douleurs post-opératoires. Elles peuvent être assurées en cabinet ou à domicile, lorsqu’elles sont confiées à un masseur professionnel.

Ce dernier est généralement un toiletteur, un comportementaliste ou encore un vétérinaire ayant été formé au massage thérapeutique.

La Tellington Touch

Parmi les méthodes de massage pour animaux de compagnie qui gagnent en popularité, citons la Tellington Touch, également appelée TTouch. Elle a été développée au début des années 1980 par la Canadienne Linda Tellington-Jones, qui appliquait son approche sur les chevaux avant de l’étendre aux chats et aux chiens notamment.

A lire aussi : Quelles pathologies du chat soigner avec l'acupression ?

La Tellington Touch repose principalement sur des touchers circulaires réalisés dans le but de réorganiser le système nerveux du chat. Lorsqu’il a peur, est endolori ou stressé, le félin tient des postures et des tensions bien spécifiques qui le maintiennent dans le cercle vicieux de l’inconfort. Il s’agit donc de l’en faire sortir en modifiant ces habitudes de mouvements à travers les touchers TTouch, de lui apporter des informations nouvelles par le sensoriel.

Cette méthode nécessite, de la part du masseur, d’accorder une très grande attention aux signaux envoyés par le chat pendant qu’il est manipulé. Les touchers seront alors ajustés en fonction de ces réactions.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !