La médecine naturelle pour soigner son chat

Illustration : "La médecine naturelle pour soigner son chat"

Huiles essentielles, homéopathie, ostéopathie, acupression… Les médecines naturelles pour chat se présentent sous différentes formes et ont de multiples bienfaits.

Les médecines naturelles suscitent un intérêt croissant parmi les propriétaires d’animaux de compagnie, y compris les chats. Elles peuvent apporter beaucoup à ces derniers et font valoir leur douceur. Il est toutefois important de rappeler qu’elles ne substituent pas aux méthodes thérapeutiques conventionnelles ; elles ne remplacent ni les pratiques, ni les traitements vétérinaires. Voyons-en quelques-unes, ainsi que leurs indications pour le chat.

Les massages pour chat

Masser ou caresser son chat a un effet extrêmement apaisant sur lui. Ses ronronnements sont là pour en attester. Les massages permettent d’aider l’animal à évacuer les tensions tout en renforçant les liens avec son maître.

Il s’agit là des massages simples, les séances de caresses qui peuvent avoir lieu tous les jours à la maison. Il existe aussi des massages à visée thérapeutique, qui sont pratiqués par des spécialistes ou des vétérinaires spécifiquement formés.

Ils ciblent principalement la rééducation fonctionnelle pour agir sur les douleurs, soutenir le processus de cicatrisation après un accident, réduire les troubles touchant l’appareil locomoteur ou encore accélérer la récupération. Le masseur applique ses manipulations sur la peau, les muscles et les tendons en fonction de l’affection constatée.

Phytothérapie : les plantes au service du bien-être du chat

Les plantes ont toujours été à la base des soins, chez l’homme comme chez l’animal. La phytothérapie consiste justement à utiliser les propriétés thérapeutiques des végétaux pour favoriser la santé et le bien-être.

Les poudres, comprimés et autres gélules contenant des extraits de plantes sont utilisés pour soigner une variété de maux chez le chat, selon la prescription donnée. La phytothérapie permet ainsi d’améliorer la digestion du félin, sa vitalité, la santé de sa peau et de son poil, ses articulations, ses défenses naturelles, entre autres.

La phytothérapie appliquée au chat intervient également en complétant ses apports en nutriments : vitamines, minéraux…

L’homéopathie féline

Les solutions en homéopathie ne sont pas employées que chez les humains. Chez le chat, elle apaise divers troubles en douceur.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Cela va des blessures au stress, en passant par les piqûres d’insectes, les brûlures ou encore les symptômes de maladies telles que le coryza (écoulement nasal et / ou oculaire, éternuements, conjonctivite…).

En règle générale, on fait fondre les granules dans l’eau avant de les donner au chat.

L’aromathérapie appliquée aux chats

L’aromathérapie est l’une des médecines naturelles les plus complexes et les plus délicates lorsqu’il s’agit de l’appliquer aux chats. Ces derniers sont très sensibles aux odeurs, et les huiles essentielles sont des substances dont la concentration est particulièrement élevée. Seule une poignée de ces huiles peut être utilisée sur le chat. Elles doivent d’ailleurs être fortement diluées au préalable et en aucun cas employées directement sur l’animal.

Rappelons que le foie du chat est moins bien armé pour faire face à certains composés, y compris les phénols, dont les huiles essentielles sont riches.

Généralement, les huiles essentielles tolérées par les chats sont utilisées en diffusion ou en vaporisation.

L’ostéopathie pour chat

L’ostéopathie fait, elle aussi, partie des méthodes thérapeutiques alternatives employées pour soigner les chats.

Elle a pour objectif de déceler et traiter les troubles de la mobilité constatées chez le félin, afin d’agir sur les tensions, atténuer les douleurs musculaires et articulaires.

L’ostéopathie est une approche holistique, qui considère l’organisme comme un tout ; chacun de ses constitués est lié à l’ensemble. Appliquée au chat, le principe est le même.

A lire aussi : La phytothérapie pour prendre soin des articulations du chat

L’ostéopathe peut soulager l’animal qui boite, éprouves des difficultés à marcher, souffre de troubles digestifs, respiratoires, urinaires, neurologiques, dermatologiques ou comportementaux (peur, stress, dépression…).

L’acupression et les chats

L’acupression est quasiment la même chose que l’acupuncture, mais s’en distingue par le fait que ce sont les pressions des doigts qui sont utilisées, en lieu et place des aiguilles.

Pressions qui sont appliquées sur des points réflexes correspondant à des organes ou à des fonctions bien précis.

Le but de l’acupression est de rétablir ou favoriser la circulation de l’énergie chez le chat.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !